Tarifs bancaires en hausse : voici le point sur les services qui ont augmenté ou diminué en 2022

L'inflation impacte les Français au quotidien, notamment dans la gestion de leur compte bancaire...

© MAXPPP
Publicités

Ce mercredi 12 octobre, l’Observatoire des tarifs bancaires (OTB) a rendu public son relevé. Dans celui-ci, on apprend que certains services dans les banques ont nettement augmenté, d’autres sont en légère baisse. Dans cet article, la rédaction d’Objeko, va faire le point sur les tarifs bancaires en France. Vous êtes prêts ?

Plusieurs tarifs bancaires augmentent

Depuis plusieurs mois maintenant, il devient compliqué pour les Français d’épargner en raison de l’inflation. Et on peut pas dire que les tarifs bancaires arrangent la situation. En effet, l’Observatoire des tarifs bancaires a rendu public son relevé. Et sur lui-ci, on apprend que les principaux tarifs bancaires français sont restés stables ou ont augmenté en 2022. Sur les 14 tarifs scrutés, huit sont stables ou quasi stables en 2022.

Mais on apprend surtout que cinq tarifs sont en hausse, contre un seul en baisse. La bonne nouvelle concerne l’abonnement à des services de banques à distance. Qui passe notamment de 19 centimes à 18 centimes par an. A l’inverse, la hausse la plus importante, revient au coût d’un virement réalisé en agence. Celui-ci, a augmenté de 5,32% et est facturé en moyenne 4,55 euros. Ce qui est assez élevé, n’est-ce pas ?

D’autres services également en hausse

Deux autres services sont également en hausse. On pense aux frais de tenue de compte (+4,33 %) et ceux de mise à disposition d’une carte de paiement à débit immédiat (+1,19 %). Ce que nous pouvons vous dire, c’est qu’il faut compter en moyenne 20,23 euros par an pour le service de tenue de compte. Pour une carte de paiement Visa ou Mastercard à débit immédiat, il fallait débourser 42,46 euros par an. Incroyable, non ?

Parallèlement aux tarifs à la carte, l’Observatoire des tarifs bancaires a regardé les forfaits ou offres groupées de services. Ainsi, pour une cotisation annuelle, il faut compter en moyenne 92,71 euros dans une banque de réseau pour un pack de base. Mais attention, ce tarif est encore loin du coût réel. L’étude menée par le comparateur Panorabanques début 2022 montrait que les tarifs bancaires s’élevaient en moyenne à 219,90 euros. Une hausse de 1,5%.

Des prix gonflés par différents frais

Ces prix sont nettement gonflés en raison de divers détails. On pense notamment aux commissions d’intervention en cas d’incidents de rejet de chèques ou de virements (7,35 euros en moyenne). Mais également au remplacement d’une carte bancaire avant l’échéance (11,09 euros), aux frais fixes à partir du quatrième retrait d’espèces dans un distributeur automatique autre que ceux de sa propre banque (1,01 euro par retrait supplémentaire). Ça fait beaucoup…

Publicités