Retraites : une revalorisation prévue en janvier 2023, voici l’estimation de la hausse

En raison de l’inflation, les pensions de retraite de base devraient être revalorisées en janvier 2023...

© MaxPPP
Publicités

La question de la revalorisation des retraites est cruciale. Et justement, le montant de la pension de base, pourrait être de nouveau revalorisé en janvier 2023. D’ailleurs, l’estimation de cette hausse est déjà connue. Non, non, ce n’est pas une blague. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Une hausse des pensions de base en janvier 2023 ?

En règle générale, les pensions de base de la retraite, sont augmentées au mois de janvier. D’ailleurs, c’était le cas en 2022. En début d’année, ils ont subi une première revalorisation de 1,1 %. Or, en raison de la forte inflation, le gouvernement a décidé de revaloriser, une nouvelle fois, les pensions de 4% en juillet dernier : »En 2023, la revalorisation anticipée de 4,0 % décidée à l’été 2022 n’étant qu’une avance sur celle de 2023, les pensions seraient revalorisées de 0,8% supplémentaire au 1er janvier 2023« .

Mais la question que l’on se pose maintenant, c’est de savoir si la pension de retraite, va de nouveau augmenter en 2023 ? Eh bien, la réponse est oui. Avant de vous en dire plus, il faut savoir que la revalorisation, se fait en tenant compte de l’inflation moyenne constatée sur 12 mois par rapport à la moyenne des 12 mois précédents. Alors quelle sera l’augmentation des pensions de retraite de base en janvier 2023 ? Eh bien, il faudra attendre un peu pour le savoir.

Une hausse de 0,8 % prévisible en janvier 2023

La revalorisation des pensions, sera dévoilée lorsque le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) sera adopté. Même si la revalorisation n’est pas encore officielle, nos confrères de Notre temps, a pu la calculer. Et d’après eux, elle pourrait s’élever à 0,8%. Autrement dit, cela signifie une augmentation de 8 € par mois pour quelqu’un qui perçoit 1 000 € de retraite de base. Mais qui sera concerné par cette fameuse augmentation ?

Alors, il faut savoir qu’elle s’applique à de nombreux retraités. On pense notamment aux retraités de la CNAV (Caisse nationale d’assurance vieillesse), de la CNRACL (Caisse nationale des agents des collectivités locale), du SRE (Service des retraites de l’État) et de la CNAVPL (Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales). Elle sera visible à partir des versements de février 2023.

Retraite: vers une augmentation des de 4,9 % en un an ?

L’objectif pour le gouvernement étant d’indexer la hausse des retraites sur la hausse de l’inflation, mesurée à 5,6% en septembre sur un an. Et et qui devrait dépasser les 5,3% en moyenne sur l’ensemble de l’année 2022. Avec les trois augmentations successives, l’augmentation en 2023, pourrait alors compenser l’inflation. Enfin presque. Puisqu’elle ne s’élèverait seulement à 4,9% par un. N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez.

Publicités