L’amour est dans le pré : gros coups durs pour cet agriculteur, « L’infarctus ou l’AVC »

Un ancien agriculteur est dans une très mauvaise passe. On vous dévoile de qui il s'agit.

© M6
Publicités

Un ancien agriculteur de L’amour est dans le pré est dans une mauvaise passe. Il s’agit de Valentin. Pendant un entretien, il n’a pas caché que son exploitation allait mal et qu’il ne savait plus comment s’en sortir. Il a même des pensées très négatives. On vous explique ce qu’il se passe.

L’amour est dans le pré : Valentin est dans une très mauvaise passe…

Les adeptes de L’amour est dans le pré ont rencontré Valentin en 2021. Le jeune homme de 29 ans est un producteur de fleurs comestibles. Dès le départ, il a flashé pour Charley, une jolie dentiste de 30 ans. Ils étaient particulièrement touchants quand ils sont arrivés tous les deux pour faire le bilan avec Karine Le Marchand

Depuis que l’aventure est terminée, le couple continue de vivre des jours heureux. Charley n’a pas encore déménagé, car à l’époque, elle voulait faire grandir son cabinet. Alors, ils font des allers-retours entre la Bretagne et la Touraine. Ainsi, trois heures de route séparent les deux anciens candidats de L’amour est dans le pré. Si tout va bien du côté des amours, Valentin ne peut pas en dire autant du côté du travail.

Des faux-amis depuis sa participation dans L’amour est dans le pré

Récemment, l’agriculteur a donné une interview aux journalistes de Ouest-France et les nouvelles n’étaient pas réjouissantes. Depuis qu’il a participé à L’amour est dans le pré, il a découvert le vrai visage de certaines personnes. En effet, des « faux amis » lui ont joué des sales coups. Son cercle d’amis s’est réduit « par jalousie« . Mais, ce ne sont pas les seuls aléas qu’ils rencontrent depuis son passage dans L’amour est dans le pré. En effet, Valentin a aussi des problèmes avec ses fleurs. Déjà, la crise sanitaire de 2020 ne l’avait pas aidé. Ensuite, « Plusieurs chefs n’ont plus les moyens de s’offrir ses produits« , explique-t-il avec regret.

Charley soutient et remotive son amoureux

L’ancien candidat de L’amour est dans le pré a des difficultés pour maintenir son exploitation. La raison est une demande d’autorisation refusée pour construire un puits. En effet, il manque d’eau sur son terrain et avec la sécheresse de la dernière période estivale, 95% de sa production a été perdue.

Une épreuve très pénalisante. « Je me souviens d’un soir, en juin, où je me suis assis devant mon jardin. Je voyais tous mes fruits rouges brûlés, l’herbe brûlée... », commence-t-il par expliquer avant de poursuivre : « Je me suis demandé ce que j’allais devenir et je n’ai toujours pas réussi à répondre à la question », avoue Valentin. Cela fait six ans qu’il ne se verse pas de salaire. « Heureusement que je suis logé chez mon père« , explique l’ancien candidat de L’amour est dans le pré pour tenter de garder son optimiste.

Cette situation empêche Valentin de dormir. En effet, il ne dort pas plus de trois heures par nuit tellement son esprit cogite. « Je me demande qui de l’infarctus ou de l’AVC m’attend le premier au tournant« , balance-t-il de but en blanc. Valentin aime son métier et c’est ce qu’il le réconforte. « Avec mes fleurs, je me sens bien. C’est grâce à elles que je suis encore là« , déclare-t-il. Sans oublier Charley qui est arrivée au bon moment dans sa vie. « On n’arrive pas à se voir énormément. Mais c’est elle qui me re-motive, et qui entretient la flamme de ma passion« . On lui souhaite de trouver une solution et on a hâte de découvrir la prochaine saison !

Publicités