Alerte rappel massif en France : ce produit doit être ramené en urgence au magasin Lidl

Des supermarchés de l'enseigne Lidl, le roi du Discount, ont fait un rappel de produit concernant du jambon cuit Label Rouge. Objeko vous livre tous les détails à ce sujet.

© Olivierdauvers

Les sites en question sont situés dans le Grand Est et en Bourgogne-Franche-Comté. Suite à un contrôle, on a constaté la présence de Listeria monocytogènes.

Les magasins de l’Est de la France sont concernés

Attention si vous avez acheté du jambon cuit dans un magasin Lidl. La marque Discount procède actuellement à une campagne de rappel pour du jambon cuit supérieur découenné Label Rouge Saint Alby. Les produits concernés affichent le code-barres 20057626, numéro de lot 0421400006 et avec une date limite de consommation au 12/06/2022. Il faut bien regarder dans votre réfrigérateur, auquel cas, cela peut être préjudiciable pour votre santé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Bresse (@charcuterielabresse)

 

Le jambon a été vendu entre le 23 et le 24 mai dans de plusieurs points de vente Lidl, tous implantés dans les régions Grand Est et Bourgogne-Franche-Compté. Le site gouvernemental rappel.conso.gouv a rendu public la liste des magasins concernés. Les clients qui auraient acheté ces barquettes doivent ne pas manger le produit et à le ramener dans le lieu d’achat pour qu’un remboursement soit fait.

Lidl : être vigilant

Un contrôle fait en interne par Lidl a montré la présence de Listeria monocytogènes dans ce jambon Label rouge. L’agent est responsable de la listériose. Rappel conso recommande aux personnes qui auraient mangé ce produit de rester vigilantes. Les personnes qui « présenteraient de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, et des courbatures, sont invités à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation », précise le site gouvernemental.

 

Ainsi, la listériose peut présenter des formes graves, voire même des complications neurologiques et des atteintes maternelles ou fœtales chez la femme enceinte. « Les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées et les personnes âgées doivent être attentives à ces symptômes », souligne le site. Pour mémoire, la listériose constitue une maladie qui peut être grave et dont le délai d’incubation peut aller jusqu’à huit semaines.

Des rappels produits fréquents

Des contrôles existent chez les industriels et des organismes liés à l’Etat sont aussi là pour s’assurer que les produits alimentaires peuvent être mangés sans danger. Régulièrement, des scandales alimentaires apparaissent. Parfois les ingrédients qui se trouvent sur l’étiquette ne sont pas ce qui se trouve vraiment dans la boite. En France, des contrôles ponctuels ont lieu pour vérifier le processus de fabrication.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TOMMY LEE (@tommysdiner)

 

Certains produits viennent également de l’étranger. Le scandale Ferrero a eu un gros impact médiatique. En effet, pendant plusieurs semaines, les médias ont parlé de ce sujet. Les pizza Fraich’up de la marque Buitoni ont aussi été pointées du doigt. Les produits ont été rappelés en urgence. Les Français et les Françaises se préoccupent de plus en plus de ce qu’ils ont dans leur assiette. D’ailleurs, ces dernières années, le bio est de plus en plus prisé des consommateurs. En effet, les produits sont sans pesticides.

Il y a une envie de manger plus sain. Des personnes souhaitent aussi ne plus manger de viande à cause de l’impact sur l’environnement. L’autre tendance, c’est de manger local. En effet, de plus en plus de personnes veulent manger des produits qui viennent d’un rayon proche. Certaines cantines scolaires essayent aussi de proposer des produits qui viennent d’un rayon proche. Il y a un enjeu écologique fort. Cette tendance au local et au bio devrait perdurer. Les agriculteurs se convertissent de plus en plus à cette nouvelle philosophie. Dans les rayons des magasins, le bio occupe une place de plus en plus importante.

Par ailleurs, en France, une association est particulièrement vigilante, il s’agit de l’UFC Que choisir. Des milliers de bénévoles sont là pour aider les consommateurs qui sont floués. En effet, ces dernières années, les arnaques ou les escroqueries sont nombreuses. Certaines personnes décident aussi de déposer plainte lorsqu’elles estiment qu’il y a un préjudice. Dans ce cas, il faut faire appel à un avocat et faire de nombreuses démarches dont le résultat peut mettre du temps à être obtenu.

Dans les semaines et mois à venir, Objeko ne manquera pas de vous parler de l’actualité et des sujets liés à la consommation.