5 énormes erreurs que tous nous commettons tous pour cuire le Riz (évitez-les)

Si on a pas une machine dédiée à sa cuisson, ce n’est pas du tout évident de gérer sa portion de riz. De fait, dans certaines cultures, ce féculent remplace le pain. Il est donc essentiel de ne plus commettre ces 6 fautes impardonnables.

Riz : ces 6 erreurs de cuisson à ne plus JAMAIS reproduire !
© Unsplash

Si vous cherchez un moyen de faire cuire votre riz tout en simplicité, on vous recommande vivement de suivre nos 6 conseils !

Le riz comme vous ne l’avez jamais lu !

Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus, le riz se décline de manière infinie. Dans sa fiche nutritionnelle, il y a des vitamines à ne plus savoir quoi en faire. D’ailleurs, on ne pensait pas qu’un seul petit grain pouvait suffire pour combler autant notre organisme. Ce n’est pas un hasard, qu’en plus de la célèbre boisson gazeuse américaine, les médecins le recommandent vivement après un épisode de soucis intestinaux. Avant de recommencer à s’alimenter normalement, c’est le meilleur des médicaments. Or, les débutants apprécient souvent l’étape de la cuisson. C’est pourquoi, la rédaction d’Objeko a décidé de voler à la rescousse. Elle vous donne quelques astuces essentielles pour ne plus jamais perdre ses moyens face à votre recette.

Attention au lavage

Dans le paragraphe précédent, on vous parlait des vitamines à l’intérieur du riz. Hélas, ce n’est pas la seule chose qui est présente à l’intérieur. Aussi bizarre que cela puisse paraître, le féculent possède également une infime dose … d’arsenic ! Donc, avant de le plonger dans une casserole d’eau bouillante, il convient de le laver de manière scrupuleuse. N’ayez pas peur de perdre quelques minutes. Objeko estime même que cela doit devenir un réflexe de votre part. Ce n’est qu’après que vous vous sentirez suffisamment apaisé pour démarrer les hostilités !

Faites barrage à l’amidon

Après avoir interrogé des spécialistes, l’équipe d’Objeko doit se rendre à l’évidence. L’amidon a un effet néfaste sur le riz. Certes, d’autres féculents comme les pommes de terre en possèdent dans leur peau. Or, cette fois, l’épluchage suffit à éloigner le danger. En ce qui concerne nos fameux grains, il n’y a que le liquide qui peut l’enlever sans trop de dommages collatéraux. Là encore, dans une passoire, n’hésitez pas à effectuer au moins quatre passages dans votre évier. Pas d’inquiétude, c’est une habitude à prendre. Au contraire des aliments cités dans cet article, celui-là adore le contact avec l’eau.

Quelle quantité d’eau mettre ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sophie (@sophie.thermomix.vorwerk)

D’ailleurs, pour jauger du volume d’eau de cuisson, il existe un repère mnémotechnique ultra simple à mettre en pratique. Dans les plus grands restaurants, les commis l’utilisent sans jamais s’en lasser. Donc, en exclusivité, Objeko vous explique cette méthode hallucinante. Après avoir estimé la quantité de riz nécessaire pour votre recette, vous devez compter maximum 2,5 tasses de liquide. Vous voyez, c’est aussi facile que ça ! Pourquoi continuer de se prendre la tête avec une balance ? En tout cas, pour le féculent, vous pouvez la ranger dans le placard. Tout va se faire en quelques secondes.

QUID du couvercle

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dolores thermomix (@doloresthermomix)

Du reste, une fois le chronomètre lancé, veuillez utiliser le couvercle de la casserole. Aussi, vous devez toujours l’avoir à portée de main. Tout d’abord, cette attitude responsable vous permettra de ne pas faire de dommages collatéraux dans votre cuisine. D’ailleurs, la vapeur présente ne pourra pas s’évader. Nous vous garantissons que votre riz sera ainsi parfaitement cuit, au grain près ! Rien de pire que de tomber sur un exemplaire cru. Cela a tendance à gâcher votre expérience papillaire. La sensation en bouche est tellement désagréable qu’on ne voudra PLUS JAMAIS commettre la même étourderie.

Indispensable dans nos assiettes

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Croq’Kilos (@croqkilos)

Hélas, en ce qui concerne la durée, cela va dépendre de la recette. Heureusement, les fabricants de ces denrées alimentaires ont l’habitude de nous donner quelques indications sur le paquet. À l’instar des pâtes, le riz peut se manger à presque tous les repas, si vous respectez tout ce que nous avons dit précédemment.

Quelques idées de recettes

Il existe tellement de variétés de riz qu’on a vite fait de se paumer en rayon. Avant de finir son article en beauté, Objeko vous précise que les Italiens adorent le rond. Quant aux Espagnols, ils favorisent le long. Quoiqu’il arrive, tout va dépendre des épices ! N’hésitez pas à regarder sur la Toile. À l’instar de cette vidéo, il y a de nombreux tutoriels pour ne pas en perdre une miette. Voilà, nous espérons que ces différentes suggestions vous donneront pleinement satisfaction.


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.