Alerte, cette crème solaire au format pratique est déconseillée par les dermatologues

Pas facile de se répèrer dans le rayon des cosmétiques. Or, avant de partir en vacances, nous investissons toujours dans une crème solaire. Afin de ne pas commettre d'impair, voici celle que vous devez absolument éviter !

© Crédit Photo: Adobe Stock-Alerte, cette crème solaire au format pratique est déconseillée par les dermatologues

Dans la valise, on pense au chapeau, aux solaires, mais surtout à la crème solaire. Cette pro de l’épiderme nous recommande de nous méfier !

Toute la vérité sur la crème solaire !

Dès le retour du printemps, les Français profitent des moindres rayons de soleil. En terrasse, dans un parc ou bien au balcon de leur petit nid parisien, ils font le plein de vitamine D. certes, depuis peu, la hausse des températures inquiète les autorités. Pour autant, si on a une crème solaire à portée de main, on devrait éviter les dommages collatéraux sur la peau (vieillissement prématuré, allergie, cancer, etc.). Hélas, cette spécialiste met à mal la réputation de cette gamme de cosmétiques. Oui, ce n’est pas la première fois que notre équipe tire la sonnette d’alarme. Dans cet article, nous avions même souligné les efforts de cette marque. Qui aura le dernier mot ? On fait le point !

Comment se repérer parmi les UV ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mastel (@mastelcosmetics)

Sans rentrer dans des détails scientifiques incompréhensibles, sachez qu’il y a trois sortes de rayons. Tout d’abord, les UVC sont les moins dangereux puisque la couche d’ozone fait barrage. En ce qui concerne les UVB, c’est un terrible engrenage dont on peine à voir l’issue. De temps en temps arrêtés dans leur course folle par les nuages, une poignée arrive à braver les obstacles. Si vous ne mettez pas de crème solaire, ils peuvent muter en brûlures. Néanmoins, les experts redoutent les UVA comme la peste. Du banal coup de soleil on passe carrément à un autre type de problèmes. Si vous vous faites examiner, vos cellules peuvent devenir malignes et donc cancéreuses.  Vous l’avez compris, l’application d’un écran total est nécessaire. Profitez-en pour contrôler l’indice SPF. Adapté à la fragilité de votre épiderme, c’est une piste à ne pas prendre à la légère.

La crème solaire, ennemie plutôt qu’amie ?

Pour sélectionner la crème solaire idéale, on se fie aux avis des autres utilisateurs. Or, la texture de ce produit beauté ne remporte pas parfois votre adhésion. Eh oui, entre celles qui préfèrent l’huile incolore et les copines qui ne jurent que par le lait blanc, difficile de départager les parties. Fort heureusement, sur son compte Instagram, la docteur Michelle Wong n’y va pas par quatre chemins. Alors que la septième vague de Covid-19 menace de démolir nos vacances, elle jette un énième pavé dans la marre. “Le problème avec ceux-ci est qu’ils contiennent beaucoup de propulseurs, qui sont des gaz liquéfiés ». Aussi, à cause de la vitesse du vent, l’expérience peut tourner au désastre. C’est dommage, on avait plus l’impression que c’était la principale coupable de nos démêlés avec le soleil. Avouez que ça serait embêtant que l’effet disparaisse en une fraction de seconde. En bannissant l’aérosol de la liste de vos achats de vacances, vous allez marquer des points auprès des soignants. À bon entendeur !