Star Academy : cet avertissement de la production envers les candidats

C'est parti pour six semaines de concours. Un conte de fées qui implique quand même de respecter des règles très strictes !

© TF1
Publicités

Le premier épisode de la Star Academy a été diffusé ce samedi 15 octobre sur la première chaine. C’est parti pour 7 semaines de compétition. Du lundi au vendredi, vous allez pouvoir suivre la quotidienne à 17 h 30 et le samedi soir le résultat de leur travail avec des éliminations à la clé. En effet, intégrer la Star Academy, c’est mettre sa vie de côté pendant un moment pour travailler dur et devenir un artiste complet. Chant, danse, expression scénique, sport, mental, rien n’est laissé de côté. Pour maintenir ses protégés, le producteur Mathieu Vergne a mis en garde les élèves et ils devront respecter plusieurs règles strictes. On vous partage lesquelles.

Star Academy : le top de départ de la compétition a été lancé samedi soir !

Sur 20 000 candidatures, seulement 13 candidats ont été sélectionnés pour intégrer la Star Academy. Alors, c’est déjà une grande victoire pour ces jeunes artistes en herbes. Cette nouvelle promotion va pouvoir travailler avec des professeurs talentueux tous les jours sans relâche. Dans le lot des enseignants, on peut citer Lucie Bernardoni et Marlène Schaff qui seront les répétitrices, Adeline Toniutti sur la partie chant et aussi Yanis Marshall qui va se consacrer sur la danse. Ils vont tous mettre leur expérience au profit des élèves.

En plus, les académiciens vont rencontrer les anciens gagnants qui sont passés par le château de Dammarie-lès-Lys. Ces derniers vont leur donner de précieux conseils pour que cette aventure soit exceptionnelle. Sans oublier les autres stars françaises et internationales qui vont passer par là. Attendez-vous à voir des duos surprenants ! Pour ouvrir ce premier épisode, Jenifer était sur le plateau aux côtés de Nikos Aliagas. De plus, sachez que c’est Robbie Williams qui a été choisie pour être le parrain de cette promotion.

Une ancienne de la Star Academy pour accompagner les élèves

De plus, Karima Charni est aussi une ancienne élève de la Star Academy et elle occupe un rôle fondamental dans cette nouvelle saison. En effet, elle prend le relai de l’animation en seconde partie de soirée après le prime du samedi soir. La jeune femme sera dans le bus avec les élèves jusqu’au château. “Karima est une enfant de la Star Ac’ et aussi une journaliste accomplie. Elle est totalement légitime à mes côtés, car elle a bossé dur pour en arriver là. Il n’y a pas de passe-droit avec moi, je ne crois qu’au travail. Elle n’est pas une potiche, ni ma co-animatrice. C’est une animatrice !”, partage Nikos Aliagas au sujet de sa collègue.

Des règles très strictes pour les candidats

En tout cas, les élèves le savent. Ils ne sont pas dans la Star Academy pour plaisanter. En effet, ils vont vivre six semaines incroyables, mais qui vont nécessiter beaucoup de travail. Le directeur de la promotion, Michaël Goldman, va veiller au grain. En effet, les académiciens vont devoir abandonner leurs téléphones portables et respecter un couvre-feu à minuit. “Les lumières seront éteintes mais ils vont pouvoir faire ce qu’ils veulent. Nous, on éteint, mais après il font leurs choix”, informait Jean-Louis Blot, le président d’Endemol France.

De plus, le casting de sélection était aussi particulièrement exigeant. “On n’a pas sélectionné treize élèves parmi 20.000 candidatures pour arriver avec quelqu’un qui ne sait pas chanter”. “pour la plupart, de gros progrès à faire. C’est ça qu’on va regarder”, ajoute le producteur. Au travail !

Publicités