Prime Macron : tout savoir sur les conditions, le montant et la date de versement

Depuis quelques jours, c'est l'euphorie dans les entreprises. En effet, malgré l'inflation, la prime Macron fait son grand retour. Allez-vous la recevoir ? Objeko fait le point !

© John MacDougall Agence France-Presse
Publicités

Une fois encore, l’Élysée souhaite offrir un coup de pouce aux Français. Est-ce que la prime Macron va suffire à nous redonner le sourire ?

La prime Macron comme vous ne l’avez jamais lue !

En l’espace d’un an, tellement de choses ont changé. En effet, à l’époque, la crise sanitaire était son paroxysme. Aussi, afin d’édulcorer un peu le quotidien, le gouvernement met en place la prime Macron. En fixant son montant à plus ou moins 500 euros, il pense éteindre le feu des critiques de l’opposition. Force est de constater qu’il se trompait lourdement.

Quelques mois après le début de son second mandat, le mari de Brigitte persiste et signe. Après avoir offert un chèque énergie, la seconde version de la prime Macron défraie de nouveau la chronique. Cette fois, elle se rapproche un peu plus des mille euros. Sans plus attendre, Objeko vous explique en détail ce qui va changer dans les entreprises.

Qui peut la recevoir ?

En lisant les critères de la prime Macron, l’équipe d’Objeko remarque que n’importe qui qui possède un contrat peut prétendre à son obtention. Avec la COVID, la multiplication des travailleurs indépendants affole les statistiques de Pôle emploi. Dans ses conditions, pourquoi ne pas la fournir à toutes les sociétés de droit privé et même public ? Convaincre de son bien-fondé, c’est justement l’enjeu du staff d’Elisabeth Borne. Qui aura le dernier mot ?

Tout dépend du salaire

Après calcul de vos salaires annuels, le constat semble évident. Si vous avez perçu trois fois moins que le SMIC, vous pouvez vous frotter les mains. Tout d’abord, vous ne devez pas forcément déclarer la prime Macron aux impôts. Mais en plus, même votre employeur ne paiera pas de charges dessus. Dans les rangs des syndicats, cette situation inédite fait couler beaucoup d’encre.

Par contre, c’est si supérieur ou égal à la jauge citée précédemment, dès le début de l’année 2024, vous allez devoir rendre des comptes au FISC. Si jamais la fameuse prime Macron vous a causé du tort, n’hésitez pas à nous raconter en commentaire de cet article !

Quelle est la date butoir de la prime Macron ?


Du début de l’été jusqu’à la Saint-Sylvestre, vous pouvez écrire à votre patron et le solliciter. Ne vous inquiétez pas, il a sûrement reçu un mail de son expert-comptable. Souhaitant jouer la carte de la transparence, le gouvernement communique régulièrement à ce sujet. Nul doute que dans les jours qui viennent, nous allons en entendre parler à l’Assemblée nationale. Obligé de se justifier sans cesse auprès de ses détracteurs sur les conséquences de l’inflation sur l’économie, les arguments du parti de la Majorité arriveront-ils à convaincre le plus grand nombre ? À l’heure où Objeko écrit ses lignes, c’est justement l’objet d’une prochaine enquête. Nous vous disons donc à bientôt pour de nouvelles aventures !

Publicités