Affaire conclue : Julien Cohen révèle enfin son salaire dérisoire par émission

Après trois ans de bons et loyaux services, Julien Cohen prend de sérieuses distances avec Affaire conclue. Pour preuve, il décide de raconter les coulisses de l’émission de Sophie Davant. Entre le bas salaire et l’emploi du temps surchargé, le tableau dépeint ressemble à un cauchemar éveillé. Objeko vous raconte tous les détails !

Affaire conclue : Julien Cohen révèle enfin son salaire dérisoire par émission
© France 2

Si’l avait su qu’Affaire conclue se passait comme ça, Julien Cohen n’aurait jamais mis les pieds dans un tel engrenage. Il dézingue tout !

Affaire conclue comme vous ne l’avez jamais lue !

Ce sont nos confrères du Courrier Picard qui ont décroché l’exclusivité. Lorsque Julien Cohen annonce qu’il laisse son costume de brocanteur sur France 2, c’est un véritable tsunami pour ses fans. Lui qui semblait si joyeux de faire rire la galerie dans Affaire conclue. Certes, quelques fois, ce sont plus des larmes qui coulaient sur notre visage. Objeko se souvient de cette femme venue rassembler des fonds pour un enfant malade. Même dissimulée derrière ses fameuses lunettes, l’émotion était perceptible dans son regard. D’ailleurs, il tient des comptes extrêmement précis de ses trois années passées à la télévision. « J’ai tourné 1557 émissions, j’ai vu 7 204 personnes me présentant des objets, j’en ai acheté 1 813, j’ai participé à 330 jours de tournage en quatre ans et demi, à raison de trois puis quatre et jusqu’à six par jour. » Ému, il nous assure qu’il n’a aucun regret et semble avoir « vécut une aventure extraordinaire« . Or, depuis cet entretien fatidique, il s’amuse à distiller des éléments contradictoires. En coulisses, tout n’était pas si rose. Jugez plutôt !

Julien Cohen balance du lourd

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par impossible.gallery (@diane.chatelet)

Cette fois, il faut se procurer le dernier numéro de Télé-Loisirs pour en savoir plus. A l’intérieur, nous comprenons que le choix de Julien Cohen ne s’est pas fait sur un coup de tête. Aussi, mystérieux, il tient à nous préciser que « ça ne date pas d’hier. Mais certains événements ont précipité ma décision. » Ah si les murs du plateau d’Affaire conclue pouvaient parler, nous sommes convaincus qu’ils en diraient des choses totalement hallucinantes ! D’ailleurs, chez Objeko, nous ne pouvons pas nous empêcher de faire un bref rappel du cas Pierre-Jean Chalençon. Limogé par France Télévisions à cause de photos qui ont fait la polémique, l’homme ne cesse que de calomnier son ancienne complice Caroline Margeridon. Avec ce nouveau rebondissement, la réputation de l’émission chute.

Après l’avoir longtemps caché, le brocanteur aux lunettes bleues jette un pavé dans la mare. En parlant du « salaire« , il sait qu’il ne va pas forcément conserver de bonnes relations avec France 2. D’ordinaire, cet élément est gardé secret par ceux qui ont eu la chance de siéger dans la mythique salle des ventes. Les heureux élus « reçoivent 1 000 euros par tournage. » D’ailleurs, avec nostalgie, il se souvient des débuts d’Affaire conclue. Le rythme était acceptable, car il s’agissait de « trois émissions par journée. C’était sympathique. » Mais très vite, tout s’accélère et devient incontrôlable.

Ce lourd secret d’Affaire conclue enfin dévoilé

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Planète-occasion (@planeteoccasion)

Au fur et à mesure, les audiences d’Affaire conclue grimpent. Sur les réseaux sociaux, les fans ne cessent que de réclamer plus d’inédits et moins de rediffusions. Aussi, la production décide de s’adapter et demande aux brocanteurs de faire quelques efforts. Julien Cohen se souvient précisément de ce moment où tout a basculé. « Et puis, le succès venu, nous en avons tourné quatre, puis cinq et, aujourd’hui six. » Or, malgré quelques protestations, le fameux salaire ne bouge pas. Julien Cohen déplore qu’« une fois toutes les charges enlevées, cela doit représenter quelque chose comme 85 euros par émission. »

Si Objeko fait les comptes, cela ne permet même pas de s’assurer un revenu fixe tous les mois. D’ailleurs, Julien Cohen n’a jamais caché avoir d’autres ambitions que la télévision.  Fou amoureux de son épouse, il voudrait tant passer plus de temps avec elle ! Or, avec le tournage, tout prend des proportions en trois dimensions. « C’était très compliqué. Je consacrais déjà trois jours par semaine à Affaire conclue. Il y avait aussi La vie des objets, et La chasse aux objets. » En somme, il a ouvert les yeux, pesé le pour et le contre et réalisé que tout cela demandait « beaucoup de sacrifices et d’énergie » Libéré de ses obligations, il se sent beaucoup mieux. C’est pourquoi, nous avons hâte de connaître la suite de ses aventures. Heureusement, son compte Instagram est souvent mis à jour. Nous n’avons aucun doute sur le fait qu’il a plus d’un tour dans son sac ! Promis, dès qu’on en sait un peu plus, on vous tient au courant.

Merci à nos confrères de Télé-Loisirs

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.