Radars : des nouveaux panneaux débarquent sur les routes de France, les voici !

Les nouveaux panneaux auront une signalétique plus simple mais aussi plus évasive...

© Géraldine Gaudy
Publicités

Les panneaux annonçant des radars fixes vont partir à la retraite. Désormais, de nouveaux sont mis en place sur les routes de l’Hexagone. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils sont plus évasifs que le précédents. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Depuis 2003, on assiste au déploiement des radars automatiques en France. Le but ? Réduire le nombre de tués sur les routes. Mais ce que nous pouvons vous dire, c’est qu’elle est très loin cette époque. En effet, depuis 19 ans, leur nombre a augmenté et leur technologie s’est développée. Et ce n’est pas terminé. Le gouvernement prévoit notamment, d’ici la fin 2023, le déploiement de 200 appareils supplémentaires.

Et qui dit radars, dit forcément panneaux de signalisation. Et ce que nous pouvons vous dire, c’est que tous les panneaux sur lesquels on pouvait lire « pour votre sécurité, radars automatiques » ou « pour votre sécurité, contrôles radars fréquents » ont été ou vont bientôt être changés. A la place, vous allez pouvoir trouver trois types de panneau. Et dessus, il n’y aura plus de référence à la sécurité des automobilistes.

Deux nouveaux panneaux assez différents

Sur le premier panneau, on pourra tout simplement voir le pictogramme de l’onde radar. Mais également une voiture et un deux-roues, sans aucun texte écrit. Il faut savoir, qu’en le voyant, vous pouvez être face à plusieurs situations. Il peut s’agir d’un radar fixe, sur emplacement isolé. Cela peut également être dans le but de signaler un radar situé un peu plus loin dans une zone où la limitation de vitesse est différente de celle s’appliquant là où est implanté le radar.

Le second panneau, est différent. En effet, aucun indicateur de vitesse n’y est associé. A la place, vous allez voir une distance, comprise entre 10 et plus de 80 km. Celle-ci, signalera donc, la longueur du tronçon de route sur lequel la vitesse est susceptible d’être contrôlée. Ce type de panneau leurre, comme les qualifie la Sécurité routière, seront installés à tous les carrefours majeurs de l’itinéraire concerné.

Des radars plus piégeux ?

Pour ces 9.000 nouveaux panneaux, la question du caractère piègeux pour l’automobiliste se pose. En effet, un radar annoncé quinze kilomètres avant est certainement plus piégeux qu’un radar annoncé cinq cent mètres avant. Selon la Sécurité routière, ils permettraient de stimuler en permanence la vigilance des usagers pour respecter les vitesses autorisées. Pour autant, grâce aux différentes applications sur son smartphone, il est possible de déceler les radars.

Publicités