Alessandra Sublet virée des USA à cause de cet énorme mensonge!

Alessandra Sublet a toujours un temps d’avance sur les autres femmes de sa génération. C’est simple, elle dit les choses comme elle le pense et se moque bien du qu’en-dira-t-on ! D’ailleurs, grâce à nos confrères de Paris-Match, on en apprend des belles sur son passé !

Alessandra Sublet virée des USA à cause de cet énorme mensonge !
© David Boyer/ABACA

Alessandra Sublet n’est pas du genre à se laisser aller à la déprime. Pourtant, son départ forcé des États-Unis, elle ne l’oubliera jamais !

Alessandra Sublet rebondit toujours !

Certains chanteurs ont une signature vocale. Alessandra Sublet a choisi de jouer avec les réparties pour se démarquer de ses consœurs. En effet, vous pouvez visionner toutes sortes d’archives télévisuelles ou écouter les radiophoniques, on fait le même constat. Avant même que les idées franchissent les barrières de son cerveau, elles basculent dans sa bouche. À chaque fois, c’est toujours percutant et drôle. Si vous n’êtes pas adepte du second degré, abstenez-vous. Elle le manie comme une vraie professionnelle ! Du reste, ces jours-ci, son second ouvrage largement autobiographique est disponible en librairie. Le titre est évocateur et ne laisse pas de place au doute. En racontant son parcours, elle en profite pour cogner fort contre tous les clichés la gent féminine. Il s’intitule J’*mm*rde Cendrillon !  Sa réussite ? Elle se la doit ! Résolument déterminée à aller au bout de ses rêves, elle va s’en donner les moyens.

Un caractère bien trempé

C’est simple, elle a utilisé tous les moyens qu’elle avait à sa disposition pour se faire une place au soleil. Le pire dans tout ça ? C’est Alessandra Sublet assume totalement ! Pas question de se dissimuler des verres fumés. Elle brise le silence à propos du qu’en-dira-t-on chez nos confrères de Paris Match. Les belles voitures, les grandes maisons, les vacances luxueuses, on en parle comme de Voldemort dans Harry Potter : c’est tabou. Pourquoi juger ceux qui se défoncent au boulot pour bien gagner leur vie ?” Objeko adore la comparaison avec les livres de J.K Rowling !

Dans le carnet de bal d’Alessandra Sublet, il y a eu beaucoup de rebondissements. En effet, dans cet article, Objeko vous racontait comment une juge l’avait sèchement dézinguée lors de son divorce. Or, cette expérience l’a traumatisé. Depuis elle souhaite prouver à la Terre entière que la vie est belle ! Loin de la cohue parisienne, elle a fondé son havre de paix et celui de ses deux progénitures. Elle n’en est pas peu fière !  “Je vis à la campagne, je ne suis pas mariée à un chanteur connu, mes enfants ne le dont pas non plus, je n’ai pas de villa sur les hauteurs de Beverly Hills”. 

Retour à la case départ

Depuis qu’elle est à l’école, Alessandra Sublet a toujours vu se démarquer des autres. Malheureusement, elle ne possède aucun diplôme attestant de son sérieux. Qu’à cela ne tienne, elle va forcément trouver un moyen de décrocher un emploi. Sauf qu’au lieu de chercher son périmètre géographique, elle va s’envoler pour les États-Unis et plus précisément New-York ! Une fois sur place, elle doit se rendre à l’évidence. Personne ne l’acceptera avec un tel curriculum vitae. De ce fait, elle n’hésite pas une seconde et l’enjolive un peu…beaucoup ! Et ce n’est pas le seul “détail” qui rend cette anecdote extraordinaire. Lorsqu’elle se réalise qu’il lui faut également une carte de sécurité sociale, elle n’a pas le choix et va devoir falsifier cette dernière. Tout cela est absolument dingue ! Combien de temps la supercherie va-t-elle durer ?

Une fois son poste décroché à MTV, elle passe des moments heureux et elle apprend beaucoup. Cependant, l’expérience sera de courte durée. Les autorités américaines ne plaisantent pas avec les papiers. Ce n’est pas possible de les duper sur le long terme. Ils finissent toujours par s’en apercevoir. La sentence est immédiate et irrévocable. Vu la gravité des faits, on ne lui laisse pas le choix. “Rapatriée de force vers Paris”, dans l’avion, Alessandra Sublet réfléchit déjà au coup d’apprêt. Aussi, au lieu de ressasser son échec, elle prend son courage à deux mains et se fait connaître. “Elle appelle toutes les sociétés de production parisiennes pendant des mois pour obtenir un casting” 

Et maintenant ?


D’ailleurs, dans un doux élan de folie, Alessandra Sublet décide de changer son prénom. Les deux SS que vous voyez sur sa carte d’identité ne sont pas d’origine. C’est elle qui a choisi de zapper le X. Quelle manière originale de se démarquer ! Au début des années 2000, la radio Nova accepte de lui donner sa chance. La suite, vous la connaissez cher lecteur d’Objeko ! Elle a testé plusieurs émissions et chaines de télévision. Elle a un carnet d’adresses bien rempli et a toujours gardé son sourire plein de malice. Pourvu que ça dure ! On lui souhaite encore plein de magnifiques projets dans les années à venir. Parce qu’elle le vaut bien !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.