Comment avoir droit au bon de 100 euros du chèque alimentaire pour se nourrir !

Tout savoir sur le chèque alimentaire pour avoir plus de pouvoir d'achat ? Quels sont les critères d'éligibilité ?

© TF1
Publicités

Avec l’inflation galopante, le gouvernement met en place plusieurs prestations sociales afin d’aider les Français à survivre. Par exemple, le chèque alimentaire fait partie des aides mises en place pour booster le pouvoir d’achat. Même si on ne sait pas si c’est vraiment suffisant, tout coup de pouce est bon à prendre. On vous explique tout sur cette aide.

Chèque alimentaire pour aider des millions de Français face à l’inflation

Le portefeuille des Français s’amenuise chaque jour un peu plus. Heureusement, certains foyers peuvent bénéficier de certaines aides. Par exemple, l’État propose un chèque énergie, un chèque carburant ou encore un chèque alimentaire. Dans tous les domaines, le gouvernement essaye de donner des petits bonus. En effet, l’inflation se situe à 6,2% cette année 2022. Un pourcentage qui indique une augmentation de 19% dans le domaine des énergies et une hausse de 11,8% dans le domaine de l’alimentation.

Des aides dans tous les domaines en faveur du pouvoir d’achat

S’offrir un plein de carburant sans se ruiner est devenu impossible pour beaucoup de Français. C’est pareil pour la facture du chauffage. Dans nos logements, on le réduit au maximum et on fait attention à toutes nos lumières et utilisations électriques. Nos habitudes ont aussi changé quand on fait les courses alimentaires au supermarché. En effet, on vérifie tous les prix et on a dit au revoir à certains aliments qui sont devenus trop chers. Ainsi, le chèque alimentaire va permettre de mettre un peu de beurre dans les épinards.

Un chèque alimentaire pour pallier la hausse de prix de nombreuses denrées

Le gouvernement a sorti une panoplie d’aides pour soutenir les Français pour essayer de combler un peu les conséquences de l’inflation. En plus, tous les minimas sociaux ont été réévalués, comme les aides au logement, la prime d’activité et le RSA. Alors, pour aider les personnes à faire leurs courses de manière plus sereine, le chèque alimentaire va les soutenir. Par exemple, on sait que la viande, la moutarde et les huiles végétales ont beaucoup été impactés. Alors, comment faire pour recevoir ce chèque alimentaire ?

Quelles sont les personnes éligibles ?

Les personnes qui touchent déjà le revenu de solidarité active (RSA), le minimum vieillesse (ASPA), l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ou l’allocation personnalisée au logement (APL) doivent normalement cocher toutes les cases pour recevoir ce chèque alimentaire.

Comment recevoir le chèque alimentaire ?

Vous n’avez pas besoin de faire grand-chose pour recevoir cette prestation sociale. En effet, si vous êtes éligibles et si vous touchez déjà des aides, vous le recevrez directement chez vous. À savoir, le montant du chèque alimentaire s’élève à 100 euros. Voici les déclarations du ministre de l’Agriculture sur ce sujet : « C’est un sujet assez complexe, mais nous y travaillons. C’est au moment de l’examen du budget que les choses vont commencer à se décanter. »

Hélas, l’inflation ne va pas s’arrêter l’année prochaine, ce qui ne va pas rassurer les Français. En effet, pour 2023, plusieurs produits alimentaires vont encore augmenter. On peut citer par exemple le riz (+12%), les bananes ou encore les œufs. 

Publicités