Agathe Auproux: la chroniqueuse de TPMP raconte la terrible épreuve de sa chimio, et son combat contre le cancer !

Vendredi 12 février, Agathe Auproux a raconté dans une story Instagram la période de sa chimiothérapie. C’est pour la journaliste une dure épreuve qu’elle a traversée pour vaincre son cancer.

Agathe Auproux: la chroniqueuse de TPMP raconte la terrible épreuve de sa chimio, et son combat contre le cancer !
© Zabulon Laurent / ABACA

Jusqu’en juin 2019, la journaliste Agathe Auproux s’est battue pour vaincre un lymphome. La jeune femme a donc du faire de longues séances de chimiothérapie pour faire disparaître ce cancer. Vendredi 12 février, la chroniqueuse est revenue sur cette étape difficile de sa vie. Car elle connaît aujourd’hui une autre personne qui vit le même cauchemar qu’elle. Il s’agit d’Emilie, une jeune femme dont elle se dit très proche.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Agathe Auproux (@agatheauproux)

Agathe Auproux a ainsi voulu témoigner de la difficulté de se faire soigner pendant la crise sanitaire. “Les gars, la réalité de la vie des patients atteints d’un cancer aujourd’hui, c’est l’isolement total“. Elle précise ainsi : “Plus le droit d’avoir un accompagnant lors des séances de chimiothérapie par exemple. Sauf que ce sont des soins extrêmement lourds, extrêmement fatigants“.

Agathe Auproux: “Je tenais (…) parce que j’étais accompagnée

Heureusement pour elle, c’était plus facile. “Dans mon cas, ça durait une matinée, ça durait quatre heures. Et je tenais psychologiquement précisément parce que j’étais accompagnée“, a ainsi souligné l’auteur de Tout va bien.

C’est “extrêmement épuisants pour ton corps”

Quand je me rappelle de ces matinées à l’hôpital pour mes séances de chimio… C’est grâce à Alix qui était avec moi pratiquement tout le temps“, explique ensuite la collègue de Cyril Hanouna. Car ses séances chimiothérapie, c’était l’horreur pour elle : “C’est tellement important quand t’es dans cette chambre d’hôpital en train de recevoir des soins invasifs, lourds, extrêmement épuisants pour ton corps et du coup pour ta tête, d’avoir quelqu’un auprès de toi“, tient-elle à décrire à ses abonnés.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Agathe Auproux (@agatheauproux)

Et là avec la Covid, crise sanitaire, distanciation sociale, tout ça… Tu ne peux plus être accompagné d’un proche pendant tes séances de chimio“. Agathe Auproux a ainsi beaucoup de peine pour son amie Emilie qui doit affronter la maladie et les soins seule.

Pour rappel, le 11 mars 2019, Agathe Auproux annonçait au public qu’elle avait un lymphome. Commençait alors pour la jeune femme un  long combat qui a duré jusqu’au 25 juin de la même année. Agathe Auproux a pu alors donner la bonne nouvelle de sa rémission complète. Au sein de la rédaction d’Objeko, on s’est félicité de la savoir complètement guérie.

“Soyez fiers de vous et de vos accomplissements, quels qu’ils soient.”

Le 25 juin 2020, la journaliste fêtait même ses un an de rémission total. “Soyez fiers de vous et de vos accomplissements, quels qu’ils soient. Prenez une minute pour vous remémorer le chemin parcouru, faites preuve de gentillesse envers vous-mêmes. Force et courage dans vos luttes et vos combats. Love“, expliquait-elle non sans émotion sur Instagram.

 


Alix Brun

Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.