Arnaque : attention à ces chèques-cadeaux à moitié prix dénoncés par les autorités

Une arnaque avec de faux chèques-cadeaux circulent dans toute la France. Voici comment vous protéger et faire la différence. Les malfaiteurs risques gros.

©Euridice Développement-Arnaque : attention à ces chèques-cadeaux à moitié prix dénoncés par les autorités
Publicités

Les autorités concernées ont déployé une alerte sur la progression d’une nouvelle arnaque qui concerne les faux chèques-cadeaux. Ces derniers sont vendus à moitié prix sur les réseaux sociaux et ont été utilisés dans tout l’hexagone. Alors, les commerçants sont de plus en plus vigilants et les plaintes s’additionnent. Les malfaiteurs risquent des poursuites sérieuses pour avoir falsifié des chèques-cadeaux. On vous explique tout de A à Z sur cette nouvelle arnaque.

Des chèques-cadeaux falsifiés présents dans tout l’hexagone

Nous sommes dans une société complexe où tout va très vite et tout augmente très vite. En effet, l’inflation sera toujours bien présente en 2023 dans le domaine de l’énergie. Et un autre secteur subit aussi une certaine forme d’inflation. En effet, il s’agit de celui des arnaques qui grimpe en flèche avec des techniques toujours nouvelles et différentes. Cela fait des années que les autorités ont redoublé d’efforts pour surveiller les alertes. D’ailleurs, une nouvelle combine sur les chèques-cadeaux vient d’être mise en lumière. L’imagination des escrocs est donc sans limites…

Pour sensibiliser le plus grand nombre, les forces de l’ordre du Calvados ont partagé une information ce lundi 3 octobre sur le réseau social Facebook. Il s’agit d’une nouvelle arnaque encore jamais vue. Les fêtes de fin d’année sont encore loin, mais si cette arnaque de faux chèques-cadeaux n’est pas résolue et contrôlée, elle pourrait causer beaucoup de problèmes dans le porte-monnaie des victimes. En effet, réfléchissez toujours quand vous voyez un bon plan, car une escroquerie peut se cacher derrière. Sur la Toile, les voyous vendent des chèques-cadeaux moitié moins chers et qui peuvent être utilisés dans un nombre important de magasins. Le souci : ils sont complètement faux !

Faux chèques-cadeaux : les commerçants portent plainte

Plusieurs commerçants du Calvados ont été victimes des faux chèques-cadeaux et ont porté plainte. Ensuite, ce fut au tour des autorités policières du Bas-Rhin de publier l’information de fraude sur Twitter.

Voici l’astuce pour faire la différence entre un faux et un vrai chèque-cadeau

Afin de ne pas vous faire arnaquer, voici la démarche à suivre : « Le numéro de série du chèque est unique, il ne peut y en avoir 2 identiques. Le cadre du milieu indique « TIR GROUPE » visible par transparence. Le montant du chèque est thermosensible, il devient rouge à la chaleur (d’un doigt par exemple). »

D’après les journalistes des Dernières Nouvelles d’Alsace, certains commerçants ont déposé plainte dans le Grand-Est. Les paiements en faux chèques-cadeaux allaient de 20 à plus de 1000 euros.

De lourdes conséquences pour les arnaqueurs : cinq ans de prison et 375 000 euros d’amende

Cette offre intéressante est aussi risquée pour les acheteurs que pour les fraudeurs. En effet, les potentielles victimes devront quand même prouver leur bonne foi… Pour information, une personne qui utilise de faux chèques-cadeaux risque une incarcération jusqu’à cinq ans ainsi qu’une amende de 375 000 euros. Ça fait réfléchir !

Ainsi, il vaut mieux vous contenter d’acheter avec les chèques-cadeaux de votre employeur. En effet, ne tentez pas le diable, surtout si vous pensez être tombé sur l’affaire du siècle

Publicités