Voiture électrique : la solution d’EDF pour échapper aux coupures d’électricité cet hiver

Avec les soucis d'électricité prévus cet hiver, comment faire pour limiter l'impact de la voiture électrique ?

© Mélanie – Chargemap
Publicités

Comme vous le savez, la situation électrique va être tendue cet hiver. En cas de surconsommation dans tout l’hexagone, le signal EcoWatt va permettre de baisser de 50 % la puissance fournit par les bornes Izivia d’EDF destinées à la recharge des voitures électriques. Le but est de soulager le réseau électrique et d’éviter les éventuelles pannes généralisées.

Comment faire preuve de sobriété énergétique avec une voiture électrique ?

Emmanuel Macron a invité tous les Français à faire preuve de sobriété énergétique. Donc, on va baisser le chauffage, privilégier certains appareils électroménagers et éteindre au maximum tout ce qui consomme de l’électricité. Il est aussi conseillé de recharger son portable en dehors des créneaux des pics de consommation. Des petits efforts au quotidien qui vont permettre de passer un hiver plus serein et sans coupures généralisées. Alors, les acteurs de la voiture électrique ont aussi leur rôle à jouer.

Une solution pour limiter l’impact de la voiture électrique

En France, les personnes qui ont une voiture électrique sont encore minoritaires. Cependant, il ne faut pas oublier leur impact sur l’électricité. Izivia est la filiale du groupe EDF qui se charge des bornes de recharge pour les véhicules électriques. Depuis trois ans, la société propose un moyen de piloter les bornes de recharge. En effet, le dispositif permet de diminuer les pics de consommation en cas de surtension. Cela répond un peu à la demande de RTE qui veut que certaines bornes de recharges soient stoppées pendant les créneaux de pic.

OptiCharge : la technique EDF

Concrètement, la solution réside dans un boîtier qui s’appelle « OptiCharge ». Il permet à ses clients de pouvoir gérer à distance et de limiter les niveaux de puissance des bornes de recharge. Le but est de continuer de fournir les propriétaires de voiture électrique tout en contrôlant les dépenses d’énergie.

Ce boîtier est destiné aux sociétés qui vont piloter la puissance des bornes selon leurs besoins de mobilité. Bien sûr, l’objectif est aussi d’économiser et d’éviter les installations chères pour les travaux de renforcement électrique. En effet, avec la solution, les entreprises varient la puissance de la borne en temps réel.

Le boîtier est installé dans l’armoire électrique qui alimente les bornes de voiture électrique. Izivia souligne qu’il existe près de 6 500 points de recharge dans tout l’hexagone qui sont gérés par le dispositif OptiCharge. Au total, cela représente une puissance de 40 MW.

Une solution suffisante pour éviter les coupures d’électricité cet hiver ?

Petit à petit, la société met à jour ces systèmes pour répondre aux mesures de gouvernement. Alors, Izivia a ajouté le signal EcoWatt de RTE pour que les sociétés qui le souhaitent diminuent automatiquement la puissance maximale fournit par la borne de moitié si un signal EcoWatt orange ou rouge apparait. Et jusqu’à ce que le signal EcoWatt devienne vert.

Sachez aussi que RTE aura la possibilité de faire parvenir des signaux orange ou rouge EcoWatt pour informer d’une surtension. Le but est de pousser les utilisateurs à modérer leur consommation électrique et donc d’éviter la baisse de tension générale ou les délestages tournants. À savoir, cela pourrait couper les réseaux mobiles.

Publicités