Faustine Bollaert partage des clichés de Grégory Lemarchal juste avant sa mort, sa mère effondrée

Les parents de Grégory Lemarchal, qui n’ont pas pu cacher leur émotion à l’évocation du souvenir de leur fils...

©France2-Faustine Bollaert partage des clichés de Grégory Lemarchal juste avant sa mort, sa mère effondrée
Publicités

Ce mercredi 5 octobre, Faustine Bollaert faisait une émission spéciale pour parler de la mucoviscidose. Pour venir témoigner, les parents de Grégory Lemarchal étaient sur le plateau de Ça commence aujourd’hui. Laurence Lemarchal n’a pu contenir ses larmes face à des images de son fils.

La lutte contre la mucoviscidose, un combat d’une vie

Ce jour-là, Grégory Lemarchal s’éteignait, à l’âge de 23 ans. 15 ans après sa mort, ses proches continuent son combat contre la maladie. Et justement, ses parents étaient présents dans l’émission Ça commence aujourd’hui. L’occasion pour eux, de parler de l’association Grégory Lemarchal. Pour rappel, celle-ci, a pour objectif de combattre la mucoviscidose, d’accompagner les personnes malades et leurs proches et d’aider la recherche médicale.

Pierre et Laurence émus en revoyant Grégory Lemarchal

Depuis la disparition du chanteur, ses parents, Pierre et Laurence, ont fait de la lutte contre la mucoviscidose le combat de leur vie. Après avoir passé la rétrospective de la carrière de Grégory Lemarchal, Faustine Bollaert s’est adressée à Laurence. Mais la maman de Grégory Lemarchal, ne pouvait tout simplement pas parler. En effet, émue, elle a laissé son mari parler : »C’est toujours des moments particuliers. Ce sont des choses qu’on ne regarde pas souvent ».

Par la suite, Pierre a expliqué qu’il comprenait que les images soient nécessaires pour expliquer la maladie. Mais que pour eux, c’était toujours difficile de revoir leur fils vivant : »Je comprends qu’il faut les remontrer au public et tout. Maintenant qu’on s’occupe de l’association c’est toujours des images qui nous aident beaucoup pour expliquer pourquoi on est là. (…) Mais ça coince un peu, ça pique ».

Le beau message de Grégory Lemarchal

Avant de rendre son dernier souffle, Grégory Lemarchal a transmis un message à ses parents. En effet, le jeune homme voulait que l’ensemble des malades de la mucoviscidose, puissent vivre leurs rêves à fond : »C’est ce qu’il voulait transmettre. C’est un formidable message d’espoir. Ce n’est pas parce qu’on a un problème de santé, quel qu’il soit, qu’on doit s’interdire de rêver. Il faut tout faire pour réaliser ses rêves ». Et on peut compter sur Pierre et Laurence, pour que ce soit le cas.

Publicités