Affaire Conclue : Julien Cohen balance sur les acheteurs, loin d’être « copains »…

Tous les acheteurs d’Affaire Conclue sont-ils amis lorsque les caméras s’éteignent ? D’après Julien Cohen, ce ne serait pas réellement le cas.

Affaire Conclue : Julien Cohen balance sur les acheteurs, loin d’être "copains"…
© France 2

Si depuis plusieurs années maintenant, l’émission Affaire Conclue cartonne sur France 2, c’est notamment en raison de la personnalité des acheteurs du célèbre programme présenté par Sophie Davant. Au fil du temps, les téléspectateurs semblent ainsi s’être attachés à ces experts. Cependant, si apparemment, il règne une bonne ambiance sur le plateau, il existerait pourtant des tensions entre eux. Objeko vous explique tout dans les moindres détails.

Affaire Conclue : Julien Cohen balance tout ! Les acheteurs loin d’être « copains »


Un véritable carton

Lorsque France Télévisions décidait il y a quelques années de lancer le concept d’Affaire Conclue, personne ne pouvait imaginer à la direction de la chaîne que cela serait un tel succès. Au fil du temps, l’émission a effectivement réussi à devenir l’une des valeurs sûres du service public. Chaque jour en fin d’après-midi, les téléspectateurs sont ainsi extrêmement nombreux à être fidèles à ce rendez-vous quotidien. Parmi tous les facteurs qui ont joué dans cette réussite, le choix de la présentatrice a bien évidemment été très important. En effet, Sophie Davant se révèle parfaite dans l’exercice même si naturellement, elle n’est pas la seule à contribuer à ces fortes audiences.

Dans Affaire Conclue, les acheteurs ont également un rôle essentiel. De saison en saison, le public a alors pu faire la connaissance de personnalités hautes en couleur comme Caroline Margeridon, Pierre-Jean Chalençon ou encore Julien Cohen. Concernant ce dernier, il faut effectivement avouer qu’il n’est pas passé inaperçu avec une énergie toujours débordante pour faire monter les enchères. Cependant, l’homme aux lunettes bleues annonçait récemment que cette parenthèse dans sa vie professionnelle se termine pour lui. Au mois de décembre dernier, il précisait ainsi mettre un terme définitif à sa collaboration avec l’équipe d’Affaire Conclue. Une décision sur laquelle Objeko vous propose d’en découvrir plus.

Des projets plein la tête

Dans un entretien accordé à nos confrères du Courrier Picard, Julien Cohen apportait donc plus de précisions sur les raisons exactes de son départ d’Affaire Conclue. Il expliquait ainsi, avoir décidé de se concentrer sur d’autres horizons peut être lassé par les rythmes effrénés des captations : « C’est le clap de fin en ce qui me concerne pour Affaire Conclue. J’ai tourné 1557 émissions, j’ai vu 7 204 personnes me présentant des objets. J’en ai acheté 1813 et j’ai participé à 330 jours de tournage en 4 ans et demi. À raison de trois puis quatre et jusqu’à six émissions par jour. J’ai vécu une aventure extraordinaire ».

Lors de ce rendez-vous avec la presse, Julien Cohen explique également qu’il vient de lancer le développement de Maisons de brocanteur. Une activité qui semble lui tenir particulièrement à cœur et dans laquelle il s’investit beaucoup. Voilà donc pourquoi, Affaire Conclue ne semble plus être sa priorité même s’il reconnaît avoir passé de très bons moments sur les plateaux. Un programme dans lequel il a ainsi joué un rôle important, mais qui pour lui est terminé. Concernant sa relation avec ses futurs ex-collègues, il fait aussi quelques révélations étonnantes en affirmant par exemple ne pas avoir reçu la moindre nouvelle de Sophie Davant depuis l’annonce de son départ.

Des tensions importantes

Dans cette interview, Julien Cohen reconnaît ainsi à demi-mot que si face aux caméras, tous les acheteurs semblaient très proches, en coulisse, c’était très différent. Il a même assisté à de vives tensions entre les intervenants : « Il y en a toujours du fait des enjeux financiers. Comme dans une cour de récréation, des affinités se créent. On n’est pas forcément tous copains en dehors du tournage. (…) ». Des révélations qui en réalité sont loin d’être une première, puisqu’il y a quelques semaines, Caroline Margeridon avait le même diagnostic sur la manière dont les acheteurs se comportent les uns par rapport aux autres dans Affaire Conclue.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Affaire Conclue (@affaireconclue)

Au micro de Jordan de Luxe dans L‘instant de Luxe, Caroline Margeridon en disait plus la question : « Il y a automatiquement des tensions sur les achats, quand on voit un objet. Je ne sais pas ce que disent les équipes et parfois, je vais peut-être dire quelque chose à côté. Alors du coup, maintenant, il y a une nouvelle version qui est plutôt sympa, c’est que l’expert vient pour expliquer et je suis capable de dire : ‘Je ne suis pas d’accord’. Notre métier, c’est : plus on en sait, moins on en sait et ça, c’est chouette ». Une acheteuse d’Affaire Conclue qui avait d’ailleurs connu quelques problèmes avec l’un de ses anciens collègues en la personne de Pierre-Jean Chalençon. Beaucoup se rappelleront ainsi que les deux stars de l’émission n’avaient pas hésité à s’invectiver publiquement.






Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.