Alerte cette nouvelle arnaque à la carte bancaire fait des ravages, méfiez-vous !

Les arnaques à la carte bancaire seraient en recrudescence en France. Faites attention...

@outre mer la 1ere

Depuis quelques mois, une nouvelle arnaque téléphonique, extrêmement bien ficelée, fait de plus en plus de victimes en France. Il s’agit du spoofing. Les escrocs vous appellent sur votre téléphone portable en se faisant passer pour votre banque. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Qu’est-ce que le spoofing ?

Spoofing, est un anglicisme qui signifie « usurpation d’identité » et qui désigne une nouvelle technique d’arnaque à la carte bancaire. En effet, celle-ci, consiste à usurper l’identité de votre banque afin d’obtenir vos données personnelles, et pouvoir ainsi détourner l’argent de votre compte vers un autre compte frauduleux. Cette escroquerie est bien ficelée et peut-être faite par téléphone, par SMS ou par mail. Le tout étant d’obtenir votre confiance grâce à une usurpation particulièrement réussi.

Comment font exactement les pirates ? Et bien, c’est très simple. En effet, l’escroc va tout d’abord vous appeler ou vous envoyer un message, en faisant apparaître le numéro de votre banque. Un homme se présente comme un inspecteur du service de répression des fraudes de votre établissement bancaire. Il vous dit que vous êtes victime d’une attaque et qu’il fallait absolument faire quelque chose pour remédier à la situation.

Des dizaines et des dizaines de cas par jour

Pour vous mettre en confiance, il a plein de renseignements sur vous. Il connaît déjà votre nom, votre prénom, votre adresse, votre numéro de téléphone. Cela va vous mettre en confiance pour pouvoir tomber dans leur piège. Grâce à cela, il va tenter de soutirer  vos codes personnels pour bloquer de soi-disant opérations frauduleuses sur votre compte. Une arnaque qui peut vous coûter plusieurs milliers d’euros.

Selon les Dernières Nouvelles d’Alsace, elle aurait déjà fait de nombreuses victimes en Alsace. Une dizaine de plaintes par jour sont enregistrées par la police strasbourgeoise précisent nos confrères. Et ça, ce n’est qu’une minime partie de la vérité. En effet, ce phénomène touche toute la France et il ne peut que prendre de l’ampleur dans les mois qui viennent. Alors, faites vraiment attention à ne pas vous faire avoir. Dans la suite de notre article, nous allons vous donner des astuces pour éviter de tomber dans le panneau.

Comment éviter de tomber dans le panneau ?

La règle d’or consiste à ne jamais divulguer vos données personnelles par téléphone ou par mail, quelles que soient les raisons et les urgences invoquées par votre interlocuteur. Ensuite, sachez qu’il ne faut pas non plus cliquer sur un lien envoyé par courriel vous demandant de réaliser une mise à jour. Vérifiez aussi la présence de la mention « https » dans l’adresse, qui garantit que la connexion est sécurisée.

En cas de doute sur l’authenticité de la chose, n’hésitez pas à joindre votre conseiller. Il sera le meilleur interlocuteur pour vous. D’autant plus que le spoofing est une arnaque qui va vous empêcher d’avoir un remboursement. En effet, généralement, la banque se dédouane bien souvent de tout remboursement, au motif que vous-même avez communiqué vos identifiants. Maintenant que vous savez tout, a vous de jouer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mondovelo Annecy (@mondoveloannecy)