Alerte danger : cette nouvelle arnaque sur Facebook Marketplace fait des ravages, méfiez-vous !

En souhaitant concurrencer Le bon coin, Facebook a lancé durant l’été 2017 son marketplace, un lieu où les utilisateurs de Facebook peuvent acheter ou vendre toute sorte d’objets, comme des vêtements, des télévisions, ou encore des téléphones portables. Mais les arnaqueurs ont rapidement compris qu’ils pouvaient se jouer de la crédulité des utilisateurs. On vous dit comment échapper aux arnaques.

Alerte danger: Faites très attention à cette nouvelle arnaque de fin d'année aux faux calendriers de pompiers
© dynamique-mag

Alerte: Attention aux messages écrits avec des fautes 

Lorsque vous mettez en vente un bien, vous recevez plusieurs messages de la part des internautes si celui-ci a du succès. Et parmi ces messages, certains doivent vous mettre la puce à l’oreille. Ceux qui contiennent beaucoup de fautes d’orthographe et de construction grammaticale, en particulier. Des messages dans lesquels les utilisateurs proposent de payer en espèces ou via Paypal. Cela doit vous alarmer. Pourquoi ? Car ces utilisateurs Facebook, aux prénoms et noms généralement bien franco-français n’existent pas. Derrière ces comptes se cachent des personnes qui ne vivent pas en France et qui cherchent à vous arnaquer. 

Alerte: Ces messages sont courants sur Le bon coin mais les internautes en sont peut-être moins conscients que Marketplace, raison pour laquelle il faut les prévenir afin de limiter le plus possible les arnaques. Ces personnes qui veulent vous voler, et qui résident la plupart du temps à l’étranger, ont des techniques bien rodées. Leur but est de se jouer de la naïveté de certains utilisateurs et les réseaux sociaux comme Facebook sont un bon moyen pour le faire. 

La fausse rencontre amoureuse sur les réseaux sociaux 

Alerte: Les cybercriminels savent que rien n’est plus puissant que le sentiment amoureux. Pendant des mois, en se faisant passer pour quelqu’un d’autre, il joue le parfait compagnon. Après des mois de discussion, de belles déclarations, de projets, ils demandent une somme d’argent conséquente à la personne qu’ils ont réussi à séduire. Cette dernière, certaine que cet argent est très important, fait le virement, avant que le prince charmant ne disparaisse pour toujours. En réalité, il n’avait jamais existé. 

Les forums où les victimes racontent leur mésaventure sont de plus en plus remplis de témoignages. En plus d’avoir perdu des sommes parfois mirobolantes, ces victimes (dans la plupart des cas, des femmes de plus de 50 ans) ont le cœur brisé. Les cyber harceleurs jouent sur la misère amoureuse de leurs victimes pour obtenir ce qu’ils souhaitent, et cela marche. Mieux encore, puisque les victimes ont envoyé de l’argent de leur plein gré, et non sous la contrainte, elles ne seront jamais remboursées. 

« Tout était tellement cohérent et semblait si vrai. Il avait de belles valeurs, charmant, à l’écoute, vraiment je croyais à tout ce qui me disait » explique une victime pour parler de l’homme qui l’a arnaqué. « Le matin avant son départ, il m’a téléphoné avant de partir pour l’aéroport et dès son arrivée en Ukraine il a commencé à me demander de l’argent pour le dédouanement et les certificats de ventes pour livrer les véhicules à l’acheteur. Je lui ai envoyé l’argent demandé, une somme considérable et après le dédouanement, il m’avait mis en contact avec son courtier en douanes FRANCIS ADIGWE pour qu’il m’explique que tout était bien véridique« . 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Psychologue.net (@psychologuenet)

Redoubler de vigilance pour ne pas se faire avoir 

Alerte: Toutes ces arnaques sont de plus en plus travaillées et organisées pour récupérer le plus de sous possible. Il est donc conseillé de faire très attention lorsque vous vendez un article sur internet. Utilisez les plateformes directement intégrées à ces sites pour la vente : elles sont sécurisées et vous ne risquez pas de vous faire avoir. Si un message vous semble suspect, ne répondez tout simplement pas. 

Et si vous êtes acheteur, faites attention à certaines promotions sur des produits, surtout ceux considérés comme des produits de luxe. Si les prix sont bas, c’est qu’il s’agit peut-être de produits de contrefaçon ou de produits volés. Or, la loi interdit d’acheter des produits qui ont été volés. 

Il est surtout conseillé de parler à nos aînés, ceux qui sont les plus susceptibles de se faire avoir puisqu’ils n’ont pas grandi avec internet. Ce sont souvent des personnes de plus de 50 ans qui se font avoir, il est donc important de leur parler des risques et de leur donner le bon comportement à avoir. 


Pierre Lacoste

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.