Albert II, tactile, présent : son attitude avec ses enfants interpelle une expert

Albert II et Charlène de Monaco sont les parents des jumeaux Jacques et Gabriella. Depuis l’absence prolongée de leur mère, les jumeaux bénéficient d’une attention particulière de la part de leur père. Un comportement décrypté par ce spécialiste du langage corporel.

Albert II interpelle : tactile, présent, son comportement avec ses enfants
© REUTERS/Eric Gaillard

Albert II, le prince de Monaco, devait palier à l’absence de la princesse Charlène de Monaco, son épouse, auprès de leurs enfants. Mais d’après les experts, c’est loin d’être une évidence pour tous les pères de sa génération. En effet, Albert II a su se montrer particulièrement tactile et présent pour Jacques et Gabriella. Pourtant, son rang de souverain et son histoire personnelle lui dicterait normalement de garder ses distances. Ou d’incarner simplement une figure d’autorité.

Objeko vous l’accorde, la situation est inédite pour le prince Albert II de Monaco. Car, son épouse a été absente durant 8 mois du Rocher. Et à son retour, il ne fallut que quelques jours pour s’apercevoir que finalement, elle n’était pas encore « physiquement et psychologiquement » en forme. Voilà qu’elle est donc repartie de la Principauté de Monaco, loin de son mari et de ses enfants. Zoom sur le comportement atypique, mais louable, du prince Albert II envers ses enfants. Jacques et Gabriella sont respectivement premier et deuxième dans l’ordre de succession à la Principauté de Monaco. Ils sont donc au centre de toutes les attentions depuis leurs naissances.

Albert II de Monaco fait figure papa poule

Charlène de Monaco allait beaucoup plus mal que ce qu’elle voulait bien laisser paraître. En effet, la mère de Jacques et de Gabriella n’a eu de cesse de rassurer l’opinion publique concernant sa santé. Mais aussi concernant son mariage. Et ce dernier point à sans doute été une source de stress importante. Car, il ne fallut pas attendre longtemps pour que l’opinion publique imagine que l’entente entre Charlène de Monaco et le prince Albert II de Monaco était détériorée. La mère de Jacques et de Gabriella partait en voyage en Afrique du Sud. Et jusque là, rien d’anormal. D’autant qu’elle est née à Bulawayo (Rhodésie), l’actuel Zimbabwe. Mais son séjour s’est prolongé au-delà de ce que le public avait envisagé. Dès lors, de folles rumeurs ont vu le jour.

Charlène de Monaco et son mari, le prince Albert II de Monaco, décidaient donc d’informer le public sur l’état de santé de la princesse. En effet, Objeko vous en parlait, elle a été victime d’une grave infection ORL. Ce qui la mettait dans l’incapacité de prendre l’avion. Sur place, elle subissait plusieurs opérations chirurgicales. Et il fallait donc attendre 8 mois pour qu’elle rejoigne enfin la Principauté de Monaco. Albert II se retrouvait donc seul avec ses enfants durant tout ce temps. Il devait à la fois les rassurer et à la fois compenser l’absence de leur mère. Pourtant, ce n’était pas une attitude que les experts de la Principauté de Monaco, ou des familles royales en général, trouvaient naturel. Albert II étonnait donc par son comportement attentif.

Une fois que la princesse Charlène de Monaco a été capable de voyager, elle prenait un avion pour rejoindre les siens. Le 8 novembre dernier, c’était avec joie que le public assistait aux retrouvailles de la famille princière de Monaco. Mais le bonheur n’était que de courte durée. Le prince Albert II de Monaco déclarait dans la presse : « Elle donnait l’impression d’aller bien durant les premières heures. Mais, il est devenu rapidement évident qu’elle était en souffrance ». Et des témoins de son premier repas déclaraient qu’elle n’avait cessé de pleurer, incapable de quitter la table du dîner.

Un père tactile, présent et attentif

L’épouse du prince Albert II de Monaco souffre donc encore beaucoup. Et si elle tantait de faire bonne figure, elle était incapable de donner le change sur le long terme. Epuisée physiquement et psychologiquement, il lui a été recommandé de quitter de nouveau le Principauté de Monaco. Le prince Albert II assurait au public que la princesse était entre de bonnes mains et qu’elle ne reviendrait qu’avec l’accord des médecins. Jacques et Gabriella souffrent donc encore de l’absence de leur maman. Mais ils peuvent compter sur leur père pour ne pas négliger leurs sentiments.

« Il n’est pas inhabituel qu’un père se mobilise pour ses enfants en l’absence de la mère pour maladie ou autre chose. Mais, pour un prince de la génération d’Albert de Monaco, ce comportement tactile et très concentré n’aurait peut-être pas été une évidence. », déclarait Judi James dans les colonnes de The Express. Le médias britannique a fait appel à son expertise en qualité de spécialiste en langage corporel. Elle était invitée à décrypter l’attitude du prince Albert II lors de la fête nationale monégasque. Car, Objeko ne vous l’apprendra pas, Charlène de Monaco n’a pas pu y participer. Pourtant, le père de Jacques et de Gabriella avait dans l’idée qu’elle serait remise sur pieds pour cet événement capital pour la Principauté de Monaco.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.