Radars automatiques : le nombre de radars automatiques explose des records en France, du jamais vu

5600 radars automatiques seront en place sur les routes de France, du jamais vu...

© Reuters
Publicités
Mauvaise nouvelle pour les automobilistes hexagonaux. Malheureusement, le nombre de radars en service sur les routes, va continuer à augmenter l‘année prochaine. En 2023, on devrait même assister à un record jamais atteint. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

5600 radars en France dès l’année prochaine

Dés 2003, le déploiement de radars automatiques en France est intervenu. Dans l’optique de réduire le nombre de tués sur les routes. Eh bien, désormais, est loin loin cette époque. En effet, depuis 19 ans, leur nombre a augmenté, leur technologie s’est développée, et leur efficacité sur l’accidentologie a été démontrée. Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce n’est pas prêt de s’arrêter. Le gouvernement prévoit, d’ici la fin 2023, le déploiement de 200 appareils supplémentaires.

L’année prochaine, leur nombre  franchira alors pour la première fois la barre des 5600. Un record en France. Alors, comment seront-ils repartis ? Eh bien, tout d’abord, il faut savoir que les cabines de radar classiques sont en voie de disparition. En effet, ils ont pris un coup de vieux et sont progressivement sont remplacés par des radars tourelles, urbains, ou doubles face. Fin 2023, ils n’en restera plus que 600. Soit une baisse de 200 par rapport à l’année dernière.

Plusieurs nouveautés

Selon le décompte exact, le parc de radars autonomes sera augmenté de 200 nouveaux appareils. En revanche, ce positionnés sur les feux vont être échangés contre des radars urbains, moins visibles des automobilistes. Mais ce ne sera pas la seule nouveauté en 2023. En effet, il y aura également l’installation d’une centaine de radar leurre supplémentaire. Ceux-là, vont notamment prendre la forme un conteneur qui imite la cabine d’un radar fixe.

Mais la plus grande augmentation nous viendra des radars urbains. En effet, ils vont voir leur nombre exploser avec 600 radars supplémentaires, portant ainsi leur effectif à 700 appareils. D’ailleurs, il faut préciser, qu’ils viendront remplacer des radars de feux rouges. Ou bien encore des radars fixes situés en agglomération ou sur les itinéraires sécurisés. Evidemment, ils seront également installés sur de nouveaux emplacements. Ça va de soi.

L’Etat devrait engranger 1 milliard d’euros avec le déploiement de ces radars

Le moins qu’on puisse dire, c’est que le bonheur des uns fait le bonheur des autres. Alors si les automobilistes risquent de faire la tête en apprenant ça, les responsables des finances publiques sont quant à eux tout sourire. En effet, d’après les prévisions de la Cour des comptes, les 5.600 radars déployés par la sécurité routière, devraient permettre à l’État d’engranger une somme colossale. On estime cela à près d’un milliard d’euros. Pas mal, n’est-ce pas ?

Publicités