Alain Delon au plus mal, ses larmes devant le cercueil de Jean-Paul Belmondo

Alain Delon, boulerversé, n’a pas pu se contenir face á l’émotion qui l’a submergé

Alain Delon au plus mal, ses larmes devant le cercueil de Jean-Paul Belmondo
© Capture Facebook

Alain Delon, le grand homme de cinéma, vient de perdre l’un de ses plus chers amis, Jean-Paul Belmondo. L’homme de 85 ans, habituellement très réservé, n’a pas pu s’empêcher de verser une larme devant le cercueil de son ami de toujours. Objeko vous propose de retracer cette journée particulièrement éprouvante pour Alain Delon, ainsi que de revenir sur le parcours cinématographique des deux grands hommes. 

Jean-Paul Belmondo tire sa révérence

Jean-Paul Belmondo, Le Magnifique, n’est plus de ce monde. Le célèbre acteur nous a quittés le 6 septembre 2021 à l’âge de 88 ans. Il laisse derrière lui une carrière exceptionnelle, et des millions de fans attristés. L’ami de longue date d’Alain Delon nous a gratifié de pas moins de 75 films entre 1950 et 2010. Parmi ces plus célèbres, on retrouve les films mythiques de la Nouvelle Vague À Bout de Souffle et Pierrot le Fou, et les grands classiques du cinéma d’action Le Magnifique ou encore Le Professionnel. Tel un Tom Cruise des temps anciens, il réalisait lui-même ses propres cascades. Son professionnalisme hors pair et sa verve légendaire l’ont très rapidement hissé parmi les acteurs français les plus mythiques de tous les temps. 

Avec Alain Delon, il a figuré comme l’une des icônes indétrônables de la beauté masculine à la française. Il n’est donc pas étonnant que les deux hommes aient fait les unes des journaux pour leurs frasques amoureuses. Cela ne les empêche pas d’être toujours parmi les acteurs les plus respectés de leur génération, et aimés de tous. 

Jean-Paul Belmondo a eu les honneurs militaires nationaux pour son enterrement. Le Président de la République,  Emmanuel Macron, a présidé en personne la cérémonie aux Invalides. De nombreuses célébrités ont participé à la cérémonie, telles que Michel Hazanavicius, Jean Dujardin, Patrick Bruel, et bien entendu Alain Delon lui-même. 

Alain Delon : le Guépard et le Magnifique

Alain Delon n’a pas à rougir face à la carrière de son ami Jean-Paul Belmondo. Il fait également partie des plus grandes vedettes du cinéma français. Sa carrière commença en 1957, pour se terminer dans les années 2010.

Alain Delon a consacré sa carrière à des rôles sérieux, dans des films de gangsters ainsi que dans des comédies dramatiques. Parmi ses plus grands rôles, on compte notamment Le Samouraï, La Piscine, Le Clan des Siciliens, ou encore Le Guépard, dont le surnom lui a collé à la peau. Loin d’être un rival de Jean-Paul Belmondo, Alain Delon était son ami de longue date. Les deux hommes ne se sont jamais fait concurrence, et ont au contraire joué ensemble à plusieurs reprises. Leur duo le plus iconique est le grand classique Borsalino. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alain Delon (@alaindelonndaily)

Même après avoir arrêté leurs carrières respectives, les deux icônes du cinéma sont restés très amis, se voyant très souvent. C’est donc avec une immense peine qu’Alain Delon a appris la disparition de son ami de longue date. Il s’est d’ailleurs dit bouleversé et fracassé, lors d’une interview par téléphone. 

Alain Delon pleure la perte de son ami

Alain Delon est venu rendre un dernier hommage à son ami Jean-Paul Belmondo. L’acteur, qui se fait très rare ces derniers temps, a été accueilli par des applaudissements. Il est venu accompagné de son fils Anthony Delon, lui aussi venu rendre hommage à Bébel, et aussi là pour soutenir son père de 85 ans. L’émotion était très intense. Lorsqu’Alain Delon s’est approché du cercueil de son ami, il n’a pas pu contenir ses larmes. Les autres célébrités présentes ont été émues par ce geste de l’homme que l’on connaît plutôt froid et réservé. Michel Leeb l’a raconté au micro de BFM TV :

 “Au moment où Alain Delon, qui est son ami, son frère, qui nous a accompagnés depuis tant d’années, est allé près du cercueil, pour le saluer, il y a eu là vraiment une très très grande émotion. C’est toute une histoire du cinéma français qui était là réunie. L’un, malheureusement plus là, et l’autre en train de l’embrasser, de le soutenir. Il y avait une émotion très très forte à ce moment-là dans l’assemblée. C’était vraiment très fort

Alain Delon n’a cependant pas assisté à la cérémonie aux Invalides. Cela a bien entendu interloqué la presse. BFM TV a toutefois fait savoir que l’acteur était dans une trop grande détresse émotionnelle pour y assister : “On avait peu d’espoir de le voir, parce qu’on l’imaginait mal exprimer sa tristesse et son chagrin avec le cinéma français. Il préfère gérer son chagrin seul, et on l’imagine extrêmement triste devant sa télé”.

Espérons qu’Alain Delon, le Guépard, se remette rapidement de ses émotions, et qu’il trouvera le réconfort nécessaire auprès de sa famille. 


Julien Marca

Rédacteur web passionné d'art, de gastronomie et de voyages, je vous livre les dernières actualités tout en parcourant le monde.