Alerte arnaque à la livraison de colis : attention à ce faux mails et SMS, c’est une grosse escroquerie

Qui n’attend pas un colis pendant les fêtes de fin d’année ? Les malfaiteurs savent que tous les Français sont concernés. Ils font des ravages !

© MAXPPP – MOURAD ALLILI

Livraison de colis: De plus en plus d’escrocs ont reniflé le bon filon. Ils savent que tout le monde désormais fait ses courses sur internet. Encore plus au moment des fêtes de fin d’années. Alors, ces malfaiteurs en profitent pour envoyer des SMS ou des courriels frauduleux à ce sujet. Et escroquer de plus en plus de personnes ! Ne tombez pas dans leur filet !

C’est toujours en fin d’année que les livraisons connaissent le plus gros boom de l’année. D’ailleurs, les entreprises de livraison ont parfois bien du mal à acheminer les paquets. Les clients se plaignent alors de retard. Parfois, leur colis n’arrive même jamais à destination. Ou alors, il arrive, mais abîmé. Et là, c’est le drame s’il s’agit d’un cadeau. Heureusement, le consommateur est protégé. Il peut facilement faire valoir ses droits auprès du commerçant pour se faire rembourser ou renvoyer le même article. Car c’est ce dernier qui est responsable de la livraison.

Livraison de colis: Ne cliquez surtout pas sur le lien !

Au sujet de la livraison, on entend des histoires des plus farfelues. Pas plus tard que le 23 décembre dernier, Sud radio revenait sur ce qu’avait vécu Samantha, aux Royaume-Uni. Cette femme de 33 ans a retrouvé une note sur sa porte d’entrée. « Le colis est dans la cuisine ». Elle n’avait vraisemblablement pas fermé à clé. « C’était surréaliste. J’ai juste pensé qu’il avait fait une erreur mais quand mon colis était là, je ne pouvais pas le croire. J’étais en état de choc total. Qui diable penserait à entrer dans la maison de quelqu’un ? », a-t-elle ainsi déclaré au Sun.

Après les faits, Samantha s’est sentie en danger. « Toute la semaine après, j’ai continué à faire le tour de la maison en vérifiant que toutes les portes étaient verrouillées. Je sais que je n’obtiendrai pas d’excuses de la part du chauffeur, mais Yodel (l’enseigne qui a livré chez elle) devrait assumer une part de responsabilité. », a-t-elle encore fait savoir. Il y aura toujours des anecdotes incroyables sur les livraisons pour nous surprendre.

Ces arnaques sont très nombreuses en fin d’année

Toujours est-il qu’il faut se montrer très vigilant. Car actuellement, de nombreux malfaiteurs tentent d’arnaquer par SMS et par email. Ils font croire aux Français qu’ils ont un problème de livraison. En effet, le SMS ou l’email mentionnent des  frais d’expédition ou d’affranchissement à régler. Ces arnaques sont de plus en plus fréquentes au moment des fêtes de fin d’année. Forcément, on commande des cadeaux qu’on veut absolument voir sous le sapin ! Mais méfiez-vous car il ne s’agit que d’arnaques.

En effet, ces cybercriminels imitent les sociétés de livraison. Ainsi vous pensez vous trouver sur le site officiel d’une société connue. Mais il n’en est rien. Il s’agit d’un leurre créé par un cybercriminel qui tente de vous voler vos informations personnelles et votre carte bancaire. Leur processus est souvent le même. Ils vous envoient un faux numéro de suivi de colis et un lien par SMS. “Suivez les instructions ici”, “reprogrammer votre livraison”, expliquent-ils, dans le même langage que les livreurs de colis. Mais ayez le bon réflexe et ne cliquez surtout pas sur le lien !

Les autorités notent une recrudescence pendant les fêtes de fin d’année. Mais cela arrive également pendant les soldes. Et au moment du Black Friday. Bref, quand les Français commandent beaucoup par internet.

La technique dite de l’hameçonnage

On appelle ce type de cyber arnaque l’hameçonnage (ou le phishing en anglais). En effet, cette technique criminelle usurpe l’identité d’une entreprise de livraison connue. Elle incite ainsi plus facilement la victime à fournir des informations personnelles ou confidentielles.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Provectio (@provectio.35)

Ce faux message indique qu’un colis va vous être livré à domicile. Mais pour cela, vous devez payer des frais de port ou d’expédition, de TVA ou de douane… Il s’agit d’un faible montant. Alors, vous n’avez pas de mal à cliquer sur le lien. A ce moment-là, vous êtes redirigé sur le site internet frauduleux qui ressemble en tout point à l’entreprise de livraison. On vous demande alors vos informations personnelles : identité, adresse postale ou électronique, numéro de téléphone, coordonnées de carte bancaire. Toutes ces informations permettront au malfaiteurs de faire des paiements avec votre numéro de carte bancaire !

Un bon conseil : jamais les vraies entreprises de livraison de vous feraient une telle demande. Si vous recevez un tel SMS ou un tel email, signalez-le et ne cliquez surtout pas sur le lien !