Alerte, rappel massif en France : attention ce produit est potentiellement dangereux pour la santé, il s’agit de jambon

Jamais deux sans trois ! Décidement, ce printemps 2022, des histoires de rappel de produits défraient la chronique. C'est parti, Objeko vous explique tout dans les moindres détails.

© Belga Image

Après cette énième affaire de rappel, il y aura un avant et après. Et pour preuve, après les pizza ou les chocolats, le jambon s’invite !

Ce rappel de produit agace au plus haut degré

Depuis qu’on est petit, on associe le printemps à la dégustation de délicieux chocolats. Or, on n’a pas forcément le budget pour s’offrir une boite chez des spécialistes du cacao. En ce qui concerne les petits et les grands gourmands, ils ont tendance à se réfugier derrière le nom de Kinder. Quelques jours avant, rendez-vous est donc pris au supermarché pour en faire le plein. Du reste, chaque année, l’enseigne rivalise d’ingéniosité pour créer et fournir des recettes hallucinantes. On pense notamment à cette variété de Shokobon au chocolat … blanc. On l’aura compris, depuis des lustres, la marque est considéré comme la référence ultime de tous les becs sucrés. Hélas, ce rappel massif de références instaure un froid avec le consommateur. Pour la première fois de son histoire, les supermarchés nous recommandent de vérifier la date. Si jamais ils n’ont plus l’emballage en leur possession, qu’ils jettent la marchandise. Dire que le gaspillage alimentaire pulvérisait déjà des tristes records, Objeko déplore que ce nouveau rappel ne va pas arranger les choses !

Un air de déjà-vu

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par SNRTnewsfr (@snrtnewsfr)

La salmonelle. Ce simple mot fait trembler la communauté médicale. En effet, après deux ans de pandémie, les urgences sont maintenant envahies par ce type de victimes. Dès lors, Objeko a une pensée émue pour tous les petits patients. Aussi, notre équipe a décidé de vous donner les symptômes qui devraient vous alerter. Ah, la diarrhée et le vomi… Ces problèmes de transit sont fourbes. Ils peuvent éventuellement nous faire croire qu’il s’agit d’une gastroentérite ou d’une banale intoxication. Or, il n’en est rien puisqu’ils s’accompagnent de vi*lentes céphalées et de fièvre. Pendant trois jours, jusqu’à ce qu’on découvre ce qui a causé le souci, le malaise s’installe dans les foyers. Est-ce la bactérie est présente dans notre nid ou pas ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Quotidien Libre (@quotidienlibre)

En préparant les communiqués de rappel, les autorités sanitaires ciblent les personnes immunodéprimées, les seniors ainsi que les femmes qui attendent un heureux événement. Quant aux enfants, ils devraient également se fier davantage les adultes. Ce petit chocolat Kinder ou cette part de pizza Buitoni, actuellement, c’est tout sauf une bonne idée. Ces dernières heures, Objeko a reçu des informations fracassantes sur un autre aliment du quotidien. Cette fois, vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenu.

La goutte d’eau !

Si vous avez l’habitude de manger du entrée en salade ou bien en accompagnement d’un féculent (pâtes, pommes de terres, etc.), la marque Maurer tire la sonnette d’alarme de sorte à ce qu’on l’entende tout l’hexagone. Pour l’heure, voici les magasins qui seraient concernés par ce rappel. Si vous faites vos provisions alimentaires ou que vous habitez dans le coin, méfiez-vous de vos stocks. La Coopérative U de Mulhouse (68), les Colruyt Retail France (39), Le Delas (94), La boucherie de la Source (48) et Vents d’Est Anatol (31). De type « cru fumé d’Alsace supérieur », il se distingue grâce à son emballage sous vide.  La référence est 108565 tandis que son code de barre se termine par 85653. En toute logique, vous auriez pu le consommer jusqu’à mi-juin 2022.

Si vous avez l’un des symptômes cités plus haut par les enquêteurs d’Objeko, ne perdez pas une seconde. Contactez rapidement votre médecin traitant. Ce dernier est sans au courant de cet énième rappel. Et oui, il n’a pas que vous comme patient et a sans doute dû organisé le transfert de certains d’entre eux à l’hôpital. A distance, il vous donnera des instructions pour éviter que le mal ne se propage dans toute la famille.

Houston, on a un rappel !

De plus, si vous avez des doutes sur le produit, ce numéro d’urgence (08.05.38.57.49) vous permettra de vérifier si vous êtes en possession ou non d’un ingrédient suspect. Voilà, maintenant vous avez les cartes en main pour agir dans les plus brefs délais.  Bon courage ! Prenez soin de vous et à bientôt pour de nouvelles aventures ! Nous espérons juste qu’elles seront plus joyeuses…

Merci à nos confrères de La Dépêche