Tickets de caisse : découvrez tout ce qui va changer dès le 1er janvier 2023

La fin des tickets de caisse en papier est pour très bientôt...

© MAXPPP – RICHARD VILLALON
Publicités

C’est une mesure qui est passée un peu inaperçue. Mais à partir du 1er janvier 2023, on pourra dire adieu aux tickets de caisse papier. Mais concrètement, cela veut dire quoi ? Eh bien, c’est ce que nous allons voir tout de suite. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Bientôt la fin du ticket de caisse

Parfois, le ticket de caisse peut être utile. En effet, il sert notamment de preuve, lorsqu’une erreur est constatée. Il peut également être demandé par le magasin comme preuve de votre achat. Pourtant, malgré tous ces avantages, il va bientôt disparaître. Comme l’explique très bien le site du Service public, au 1er janvier 2023, l’impression automatique du ticket de caisse prendra fin en France. Un changement qui se fait dans le cadre de la lutte contre le gaspillage.

Alors que 30 milliards de tickets de caisse sont imprimés chaque année, certains ne le seront plus automatiquement. Voici la liste exacte :

  • Les tickets de caisse « produits dans les surfaces de vente et dans les établissements recevant du public »
  • Les tickets émis par des automates
  • Les tickets de carte bancaire
  • Les bons d’achats et tickets promotionnels ou de réduction

Ceux auxquels vous aurez toujours droit

Certains cas sont encore exemptés de cette nouvelle réglementation. Notamment lors des achats de biens dits durables. On pense à l’électroménager, le matériel informatique, ou encore le matériel téléphonique. Les erreurs de paiement sont également exclues. En effet, les tickets relatifs à des opérations annulées ou faisait l’objet d’un crédit, feront l’objet d’une impression systématique. Si vous n’avez plus de ticket de caisse, où la preuve d’achat se trouvera-t-elle ?

Eh bien, ce sera un ticket bancaire dématérialisé. Ainsi, vous pouvez les avoir par :

  • SMS
  • E-mail
  • Un message dans votre application bancaire
  • Un QR code pour le récupérer depuis une page web

Un problème avec le ticket de caisse dématérialisé ?

Si ces solutions sont ingénieuses, elles posent de nombreuses questions. Notamment en ce qui concerne vos données personnelles. Évidemment, un commerçant devra vous demander votre consentement pour obtenir votre adresse email ou votre numéro de téléphone. Mais il l’obtiendra forcément si vous souhaitez garder une trace de votre achat.

En obtenant votre adresse mail, une enseigne peut alors suivre vos habitudes pour vous envoyer par la suite des publicités ciblées. Et vous, qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires. Comme d’habitude, nous lisons tout. A vous de jouer.

Publicités