TPMP : ce message vibrant de Cyril Hanouna à Raymond, absent depuis quelques jours

Tous les soirs, les fanzouzes s'amusent des darkas de Baba. Or, ce soir-là, l'animateur de TPMP n'a pas du tout le coeur à rire. Au bord des larmes, Cyril Hanouna rend un hommage appuyé à son complice Raymond.

© HEAD TOPICS
Publicités

Depuis le premier épisode de TPMP, on a vu défiler du beau monde. Qu’on se le dise, parmi les chroniqueurs, Raymond se détache du lot !

À TPMP, rien ne sera plus jamais comme avant  !

Depuis une semaine, TPMP enchaîne les polémiques. À l’origine, le débat concernait un bateau de migrants. Très vite, il va déraper sur la prétendue fortune du principal actionnaire de C8. Malgré quelques taquineries, Cyril Hanouna l’a prouvé à de maintes reprises. C’est un homme loyal. Aussi, il ne supporte pas que l’on effleure un cheveu de son ami Vincent Boloré. Après tout, ce n’est qu’un juste retour des choses pour celui qui lui a toujours tendu la main, même dans les moments sombres de son existence. Or, le député de la France Insoumise Louis Boyard ne l’entend pas de cette oreille. Fustigeant l’homme affaires, il oublie que ce dernier lui a versé une rémunération quand il occupait le poste de chroniqueur. Pour toutes ces raisons, et bien d’autres encore, notre ami Baba sort de ses gonds. Désormais, la suite de cette saga est entre les mains de l’Arcom et de la justice… Rien que ça ! Promis, Objeko vous tient au courant…

Après s’être justifié en long, large et travers, Cyril Hanouna tente de reprendre le cours de son émission. Croisant les doigts pour ses fanzouzes ne lui en tiennent pas rigueur, il sait qu’il peut compter sur le soutien de son équipe. Autour de la table, ils sont nombreux à croire en lui. Malgré les différences de points de vue sur des dossiers, tout finit par rentrer dans l’ordre. Or, rapidement, les téléspectateurs de TPMP déplorent l’absence de Raymond. Est-ce que cela a un lien avec le précédent buzz ? La réponse, Objeko vous la donne tout de suite !

Sans lui, TPMP est fade

Passionné par les voitures, et plus spécifiquement par les poids lourds, Raymond en a fait tout naturellement sa profession. Sur la route, à cause des embouteillages et des intempéries, le temps peut paraître bien long. C’est pourquoi, sur les ondes, il ne loupe pas une émission de Cyril Hanouna. Dès qu’il a un moment, il file l’applaudir sur scène. Or, à l’époque, le public semble bouder cet étrange animateur. Fier d’être l’un des plus vieux fidèles, il rêve de rencontrer son idole. Grâce à un ami commun, la réalité dépasse son imagination. À ses yeux, intégrer son cercle de confiance à TPMP, c’est un honneur de tous les instants.

Durant TPMP, Raymond ne se gêne pas pour dire tout haut ce que les autres pensent tout bas. C’est pourquoi, les téléspectateurs se prennent très vite d’affection pour lui. Par exemple, lorsque le drame de la petite Lola éclate, il souligne qu’il n’hésiterait pas à zapper la justice, si tenté que quelqu’un cherche des poux à ses enfants. Comprenne qui pourra… Ce côté papa poule, il l’assume volontiers !

Où est passé Raymond ?

Au lieu de rester vide, Cyril Hanouna confie la place de Raymond à Jean-Marie Bigard. Après plusieurs mois de silence, l’humoriste revient sur le devant de la scène. Ayant sans doute compris qu’il avait poussé le bouchon un peu trop loin dans TPMP, il met de l’eau dans son vin. De leur côté, les abonnés se posent mille questions sur le congé du chauffeur-livreur. Accident ? Maladie ? Allez, c’est parti, Objeko vous dit la vérité !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Raymond_Aabou (@raymond_aabou)

Du reste, c’est Cyril Hanouna qui va avoir le dernier mot. « On embrasse Raymond, qui nous manque bien entendu. On pense fort à lui, on sait qu’il a perdu son papa, il l’a dit sur les réseaux (…) Je lui fais de gros bisous au frérot. » Effectivement, sur le compte Instagram du chroniqueur de TPMP, une veille photo fait trembler les admirateurs. Cette déclaration d’amour à son géniteur disparu, elle mérite largement que l’on s’y attarde. Paix à l’âme de ce grand mieux !

Publicités