« Accident de voiture mortel » : Nagui au plus mal, il frôle la catastrophe…

Quand on s’appelle Nagui, on n’a pas le droit à l’erreur. En effet, le public se montre plus que jamais exigeant avec l’animateur-producteur. Alors, lorsqu’il nous raconte cette terrible anecdote, on n’en revient pas. Qui sait ce qui se serait passé s’il avait mis ses plans à exécution ? Objeko vous dit tout !

Nagui : son salaire faramineux, sa "maitresse", son jardin secret
© France 5

Nagui adore taquiner. Or, quand on regarde ce qu’il y a derrière sa carapace, il y a un côté noir. D’où vient-il ? On vous dit tout !

Nagui, plus mystérieux que jamais !

Dans cette vidéo, la seule chose qui illumine l’écran, c’est le magnifique sourire de Nagui. En effet, malgré son talent incontestable de journaliste, ses zygomatiques sont sa plus belle carte de visite. Après avoir fait des études à Cannes, le jeune homme décide de tenter sa chance à Paris et notamment à la télévision. C’est le début d’un énorme parcours du combattant constitué d’épreuves et de joies.

Afin d’arriver à figurer dans le top 3 des animateurs préférés des Français, Objeko sait qu’il a dû redoubler d’efforts et rivaliser d’ingéniosité. Pour autant, il demeure au coude à coude avec son ancien complice Jean-Luc Reichmann. Il y a encore quelques mois, ils officiaient à l’heure du déjeuner. Depuis, c’est Laurence Boccolini qui a repris le flambeau de Tout le monde veut prendre sa place. Hélas, tout ne se déroule pas toujours comme il l’aurait souhaité. Pour preuve, à une époque, il a bien failli tout lâcher en cours de route. Que s’est-il passé pour qu’il demeure traumatisé de cette sombre période ? Sans plus tarder, Objeko vous raconte tous les moindres de détails de sa tempête professionnelle.

Un côté obscur omniprésent

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nagui (@naguiiiiiii)

Entre sa joie de vivre et ses boutades à ses candidats, la sensibilité de Nagui est belle et bien présente. Dissimulée derrière une carapace en titane qu’il n’enlève qu’à de très rares occasions, sa fragilité est une évidence. En avouant à demi-mot son passage à vide, il nous explique avoir été au bord du gouffre, prêt à tout remettre en question. Heureusement que Mélanie Page était déjà à ses côtés pour le soutenir contre vent et marées. Plus que jamais, il est reconnaissant envers la femme de sa vie d’avoir apaisé ses tourments.

Les nouvelles générations ont l’impression que Nagui a toujours été sur France 2. C’est faux. Juste avant le passage à l’an 2000, il fait une brève apparition sur la chaine cryptée. En acceptant de reprendre le concept de Nulle part ailleurs, il pense sincèrement qu’il va convenir aux adhérents. Hélas, ce n’est pas une mince affaire d’être le successeur d’un certain Philippe Gildas. Considéré comme mythique, ce dernier est le plus bel exemple de ce qu’on appelle toujours l’esprit Canal. Visiblement, le BFF de Didier Deschamps n’arrive pas à se démarquer. Au bout d’un an, la direction le force à faire ses bagages. Un drame !

C’est le choc !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Air Productions (@air_prod)

Nagui n’est pas avare de confidences sur les conséquences traumatisantes de ce limogeage. « Quand je me suis fait virer de Nulle Part Ailleurs sur Canal+ en 2000, je ne bosse pas pendant un an et demi. » Déjà propriétaire de sa propre maison de production, il emploie encore de nombreux salariés. Comment va-t-il faire pour dégager un bénéfice ? Son expert-comptable finit par tirer la sonnette d’alarme. Il n’y arrive plus et l’implore de « déposer le bilan » !  

Quelques temps plus tard, c’est la radio RTL qui décide de se passer de Nagui. Auprès de nos confrères du Parisien, il confie le pire. « Sans avoir de pensées suicidaires, je me dis que le plus simple, ça serait que j’ai un accident de voiture mortel » Cette phrase est un choc pour les fans de l’animateur de Taratata ou de N’oubliez les paroles. S’il avait allié le mot aux maux, qui sait ce qui serait passé ? Quand on voit comme il a rebondi depuis, Objeko considère que c’est un miracle. Son exemple peut donc servir aux nouvelles générations.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nagui (@naguiiiiiii)


Et même si son projet musical The Artist n’a pas réussi à convaincre et à trouver son public, nous croyons que Nagui n’a pas dit son dernier mot. Vivement la suite de ses aventures ! Promis, dès qu’on a du nouveau, on vous tient au courant en priorité ! A bientôt pour d’autres épisodes. D’ici là, prenez soin de vous et de vos proches.


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.