800.000 doses de vaccin Moderna rappelés après cette mystérieuse découverte

Exactement 764 000 doses de ce vaccin, distribuées dans plusieurs pays européens, ont été rappelées.

© UNSPLASH – MUFID MAJNUN

C’est un nouvelle assez insolite que l’on vient de découvrir. Un moustique a été découvert à l’intérieur d’un flacon dans un centre de vaccination en Espagne, entrainant le rappel de près de 800.000 doses de vaccin anti-Covid-19 Moderna. Ne vous inquiétez pas,la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Plusieurs pays touchés par le phénomène

À cause d’un moustique, près de 765 000 doses de vaccin anti-Covid Moderna ont dû être rappelées. En effet, l’Agence espagnole des médicaments et des produits de santé (AEMPS), a annoncé, le retrait du marché de toutes les unités distribuées du lot affecté. D’après ce que nous savons, c’est que le lot a été produit dans l’usine que l’entreprise pharmaceutique espagnole ROVI, partenaire stratégique de Moderna. Là-bas, l’entreprise s’occupe du remplissage et du conditionnement du vaccin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par francoisravard (@francoisravard)

Selon l’enquête interne de Moderna, le moustique est entré dans le flacon de vaccin pendant la production. Et malheureusement, personne n’a pu le détecter à temps. Même pas par les contrôles de routine. Outre l’Espagne, le lot rappelé avait également été distribué au Portugal, en Pologne, en Norvège et en Suède, pays qui ont également alerté leurs systèmes de santé respectifs. Heureusement, il n’y a eu aucun problème suite à cette découverte.

Pas de problème de sécurité selon le laboratoire Rovi

Le laboratoire Rovi, qui est celui d’où vient le problème, a publié un communiqué commun avec Moderna. Dans celui-ci, il explique avoir effectué « une recherche cumulative dans sa base de données mondiale de sécurité » et n’a trouvé « aucun problème de sécurité concernant les personnes qui ont reçu le vaccin« . Par ailleurs, l’entreprise ne « pense pas que cela pose un risque pour les autres flacons du lot ou que cela affecte le profil bénéfice/risque significatif ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Devoir (@ledevoir)

Rovi précise également que plus de 900 millions de doses du sérum ont été administrées dans le monde sans incident. Enfin, de son côté, Moderna a précisé n’avoir trouvé « aucun problème de sécurité concernant les personnes qui ont reçu le vaccin ». Si le flacon concerné avait déjà été perforé, son contenu n’avait, lui, été administré à aucun patient. C’est déjà ça. N’est-ce pas ?

Vaccin : pas la première fois

Ce n’est pas la première fois qu’il y a un indicent impliquant ce vaccin. Souvenez-vous, en août 2021, le Japon avait déjà déclaré avoir trouvé des « corps étrangers » dans certains flacons du sérum. Pas de moustiques, mais des particules d’acier inoxydable. Cet incident avait eu pour conséquence le rappel de trois lots. Entraînant notamment le blocage de la distribution de plus de 2,6 millions de doses. A la rédaction d’Objeko, on espère que ça n’arrivera plus à l’avenir. Vous aussi ? N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez. A vous de jouer.