Alessandra (N’oubliez pas les paroles) furax, elle fracasse ceux qui la jugent !

En peu de temps, Alessandra est devenue une personnalité incontournable de N’oubliez pas les paroles. C’est pourquoi, plus que jamais, elle devait répondre à tous ces fauteurs de trouble ! Grâce à nos confrères de Télé-Loisirs, elle dit vraiment ce qu’elle pense de ses haters.

Alessandra (N'oubliez pas les paroles) nerveuse, elle fracasse ceux qui la jugent !
© France 2

Dans les colonnes de Télé-Loisirs, Alessandra passe tout en revue. Sa méthode, sa cagnotte, ses ennemis et ses amis. Aïe, ça pique !

Alessandra balance du lourd !

Parmi tous les héros de N’oubliez pas les paroles, Alessandra se distingue. En effet, la jeune belge a gagné plus de 200 000 euros en un temps record. Sans rentrer dans des calculs scientifiques sans grand intérêt, Objeko vous précise que le ratio victoires / émissions dépasse tout, même les prouesses de la reine Margaux. C’est pourquoi, à l’approche des Masters, les fans attendaient son retour avec impatience. De son côté, elle a enfin accepté de s’exprimer chez nos amis de Télé-Loisirs. Cher lecteur, vous allez découvrir de ce qu’elle a fait avec ses gains et comment elle envisage le tournoi de Nagui. Moins d’un an après son sacre, sa métamorphose mérite le coup d’œil ! Rien ni personne ne pourra l’arrêter !

N’oubliez pas les paroles a tout changé

Avant de commencer l’entretien, Alessandra tient à remercier tous ceux qui l’ont soutenu. Entre les messages et les lettres, elle a été la première surprise d’un tel « engouement » pour sa personne. Elle se confie et estime avoir été « un peu dans sa petite bulle« . Certes, tout le long de ses venues sur le plateau de N’oubliez les paroles, elle a besoin de rester concentrée. Pour autant, elle pensait « vraiment passée inaperçue« . Très vite, on lui fait comprendre que ses seize participations valent autant financièrement que cinquante ! Chapeau l’artiste !

Néanmoins, au niveau caractère, Alessandra remarque une évolution. Au bout début du jeu, elle était sur la réserve, comme dans une carapace. Même si son but n’était pas se révéler tel un adorable papillon, elle tient à faire ce bilan. Elle doit une fière chandelle à Nagui et ses équipes puisqu’elle a désormais changé radicalement d’attitude. « Je suis plus à l’aise pour prendre la parole en public, quand je me fixe un objectif, je reste déterminée. Je suis beaucoup plus sûre de moi. »

Qu’a-t-elle fait avec sa cagnotte ?

Grâce à la somme accumulée à N’oubliez pas les paroles, l’étudiante en gestion prend une décision radicale. Plus que jamais, ses proches la soutiennent dans son projet d’investissement immobilier en Espagne. Or, plus fourmi que cigale, Alessandra place tout de même « as mal d’argent de côté. » Dans un sourire, elle nous avoue qu’une » partie sera consacrée à quelques grands voyages. » 

À tous ceux qui ne saisissent pas l’intérêt de découvrir le monde, elle les définit de manière piquante. Ces « rabats-joie » devraient mieux rester dans leur coin. Peut-être ont-ils compris qu’ils n’auraient jamais eu l’opportunité qu’elle a eue dans N’oubliez pas les paroles ? Une chose est sûre. Avec leurs reproches et leurs commentaires malveillants, Ils n’arriveront pas à l’atteindre moralement !

Vivement les Masters !

Si elle devait faire la différence entre un événement comme Les Masters avec le Tournoi des Maestros, elle jauge ça à la quantité de stress. « Je me disais que si je faisais la moindre erreur j’entrainais toute mon équipe dans ma chute, à la différence des Masters où je suis la seule responsable. » D’ailleurs, si vous voulez savoir sa technique pour réviser et accumuler autant de connaissances musicales, elle est dans le paragraphe ci-dessus.

Alessandra n’y pas par quatre chemins. Elle estime connaître 1 400 chansons sur le bout des doigts. Or, elle redoute l’épreuve C’est la même chanson. Elle considère qu’il y a des petits pièges, tels que les articles ou autres choses syntaxiques de ce genre. C’est vraiment dommage de buter à cause d’une « le » à la place d’un « la« . Certes, en coulisses, Cruella jubile. Mais la candidate fera tout pour ne pas lui donner cette joie !

QUID des adversaires d’Alessandra !

En ce qui concerne les deux premiers Maestros de l’histoire de N’oubliez pas les paroles, l’entente est plus que bonne. Dans un précédent article, la reine Margaux nous expliquait qu’elle ne manquait pas un épisode. Au grand dam de son amoureux, elle redoute que quelqu’un lui dérobe la première place. Et elle a eu chaud dernièrement avec Caroline ! Quant à Kevin, il est toujours partant pour un entrainement à distance. Contre toute attente, Alessandra fait maintenant partie de cette tribu ! « Et il faut savoir qu’on se parle tous les jours ! C’est devenu une deuxième famille. On a l’impression de se connaître par cœur. »

Alors qu’elle s’apprêtait à défier Julien, Alessandra ne mâche pas ses mots à son sujet.  » J’ai suivi son parcours parce que c’est l’un des doyens de l’émission (elle rit). » Toute sa vie, elle se souviendra de leur première rencontre « en vrai ». « Je l’ai croisé dans les coulisses et il m’a dit qu’il avait révisé comme un malade« . Avec le recul, elle pense qu’il a fait cette confession afin de lui « mettre la pression, en mode « bon enfant ». Visiblement, sa stratégie n’a pas fonctionné !

Le meilleur pour la fin

Avec Maureen, c’est l’inverse. Les deux femmes se connaissent et s’estiment. D’ailleurs, elle la redoute beaucoup plus.  » On a plus ou moins la même culture musicale, les mêmes goûts. » Qui va remporter ce grand tournoi de N’oubliez pas les paroles ?

Presque un an après sa venue, Alessandra semble motivée. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a l’air prête à en découdre ! Suite au prochain numéro !

Merci à nos confrères de Télé-Loisirs

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.