Affaire Jubillar: Les révélations fracassantes de ses voisins enfin dévoilées

L’affaire Jubillar s’étoffe de nouvelles révélations de la part des voisins de la jeune mere de famille disparue, concernant son mari

Affaire Jubillar : les révélations fracassantes de ses voisins enfin dévoilées
© Facebook

L’affaire Jubillar continue de passionner les Français, 8 mois après les faits. La disparition mystérieuse de Delphine Jubillar reste toujours inexplicable, tandis que les agissements de son mari sont pour le moins étranges… Les voisins du couple ont récemment fait des révélations concernant celui qui est désormais le suspect principal dans cette affaire. Objeko vous propose de découvrir ce que les habitants de Cagnac-les-Mines ont à dire sur Cédric Jubillar, et vous propose de vous rafraîchir la mémoire sur la succession d’événements s’étant déroulés depuis la terrible nuit du 15 au 16 décembre 2020.

Affaire Jubillar : retour sur les faits

L’affaire Jubillar a défrayé la chronique. Ce fait divers sur lequel de nombreuses zones d’ombre planent encore tient en haleine la France entière depuis décembre 2020. Objeko vous propose de revenir sur les faits, tels qu’ils sont connus à l’heure actuelle.

Delphine et Cédric Jubillar sont un couple d’apparence tout à fait normal, vivant à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. Delphine Jubillar est infirmière de nuit à Albi, tandis que Cédric est peintre-plaquiste. Les deux tourtereaux se marient en juillet 2013. De leur union naît deux enfants, âgés de 6 ans et 18 mois au moment des faits. 

Leur couple bat cependant de l’aile. Une procédure de divorce est enclenchée au cours de l’été 2020, et semble avoir été prise d’un commun accord. La séparation semble donc plutôt bien se passer. 

Cependant, le 16 décembre 2020, Cédric Jubillar signale la disparition de sa femme á la gendarmerie. Delphine ne serait pas rentrée à leur domicile. De grands moyens sont mis en place pour retrouver la jeune mère de famille sans succès. 

Le 23 décembre 2020, l’affaire Jubillar est officiellement ouverte, avec comme motif « enlèvement et séquestration”.

Une première piste émerge lorsque le compte Facebook de Delphine Jubillar est activé après sa disparition, mais celle-ci est écartée. Il semblerait qu’il s’agisse d’un bug créé par les recherches des enquêteurs.

Plusieurs suspects sont entendus, dont l’amant de la jeune femme, un autre homme proche d’elle, ainsi que le propriétaire d’un camping-car garé à proximité du domicile des Jubillar. Ces interrogations ne mèneront nulle part. 

Très vite, le mari de la disparue devient le suspect principal de l’affaire Jubillar… 

Où en est l’enquête ?

L’équipe Objeko tient à vous le rappeler, Cédric Jubillar est toujours présumé innocent. Cependant, plusieurs éléments troublants poussent les enquêteurs à s’interroger sur son implication dans la disparition de sa femme.

Tout d’abord, l’amant de Delphine Jubillar a reçu une photo d’elle le soir de sa disparition dans une tenue retrouvée au domicile du couple, ce qui pourrait impliquer qu’elle est effectivement rentrée chez elle. Ensuite, des témoins disent avoir entendu des cris provenant du domicile des Jubillar le soir de la disparition de la jeune femme.

La voiture de la victime présumée semble aussi avoir été déplacée dans la nuit. Mais c’est surtout le comportement de Cédric qui tourne l’affaire Jubillar en sa défaveur. Le jeune homme de 34 ans donne des versions contradictoires sur le soir de la disparition, et semble assez peu sensible à la disparition de sa femme. À la suite de son incrimination, le mari de la disparue se voit retirer ses enfants, le temps d’éclaircir la situation. L’affaire Jubillar piétine donc toujours, alors que Delphine n’a toujours pas été retrouvée et qu’aucune preuve concrète n’a été retrouvée.

Affaire Jubillar : ce surnom peu flatteur qui colle á la peau du suspect

Cédric Jubillar, bien que présumé innocent, se retrouve au centre de toutes les attentions. Le principal suspect dans l’affaire Jubillar semble agir différemment depuis le début de l’enquête. 

Le peintre-plaquiste s’est réinstallé dans la maison du couple. Le mari de la disparue s’affiche sur Facebook avec sa nouvelle compagne, Séverine, ce qui n’est pas du goût de tout le monde. 

L’homme de 34 ans lui aurait même proposé d’emménager avec lui et ses enfants dans le domicile conjugal. Ce comportement suspect laisse perplexe les différents observateurs. 

Cédric Jubillar est décrit comme un “zombie” par ses voisins. Ceux-ci ont révélé qu’il passait beaucoup de temps devant chez lui à fumer des joints. Il est bien sûr difficile de savoir avec certitude si le suspect numéro un utilise des produits stupéfiants, ou s’il s’agit de cigarettes roulées, mais la rumeur est déjà lancée. 

L’affaire Jubillar s’avère pleine de surprise, et le suspect -présumé innocent, rappelons- le- ne cesse d’étonner par son comportement et ses faits et gestes. Objeko vous tiendra au courant sur l’avancée de l’affaire Jubillar, et sur les agissements du “zombie” de Cagnac-les-Mines.


Julien Marca

Rédacteur web passionné d'art, de gastronomie et de voyages, je vous livre les dernières actualités tout en parcourant le monde.