Affaire Jubillar: Ces nouvelles révélations glaçantes d’un proche du couple, gros rebondissement !

Cédric Jubillar aurait-il avoué le meurtre de sa femme à un proche ?

Cédric Jubillar : ces nouvelles révélations glaçantes d’un proche du couple, l’affaire Jubillar rebondit
© FACEBOOK

Cédric Jubillar est une fois de plus dans la tourmente. Cela fait plus de 8 mois maintenant que Delphine Jubillar a disparu. La maman de 2 enfants n’a jamais été retrouvée. Son mari est toujours le suspect numéro 1, bien qu’aucun élément solide ne puisse l’incriminer. Cependant, un nouvel élément vient peut-être de faire basculer l’enquête…

Affaire Jubillar : résumé de l’affaire

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 15 au 16 mars 2020, à Cagnac-les-Mines. Cédric Jubillar et sa femme Delphine forment un couple tout ce qu’il y a de plus normal, du moins à première vue. Ils ont ensemble deux enfants, âgés de 6 ans et 18 mois. Cédric Jubillar est peintre-plaquiste, tandis que Delphine Jubillar est infirmière de nuit. 

Lors de cette fameuse nuit, Delphine Jubillar disparaît. Personne ne sait où elle a bien pu passer. C’est son mari, Cédric Jubillar, qui lance l’alerte. Une opération de grande envergure est menée pour retrouver la jeune maman de deux enfants. En plus des forces de l’ordre, tout le voisinage se mobilise pour retrouver la jeune femme, vivante ou non. Son mari fait également partie des groupes de recherches. À ce jour, Delphine Jubillar est toujours portée disparue. On ne sait même pas si la jeune femme est encore vivante.

On apprend très vite que le couple est en passe de divorcer. Le divorce semble se faire à l’amiable, selon l’avocate de la disparue. L’enquête se mène donc du côté de l’amant de la jeune infirmière, sans succès. Deux autres personnes, potentiellement proches du domicile conjugal le soir de la disparition sont ensuite entendues. Là encore, les pistes ne mènent nulle part. Les enquêteurs se rabattent alors sur un suspect qui jusqu’alors ne les avait pas tant intéressés : le mari de Delphine, Cédric Jubillar.

Cédric Jubillar : suspect numéro 1

Cédiric Jubillar est le suspect numéro 1 dans la disparition de sa femme. Objeko tient cependant à rappeler que l’homme est toujours présumé innocent, jusqu’à preuve du contraire. 

Cédric Jubillar a en effet fait quelques faux pas depuis la disparition soudaine de sa femme. Il a nié avoir eu une dispute avec sa femme, mais ces voisins ont entendu des cris. Lorsque les gendarmes sont venus chez lui, en pleine nuit, il faisait tourner une machine. Très étrange…

De plus, l’homme n’a pas hésité à s’afficher en ligne avec sa nouvelle compagne, et lui a même proposé de venir s’installer dans le domicile conjugal. Ce faisceau d’indice, très faible, semble en faire un suspect idéal. Cependant, sans corps et sans même être sûrs que Delphine Jubillar n’a pas disparu de son plein gré, il est difficile de l’accuser de quoi que ce soit.

Cédric Jubillar n’a jamais rien avoué, et continue de clamer son innocence. Tandis que les enquêteurs continuent de fouiller le passé du couple à la recherche d’indices, les recherches de Delphine Jubillar continuent.  

Cédric Jubillar : ce nouveau témoignage accablant pour le mari de la victime

Comme souvent avec ce genre d’affaires, les enquêteurs interrogent toutes personnes susceptibles d’avoir la moindre information. Tout commence bien sûr avec le voisinage direct, puis indirect. Ensuite vient la famille, les amis proches, et les connaissances. 

LA moindre révélation anodine peut faire totalement basculer l’enquête du jour au lendemain. Pour l’instant, aucun indice suffisamment concordant n’a permis d’incriminer qui que ce soit de façon certaine, pas même Cédric Jubillar.

Pourtant, les témoignages à charge s’empillent contre le mari de Delphine, la jeune femme de 33 ans disparue mystérieusement. La séparation du couple ne se serait en effet pas aussi bien passé que ce que l’on pouvait le croire. Il semblerait en effet que les tensions et les disputes étaient fréquentes dans le couple, ce que Cédric Jubillar nie en bloc. 

Malheureusement pour lui, un nouveau témoignage glaçant vient une fois de plus contredire sa version des faits. 

Tout d’abord, alors que Cédric Jubillar a dit que sa femme était sortie promener leurs chiens toute seule, des proches ont affirmé que Delphine ne faisait jamais cela. Désormais, nos confrères du Parisien rapportent qu’un proche du couple affirme que Cédric Jubillar lui aurait confié : “Si Delphine me quitte un jour ou si elle trouve quelqu’un, je serais capable de la tuer”.

Sachant que Delphine Jubillar avait retrouvé l’amour et était sur le point de partir, il y a de quoi avoir de sacrés doutes… N’oublions pas cependant la présomption d’innocence, qui reste très importante dans ce genre d’affaires délicates. Objeko vous tiendra au courant des prochains rebondissements de cette affaire très mystérieuse…

 


Julien Marca

Rédacteur web passionné d'art, de gastronomie et de voyages, je vous livre les dernières actualités tout en parcourant le monde.