Primaprix : l’enseigne débarque en France avec des grandes marques à prix bradés

Primaprix arrive en France pour le plus grand bonheur des clients. En effet, des grandes marques à moindres coûts pour les bourses modestes.

© Facebook Primaprix
Publicités

Est-ce que vous connaissez l’enseigne espagnole Primaprix ? Est-ce bien, sachez qu’elle va débarquer dans l’hexagone. Ces magasins vont vous proposer des grandes marques, mais à prix minis. Dans ce contexte économique, ça tombe très bien. En effet, c’est le moyen de se faire pla*s*r et d’acheter des produits de marques tout en réalisant des économies non négligeables. Tout est bon à prendre !

Primaprix : les magasins arrivent dans l’hexagone !

Primaprix est une enseigne qui peut vous proposer tout un tas de produits de grandes marques, mais à un prix limité. En effet, il peut s’agir de biscuits Nestlé, de boissons Coca-Cola, des produits de soin Nivea, de dentifrice Colgate ou encore de lessive Ariel. Le but de Primaprix est de rendre accessible les plus grandes marques pour les bourses modestes ou pas ! En effet, tout le monde peut profiter des prix minis. Chez nos voisins espagnols, Primaprix fait un carton. L’enseigne fait la promesse de proposer des prix de 30% moins chers par rapport à la moyenne du marché.

Pour information, Primaprix a été créée en 2014. Aujourd’hui, il y a près de 150 magasins dans toute l’Espagne et elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, la marque arrive dans les Pyrénées selon les informations d’Olivier Dauvers, un pro de la grande distribution. Les clients pourront découvrir les magasins d’ici à la fin de l’année 2022.

Les Français vont pouvoir profiter sans se ruiner

La bonne nouvelle, c’est que Primaprix va commercialiser des produits très variés : aliments secs, boissons réfrigérées, produits d’hygiène, cosmétiques. Comment fonctionne-t-elle ? Pour remplir ses rayons et afficher des prix plus bas que le marché, l’entreprise achète les stocks des grandes marques qui sont en surstock, mais pas seulement. En effet, elle achète aussi les références qui ont des défauts d’étiquetage ou de langue. Ou bien la société passe derrière les annulations de commandes et récupère le gros lot ! Le site officiel de Primaprix déclare : « Nous aimons les marques, nous aimons les prix. Faites-vous plaisir, vous le méritez ». Les acheteurs de Primaprix traversent l’Europe pour vous dégoter les meilleurs bonnes affaires comme l’explique le site espagnol Consumidor Global.

Les réductions les plus intéressantes se trouvent sur les produits d’hygiène. Par exemple, Primaprix a vendu cette semaine une crème hydratante Nivea 375 ml à 4,50 euros en Espagne. Mais aussi, un dentifrice Colgate herbal à 1,25 euro ou encore un déodorant femme Dove roll-on grenade et citron pour seulement 1,75 euro. Par ailleurs, les canettes Redbull étaient affichées à 1,15 euro les 250 ml et les capsules lave-vaisselle Finish tout-en-un à 8,50 euros pour 63 capsules. Ça donne envie d’aller y faire un tour en effet !

La concurrence sera quand même rude pour Primaprix !

Mais, les choses ne vont pas forcément être facile pour Primaprix. En effet, le marché français est tout de même très concurrentiel et le contexte économique n’aide pas non plus. Par exemple, une autre enseigne de ce genre a déjà élu domicile en France, il s’agit du hollandais Action. Celui-ci a d’ailleurs posé des soucis à Foire’Fouille, Gifi et Centrakor. Depuis 2012, Action a installé près de 500 magasins en France. On peut aussi citer Hema du Pays-Bas, Normal du Danemark ou B&M du Royaume-Uni. La dernière enseigne a même racheté Babou pour s’agrandir. Sans parler de tous les autres supermarchés qui cassent les prix.

En dix ans, Primaprix a su s’imposer en Espagne. Est-ce que ce sera la même trajectoire en France ? On lance les paris !

Publicités