Rappel de produits : ce produit du quotidien est inconsommable, veuillez le ramener en urgence, il s’agit de lait

Le site du gouvernement l'annonce. Si aucune bactérie n'est à priori à l'origine de la campagne de rappel, comme c'est généralement le cas, le GrandLait de la marque Candia ne doit pas être consommé par les clients.

© Pexels

A chaque jour son rappel de produit. Aujourd’hui, c’est la marque Candia qui est visée. Le site du gouvernement indique en effet que le pack des six bouteilles de GrandLait demi-écrémé doit être rapporté en magasin, ou détruit. Mais cette fois-ci, aucune bactérie désormais bien connue du public n’est à l’origine de ce retrait.

Rappel de produits : le goût et l’odeur du lait à l’origine de la campagne de rappel

Les lots concernant par la marque de rappel sont les suivants. Il s’agit des bouteilles de 50cL de la marque Candia, appelées Grandlait demi écrémé. Elles sont disponibles en pack de six.

– GTIN 3533631606008 Lot 22169 U Date de durabilité minimale 15/11/2022  

– GTIN 3176571625007 Lot 22169 U Date de durabilité minimale 15/11/2022

Le motif du rappel indiqué sur le site du gouvernement est le suivant : « Un défaut de goût et d’odeur du lait le rendant inconsommable a été constaté« . Les risques encourus sont minimes. En effet, le site met en évidence des « modifications organoleptiques« . Cela change des récents retraits de produits où ce sont des bactéries désormais connues qui sont généralement à l’origine des campagnes nationales de retraits.

On fait le point avec vous sur les dernières bactéries qui se retrouvent, sans que l’on sache réellement pourquoi, dans les produits que nous consommons au quotidien.

Rappel de produits : Bactérie E. Coli : que risque-t-on ?

Coli est une bactérie qui, comme le rappelle l’Organisation mondiale de la santé, peut entraîner une maladie grave d’origine alimentaire. On la retrouve dans la viande hachée et le lait cru. Dans les jours qui suivent la contamination, les symptômes suivants sont généralement observés : « des crampes abdominales et des diarrhées qui, dans certains cas, évoluent vers des diarrhées sanglantes (colite hémorragique)« .

La fièvre et les vomissements font aussi partie des symptômes. Cette bactérie touche principalement les reins des enfants (d’où les insuffisances rénales dont souffrent certaines jeunes victimes). Le docteur Lionel Barrand, médecin biologique cité par Le Parisien, ne minimise pas les risques puisque la bactérie peut «avoir des conséquences catastrophique».

En effet, l’OMS le dit, « l’infection peut évoluer vers une forme potentiellement mortelle« . Les adultes en bonne santé, généralement plus solides, parviennent à guérir après une dizaine de jours. Cependant, il arrive que les symptômes se poursuivent. Pire, ils s’aggravent parfois. Dès lors, il est indispensable d’aller rapidement consulter son médecin.

Salmonelle : que risque-t-on ?

Dans le pire des cas, la salmonellose (la maladie provoquée par la bactérie) peut provoquer une infection du sang, de l’arthrite ou une méningite. Heureusement, dans la plupart des cas, l’infection n’est pas grave. Mais les symptômes peuvent être violents. Ces derniers sont les suivants : diarrhée (avec parfois du sang dans les selles), crampes abdominales, nausées, vomissements, fièvre, frissons et maux de tête. Les symptômes durent généralement entre trois et sept jours et apparaissent rapidement après la consommation d’un aliment contaminé par la salmonelle (trois jours au maximum après).

Si vous êtes touché par la maladie, vous devez vous soigner comme pour une autre maladie plus courante, comme la gastro. Il faut impérativement s’hydrater régulièrement et se reposer. Pensez également à faire tomber la fièvre en prenant des dolipranes (toutes les six heures). Parfois, la prise d’antibiotique est indispensable pour se débarrasser de la bactérie. En outre, pendant plusieurs mois après la contamination, l’intestin peut ne pas avoir une activité normale.

Listeria : que risque-t-on ?

Rappel de produits : la listeria est une bactérie qui provoque la listériose. On retrouve principalement la listeria dans des produits crus. En effet, la bactérie est tuée par la chaleur. Mais pas par le froid. Au congélateur, elle est libre de proliférer. La maladie est rare en France mais est encore létale. Surtout pour certains types de personnes, comme les personnes âgées, les femmes enceintes et les nourrissons.

Les symptômes de la maladie sont similaires à ceux vu précédemment : diarrhées, douleurs abdominales, troubles digestifs, fièvres, courbatures. Si la maladie s’aggrave, le patient risque un empoisonnement sanguin. Pour certaines personnes en revanche, le symptômes seront les mêmes que ceux d’une gastro, et la guérison prendra seulement quelques jours.