Arnaque : des escrocs vident le compte bancaire de 2 retraités en une journée

Il y a peu, des escrocs se sont emparés des économies d'un couple de retraités. Comment s'y sont-ils pris ?

© eyeZy

Malheureusement, les arnaques sont monnaie courante aujourd’hui sur Internet. C’est donc en permanence qu’il faut rester vigilant. Et pour les personnes qui ne maîtrisent pas l’outil informatique, c’est encore plus difficile de limiter les risques. Lorsque l’on ne possède pas les bons réflexes, on représente des cibles faciles pour les escrocs. C’était justement le cas de ce couple de retraité qui a payé très cher son manque de vigilance. Sans plus attendre, Objeko vous raconte toute cette histoire en détails.

Une arnaque partie d’un mail frauduleux

Le couple victime de cette grosse arnaque vit dans le Vaucluse, à Morières-lès-Avignon. Cet homme et cette femme ont été trompés par des escrocs il y a une dizaine de jours. Ces derniers sont parvenus à leur dérober leurs coordonnées bancaires après quoi ils ont vidé leur compte.

Tout a commencé avec un simple mail frauduleux. Si vous utilisez fréquemment une messagerie Internet, vous savez à quel point les faux courriels sont nombreux. Parfois, ces derniers sont si bien réalisés qu’ils arrivent à nous faire douter. Ce type d’arnaque fait d’ailleurs beaucoup de victimes en France chaque année.

« On me demandait de payer en ligne la somme de 64 centimes pour recevoir ma nouvelle carte Vitale, car la mienne allait expirer » a expliqué le retraité de 71 ans aux journalistes du « Dauphiné Libéré ». Rares sont les personnes qui n’ont pas reçu de faux messages provenant, soi-disant, de la CPAM. Cette fausse information évoquant l’expiration de la carte vitale arrive en masse sur les boîtes mails et les téléphones portables. Malheureusement, ce couple n’a pas flairé l’escroquerie. Or, il s’agissait bel et bien d’une arnaque et les escrocs ne se sont pas gênés pour la faire aboutir.

Une importante somme d’argent dérobée et une plainte déposée

Les retraités ont accepté de suivre les modalités à la lettre. Par la suite, ils ont été contactés par les individus malveillants. L’un d’eux s’est fait passer pour un inspecteur des fraudes de leur propre banque. « Il nous disait que notre compte avait été piraté, avec des sommes importantes débitées » a poursuivi le retraité.

Mais cette arnaque était parfaitement ficelée. Le faux inspecteur a demandé au couple d’effectuer plusieurs virements sur un autre compte, soi-disant, ouvert à leur nom. Le but étant de mettre leur argent à l’abri. Lorsque les victimes se sont rendu compte de la supercherie, le soir venu, il était déjà trop tard. Constatant la disparition d’une somme avoisinant les 12 000 euros, tous deux ont porté plainte. Malheureusement, il est très difficile d’identifier les malfaiteurs et encore plus de retrouver l’argent avec ce type d’arnaque.

À présent dans une situation plus que délicate, ce couple a pu compter sur l’aide des habitants de leur commune. L’un d’entre eux a d’ailleurs lancé une cagnotte en ligne. Reste à espérer que cette démarche soit couronnée de succès.

Quoi qu’il en soit, cette histoire nous rappelle combien les risques sont grands sur Internet. À chaque mail provenant d’un organisme officiel, prenez le temps de vous assurer de sa provenance.