La retraite complémentaire va enfin augmenter ce 1er novembre : une hausse tant espérée

Les retraites complémentaires vont connaître une hausse. Cette dernière restait très attendue par des millions de salariés. Objeko vous donne tous les détails à ce sujet.

©MaxPPP-La retraite complémentaire va enfin augmenter ce 1er novembre : une hausse tant espérée
Publicités

Depuis le début de l’année 2022, les pensions de retraite au régime de base ont été revalorisées. Ainsi, en janvier 2022, elles semblaient revalorisées à hauteur de 1,1% à hauteur de l’inflation. Mais avec les évènements de la fin janvier, ces dernières ont eu une plus forte revalorisation en juillet dernier. Elles ont pu profiter de 4% supplémentaires. Amenant à un total de 5,1% pour cette année. Mais les régimes complémentaires vont enfin avoir droit à une hausse.

Une hausse en lien avec l’inflation

La situation internationale est délicate en ce moment, en particulier, avec la crise en Ukraine.  La France doit faire face à une hausse des prix de certains produits et parfois des pénuries. Les prix augmentent et le gouvernement a réagi avec des aides pour soutenir le pouvoir d’achat et une revalorisation des retraites.

L’inflation a atteint 7,7% pour d’aout sur un an et pour le secteur alimentaire. Les sources d’énergie se raréfient. C’est pour cela que le gouvernement appelle les Français à la sobriété énergétique.

Un coup de pouce pour les retraites

Le gouvernement a mis en place un projet de loi sur le pouvoir d’achat. On y trouve de nombreuses mesures comme les revalorisations des retraites. Mais la revalorisation des retraites ne s’appliquait qu’aux pensions du régime de base. Mais face à la situation économique, il a fallu faire un pas pour les régimes complémentaires.

Les régimes de base ont pu voir leur pension de retraite revalorisé à 1,1%. Il se trouve que les pensions de retraites sont indexées sur l’inflation et le montant se recalcule annuellement. Mais face à la situation de la France, le gouvernement a décidé de recalculer en juillet 2022 une nouvelle revalorisation de 4%. Mais cela reste critiqué. Les personnes avec les plus faibles retraites sont à la peine. Quant aux retraites complémentaires, elles n’étaient jusqu’à présent pas concernées.

Celles-ci sont versées par l’organisme Agirc-Arrco. Il y a plus de 13 millions de bénéficiaires qui travaillaient dans le milieu privé. Cette pension s’ajoute à celle du régime de base. C’est une revalorisation de 4,9% qui devrait intervenir pour début novembre pour les retraites complémentaires. Ainsi, la pension de droit direct atteint 491 euros ou une revalorisation de 4,9% représente 24 euros.

Et si cette augmentation reste possible pas l’organisme, c’est parce que de nouveaux emplois permettent de remplir les caisses de cotisations. À tel point qu’en 2022, le régime paraissait être excédentaire, tout comme l’an pas. Les réserves atteignent 68 milliards, ce qui reste supérieur au seuil établi par les syndicats qui reste dans l’ordre de 41 milliards.

Ainsi, les syndicats veulent même dépasser ces 4,9%. Ainsi, c’est une hausse probable de 5,1% ou de 5,2%. Cela peut progresser encore, allant atteindre 5,4%. Mais pour arriver à cette hausse des pensions complémentaires de retraite, il faut modifier les accords et la décision repose sur les patrons.

Publicités