Alerte danger, cette application s’empare de vos identifiants réseaux sociaux, supprimez-la!

On ne peut que le déplorer, mais télécharger des applications sur la plateforme Play Store de Google ne garantit pas de manière certaine l'innocuité d'une application. Certaines sont dangereuses comme Craftsart Cartoon Photo Tools. Objeko vous donne tous les détails à ce sujet.

© THINKSTOCK

Sous ses apparences d’application de filtres photo tout ce qu’il y a de plus classique, Craftsart Cartoon Photo Tools contenait en fait un cheval de Troie qui aspirait les identifiants Facebook. C’est moins préjudiciable que des informations bancaires, mais quand même, les pirates peuvent entraîner des dégâts avec ce type de données.

Craftsart Cartoon Photo Tools, une application dont il faut se méfier

L’application, identifiée par les experts en sécurité de Pradeo, permettait de télécharger des clichés pour y mettre un filtre « cartoon ». Classique donc, et sans risque. C’est ce que le concepteur souhaitait que les utilisateurs pensent. Car lors de sa connexion à sa page Facebook pour partager l’image en question, l’application montrait une page frauduleuse de connexion au réseau social.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DeFiance Media (@defiancemediatv)

 

Un écran assez bien fait pour pousser l’utilisateur à mettre son identifiant et son mot de passe Facebook. Des données que collectaient les escrocs et qui peuvent servir à des tentatives d’infraction sur d’autres sites au cas où la victime utilisait le même mot de passe, ou encore pour du fishing.

Une application qui a été retirée par Google

Alerte danger: Ingénieux, les auteurs de l’application se sont aussi arrangés pour que Craftsart Cartoon Photo Tools franchisse les protections du Play Store. Dans ces conditions, c’était l’application malveillante idéale. Mis en garde par Pradeo, Google a retiré l’application de sa plateforme très rapidement. Les personnes qui l’ont téléchargée doivent tout de suite la supprimer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Boite a pub (@boiiteapub)

 

Le plus gros souci est en amont. Il revient au Play Store d’identifier et de supprimer les applications malveillantes dès le départ, les utilisateurs ne devraient pas avoir à s’inquiéter de la dangerosité des apps présentes sur la plateforme. On sait que ce n’est pas le cas. Il faut savoir que Craftsart Cartoon Photo Tools a été téléchargé 100.000 fois. Un chiffre vraiment énorme. Sur les réseaux sociaux et les messageries, les tentatives de fraude sont vraiment très importantes.

Les arnaques sont légions sur le net

Sur Objeko, nous avons régulièrement l’occasion de vous parler des arnaques qui sont nombreuses sur le net. On a pu parler du faux conseiller bancaire qui vous demande de faire des virements. Des reportages ont eu l’occasion de parler de ce thème à la télévision. Sur internet, les escroqueries, les fraudes sont multiples.

Alerte danger: On peut, évoquer les fameux brouteurs qui sont implantés en Afrique et qui essayent de prendre contact avec des Européens et de leur demander des fonds. Des individus reçoivent, des mails de personnes qui se font passer pour des forces de l’ordre et qui accusent l’internaute d’avoir fait des infractions et demandent de l’argent. C’est une escroquerie récurrente en ce moment. Des émissions de télévision et de radio parlent des thèmes liés aux escroqueries. Un homme s’en est fait une spécialité, c’est Julien Courbet. Sur RTL et M6, l’homme vient au secours des consommateurs qui ont été floués ou arnaqués.

Face à cette situation des particuliers prennent contact avec Julien Courbet et ce dernier se permet d’appeler les individus qui ont fait un impair. Par exemple, des entrepreneurs du bâtiment peuvent avoir fait des travaux qui étaient ratés. Il existe des personnes qui envoient des mails en disant que vous avez reçu un paquet et que les frais de port n’ont pas été réglé. Un lien est placé pour dans le mail et peut aspirer vos données. Sur le dark web, ces informations peuvent être revendues. Le gouvernement met en garde les particuliers contre ces arnaques. Elles sont aujourd’hui très répandues.

Alerte danger: Les arnaqueurs vont dans les failles et essayent de détourner l’argent. Des unités de la police chargées de lutter contre la cybercriminalité. Ces enquêteurs reçoivent quotidiennement des signalements sur des arnaques. Le gros problème pour les policiers est que ces escrocs se trouvent la plupart du temps dans des pays étrangers, en Europe de l’est ou en Afrique. Il est nécessaire qu’une coopération se mettent en place entre les différentes polices. Cela n’est pas simple. Dans les semaines et mois à venir, Objeko vous tiendra au courant des nouvelles arnaques en cours en ce moment.