5 morts dont 4 enfants retrouvés dans un appartement, une affaire aux allures De Ligonnès ?

Ce genre d'histoire fait froid dans le dos. Elle vient tout juste d'éclore au grand public ce samedi 12 mars et on est sous le choc. On vous partage les faits connus à ce jour.

©public

Ce samedi 12 mars 2022, les Français ont eu la tristesse de découvrir le drame qui s’est déroulé dans la ville de Grenoble. En effet, cinq personnes dont quatre enfants sont décédés dans un appartement. L’enquête est en cours, mais ce scénario nous remémore tout de suite l’affaire de Xavier Dupont de Ligonnès

Des enfants décédés : meurtre ou suicide ?

En effet, Xavier Dupont de Ligonnès est suspecté d’avoir tué son épouse ainsi que ses quatre enfants. Aujourd’hui, il est toujours introuvable depuis que les enquêteurs ont perdu sa trace en avril 2011 dans le Var. En effet, il aurait été dans ce coin six jours avant la découverte de sa famille décédée. Beaucoup de personnes supposent qu’il est mort lui aussi mais sans corps, impossible d’en avoir la certitude. En tout cas, ce fait divers est horrible et incroyable.

Cet homme était très croyant, c’est pour cette raison qu’il a enterré ses proches avec des symboles pieux. En plus, il avait tout organisé à l’avance. Le présumé coupable envoyait des courriers aux proches en prétextant un départ aux États-Unis. Ainsi, les forces de l’ordre ont mis du temps à comprendre le drame. En effet, comme s’il avait toujours un coup d’avance. Pour l’affaire de Grenoble, il y a une femme et des enfants, mais l’histoire semble quelque peu différente.

Une découverte macabre…

Ce sont les voisins qui ont alerté les autorités policières ce samedi 12 mars. En effet, une odeur particulièrement désagréable a commencé à se faire sentir dans l’immeuble. Quand, les gendarmes arrivent sur place, c’est le choc ! Ces derniers retrouvent cinq personnes mortes dans cet appartement de Grenoble. Pour le moment, l’enquête est à ses débuts, donc les raisons et les circonstances sont encore incertaines. Dans les victimes, les policiers ont eu la tristesse de découvrir qu’il y avait quatre enfants…

« C’est cette odeur qui nous a alertés… Une mauvaise odeur qui flottait dans le couloir depuis plusieurs jours, mais moi je pensais juste que quelqu’un avait oublié une poubelle derrière une porte d’entrée ou qu’un frigo était tombé en panne avec de la nourriture dedans. Et puis vendredi, c’était intenable. On a compris que ça venait précisément de cet appartement-là  », raconte une personne qui habite au 5 allée des Frênes, précisément dans le quartier de la Villeneuve à Grenoble.

Une affaire qui fait froid dans le dos

L’odeur qui se dégageait était due au fait que les cinq corps étaient déjà en décomposition. Cette découverte tragique a complètement bouleversé l’ensemble des résidents du quartier. On croit toujours que ça n’arrive qu’aux autres et on lit les nouvelles dans les journaux. Mais quand cela se passe près de chez nous, on s’identifie forcément.

Pour le moment, il n’y a pas beaucoup d’informations connues à ce jour, mais on peut vous en dévoiler certaines. Les cinq victimes sont de la même famille. D’après les informations du magazine 20 minutes, il semblerait qu’il s’agisse d’un « homicide pour les enfants puis un suicide pour la maman, le tout par absorption de médicaments dangereux« . Les journalistes de BFM ajoutent aussi l’âge supposé des enfants. Ils devraient avoir entre 3 à 12 ans. Alors, la première hypothèse est que la mère aurait d’abord tué ses quatre enfants. Ensuite, elle se serait suicidée à son tour, sauf s’il y a un père qui rentre dans le scénario…

Pour rappel, l’affaire Dupont de Ligonnès qui date d’avril 2011 s’est déroulée dans la région de Nantes. Les enquêteurs ont aussi découvert cinq personnes. La mère Agnès et les quatre enfants, Arthur, Thomas, Anne et Benoît. Espérons que le cas de Grenoble soit vite résolu. On vous tiendra informé des suites de l’affaire.