Diam’s dévoile son nouvel album, cette surprise de dingue qu’elle a faite à ses fans

Rien qu'à l'évocation de son pseudo, les admirateurs ont les yeux qui pétillent. En effet, pas totalement remis de la carrière à 1 000 à l'heure de Diam's, ils espèrent tous son retour sur scène. Et si c'était prévu pour 2023 ? Objeko fait le point !

© Joséphine de Rubercy
Publicités

Impossible d’imiter ni d’oublier le style de Diam’s ! Plus d’une décennie après son dernier opus, elle surprend ses followers !

Les fans de Diam’s sont sous le choc !

En mai, Diam’s crée l’événement sur la Croisette. En effet, tout le monde parle de son long-métrage Salam. Qu’on aime son style ou pas, peu importe sa spécialité, Objeko constate qu’il est toujours intéressant de connaître le parcours d’une immense star. Du reste, les coulisses de sa carrière fulgurante n’étaient pas aussi joyeuses qu’elle pouvait le laisser paraître.

C’est l’évidence, dans l’univers du rap, ce n’est pas facile de se frayer un chemin, surtout quand on est une femme. C’est pourquoi, malgré les embûches, Diam’s va tenter de s’accrocher. Force est de constater qu’elle a mal à gérer les retombées de sa notoriété. Hyper exigeante, la pression finit par la faire sombrer la tête la première. Si vous n’avez pas eu l’occasion de le voir au cinéma, la plateforme de streaming Amazon Prime Video vous propose une séance de rattrapage ! Mais ce n’est pas la seule surprise de cette fin d’année !

Tout sur le silence assourdissant de Diam’s

Avec le recul, Objeko pense que le titre de son ultime opus était une bouteille à la mer. Baptisé SOS, notre équipe vous invite à réécouter les textes afin de vous forger votre propre opinion. Plus que jamais investie dans des causes qui lui tiennent à cœur, Diam’s avoue avoir tenté de mettre fin à ses jours. Alors qu’elle semblait posséder tous les ingrédients pour être heureuse, pourquoi a-t-elle éprouvé un tel rejet de la vie ?

Quand Diam’s tombe le masque, on réalise qu’elle y cachait une immense détresse. Exposée en permanence sous la lumière des projeteurs, elle refuse d’en parler. C’est pourquoi, fin de faire passer des messages, elle se réfugie souvent derrière sa plume aiguisée. Bientôt, elle n’a plus assez d’encre et de larmes. De surcroît, sa maison de disques lui impose un rythme effréné. Ne pouvant plus contrôler cette infâme pression médiatique, la BFF de Vitaa décide de jeter un pavé dans la mare. Pour ses admirateurs de la première heure, l’annonce de son départ a été ressentie tel un tsunami. Incapables de déceler son mal-être, ils espèrent encore secrètement qu’elle revienne sur le devant de la scène.

Cet opus défraie la chronique

Depuis sa conversion à l’Islam, Diam’s souhaite qu’on l’appelle à nouveau par son vrai prénom, à savoir Mélanie. Sur les réseaux sociaux, les followers respectent sa demande tout en lui demandant souvent des nouvelles. Ces derniers jours, ils constatent qu’il y a plus d’agitation que d’habitude. De fait, la bande originale de son film est à présent disponible ! Le moins que l’équipe d’Objeko puisse dire c’est que les amateurs de slam vont être servis. Mais oui, vous avez le style façonné de toutes pièces par un certain Grand Corps Malade. Tel qu’elle le confie à nos confrères. « Écrire aujourd’hui, ça m’apaise. Alors qu’avant, c’était très destructeur. »

Et pour les nostalgiques de sa période nettement plus punchy, vous pouvez toujours vous replonger dans les archives. Devenus mythiques, ses anciens chefs-d’œuvre sont des références pour les jeunes générations. Finalement, même si ça n’a pas duré longtemps, elle a marqué nos cœurs de manière indélébile.

Publicités