Affaire Jubillar : un enregistrement glaçant de Séverine la chérie de Cédric révélé !

De nouveaux rebondissements permettent enfin d’imaginer une clôture de ce dossier

Affaire Jubillar : un enregistrement glaçant de Séverine la chérie de Cédric révélé !
© Capture Facebook

Affaire Jubillar : Ce qui serait un soulagement pour la famille et les proches de Delphine Jubillar. Mais aussi pour le public qui reste en haleine depuis le 16 décembre 2020, date de la disparition de l’infirmière de 33 ans au moment des faits. Dans les colonnes du journal Le Parisien, les journalistes donnent la parole à un ancien codétenu de Cédric Jubillar. Surnommé « Marco » pour préserver son anonymat, il révèle avoir fourni aux enquêteurs un enregistrement accablant de Séverine. La nouvelle compagne de Cédric Jubillar saurait alors où se trouve le corps de Delphine et aurait pris contact avec Marco pour le déplacer.

Objeko vous rapporte donc les nouveaux éléments parus dans les médias. Mais nous vous rappelons que seule la justice peut statuer sur la culpabilité des suspects dans l’affaire Jubillar. Faute de quoi, ils restent présumés innocents.

Affaire Jubillar : une nouvelle piste probante pour les enquêteurs ?

Dans l’enquête qui entoure la disparition de Delphine Jubillar, son mari Cédric Jubillar est le principal suspect. Il signalait la disparition de sa femme le 16 décembre 2020 au petit matin. Et depuis le 18 juin 2021, il clame son innocence depuis les barreaux de sa cellule. Placé en détention provisoire, il reçoit notamment le soutien de Séverine. Il s’agit de sa nouvelle compagne, une amie de longue date avec qui il se serait rapproché durant les premières battues civiles de l’affaire Jubillar.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Figaro (@lefigarofr)

Mais récemment, Séverine a confié, dans les colonnes du journal Le Parisien, qu’elle doutait de la sincérité de Cédric Jubillar. « Je pense qu’il est coupable. Je pense qu’il l’a vraiment tuée en fait. J’ai été manipulée, je l’ai cru, je m’en veux de l’avoir cru. Il est tellement capable de me mentir en me regardant droit dans les yeux. », aurait-elle déclaré. Ajoutant même : « Avec le recul, je ne l’ai jamais vu vraiment chercher sa femme. (…) Je trouve que Cédric a changé de comportement récemment. (…) Je le trouve détaché de l’affaire. », aurait-elle indiqué.

Or, Séverine avait été placée en garde à vue le 15 décembre 2021 pour « recel de cadavres ». Ce qui supposerait donc qu’elle sache où se trouve le corps de Delphine Jubillar. Et pour cause, un enregistrement audio l’accable. Cet enregistrement c’est un ancien codétenu de Cédric Jubillar qui l’aurait alors fourni à la police. Et c’est ce qui aurait donc pu permettre aux enquêteurs de convoquer la compagne de Cédric dans le cadre de l’affaire Jubillar. Surnommé « Marco », cet ancien détenu expliquait que Cédric lui avait tout avoué. Mais aussi qu’en apprenant qu’il serait bientôt libéré, il lui avait demandé de prendre contact avec Séverine pour déplacer le corps de Delphine Jubillar, enterré « près d’une ferme qui a brûlée ».

Mais Objeko vous invite à considérer tous ces éléments avec prudence. En effet, il se pourrait que le public puisse connaître avec certitudes les faits de l’affaire Jubillar seulement une fois que le dossier soit classé.

Un témoignage glaçant supplémentaire

Celui que les médias surnomment donc Marco aurait alors accepté de rencontrer Séverine à plusieurs reprises depuis sa sortie. Soit entre le 13 octobre est le 6 décembre dernier. Et au cours de l’un de leurs rendez-vous, il aurait enregistré la compagne de Cédric Jubillar. Ce qui permettait au journal Le Parisien de rapporter de nouveaux éléments fracassants concernant l’affaire Jubillar donc. Nous pouvons ainsi apprendre que le corps de Delphine Jubillar se trouverait aux alentours d’un « chemin menant jusqu’à un corps de ferme, où l’un des hangars avait brûlé en avril 2021 ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Parisien (@leparisien)

Et sur l’enregistrement audio délivré par Marco, nos confrères du journal Le Parisien rapportent ces paroles terrifiantes de Séverine. « Ça se voit un corps qui a été déplacé ? (…) Je ne sais pas comment tu vas retrouver ça, t’as les nerfs bien accrochés. », aurait-elle alors dit. Mais Objeko vous l’accorde, la question de l’intégrité de l’ancien codétenu de Cédric Jubillar se pose. Tout d’abord, notons qu’il explique avoir été dans une cellule voisine du mari de Delphine Jubillar. Car, dans les médias, le public avait pu apprendre que le principal suspect de l’affaire Jubillar était dans une cellule individuelle. Puis, quant à la véracité de son témoignage, Marco aurait juré qu’il n’avait rien à gagner à dénoncer Cédric. Il explique alors son geste par une volonté de soulager les enfants du couple Jubillar, estimant que Louis et Elyah méritent des réponses.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.