Alexandra (Koh-Lanta) : cette cicatrice obtenue sur une épreuve, cliché de cette trace qui signifie énormément

La gagnante de la saison de « Koh-Lanta : Les 4 Terres » a réalisé un exploit de taille lors du quatrième épisode de « Koh-Lanta : La Légende ». Elle pulvérise le record féminin de l’épreuve du paresseux et revient sur ce moment de grâce sur les réseaux sociaux.

Alexandra (Koh-Lanta) : cette cicatrice obtenue sur une épreuve, cliché de cette trace qui signifie énormément
© TF1

Alexandra a été formidable pendant l’épreuve du paresseux. Ceux et celles qui la sous-estiment doivent s’en mordre les doigts. En effet, elle donne peut-être l’impression de ne pas être épanouie durant les premiers jours, notamment sur le camp des aventuriers. Mais dans toutes les épreuves, Alexandra se donne à fond. Et à chaque fois elle parvient à surprendre ses coéquipiers et ses adversaires. Sur l’épreuve du paresseux, diffusé pendant le quatrième épisode de Koh-Lanta : La Légende, Alexandra a pulvérisé le record féminin. La fierté de rentrer dans l’histoire des records de Koh-Lanta se lisait sur son visage. De même que l’admiration dans les yeux des aventuriers.

Sur son compte Instagram, Alexandra est revenu sur cette épreuve et sur une blessure qui devient un symbole de sa ténacité. Koh-Lanta : La Légende regroupe les aventuriers les plus emblématiques sur les 20 ans de l’émission animée par Denis Brogniart. Et lui-même ne cache pas qu’il était impressionné par les performances d’Alexandra. Sans oublier celle de Claude, il battait lui aussi son propre record et remportait cette épreuve. Objeko revient donc avec vous sur le message impressionnant d’Alexandra.

Alexandra sait résister à la pression et aux critiques, toujours la tête haute

Victime de coup de pression de la part de certains aventuriers, ou parfois de clichés qui supposent qu’elle ne fait pas le poids face à la difficulté de Koh-Lanta, Alexandra sait mettre tout le monde d’accord. Sans pour autant attaquer de front ou argumenter des heures pour se défendre. La jeune maman garde ses forces pour les épreuves. Et c’est donc par les actes qu’elle prouve qu’elle a non seulement sa place dans Koh-Lanta, mais qu’elle est l’une des plus valeureuses candidates. Avec son record sur l’épreuve du paresseux, elle peut en profiter pour adresser un message limpide à ses détracteurs, sur les réseaux sociaux.

« Fière de rentrer officiellement dans la « LEGENDE » en battant le précédent record de 2012 et de détenir désormais le record femme du paresseux en tenant 3h26. » écrivait la belle. « Cette performance me donne t-elle enfin une légitimité? Je dois me battre contre les préjugés comme beaucoup de personnes qui me ressemblent, pour être considérée, mais cela n’empêchera pourtant jamais certains de me traiter de molle, faible, bisounours ou perchée… Quelle excuse vas-tu me trouver cette fois ? » ajoutait-elle. « Pourtant je suis là sur cette épreuve mythique du paresseux et je tiens… Cette performance est tatouée sur mon bras par les cicatrices qu’elle a laissée, comme si je devais m’en souvenir pour reprendre confiance lorsque ça ne va pas. »

Cette cicatrice sera en effet toujours là pour lui rappeler qu’elle est une véritable championne. Objeko vous l’accorde, même une ‘wonderwoman’ peut parfois avoir des baisses de moral.

Des choix stratégiques critiqués

Quand ce n’est pas son attitude, ce sont ses choix qui sont critiqués. Mais encore une fois, Alexandra garde la tête froide et va au bout de ces projets. De plus en plus en confiance, elle ne laissera personne penser ou agir à sa place.

« Je remercie tout ceux qui croient en moi et  qui ne me jugent pas. Ne baisses pas la tête, les bras, sois fière de ce que tu es, accroches-toi. Car si les autres ne voient pas ta force, ça ne veut pas dire qu’elle n’est pas là en toi… Ne lâches rien, on peut tous réussir des exploits, il suffit d’y croire, de reprendre confiance et de ne pas écouter les mauvaises langues. » disait-elle, piquante. « Je suis libre et indépendante, je n’attends rien de personnes et suis maître de mon destin. Je ne suis pas une suiveuse, je veux choisir mes alliances et prioriser mes valeurs comme l’amitié, la loyauté et rester honnête dans mes choix, c’est plus important que le jeu ! »

Tout ceci, les lecteurs d’Objeko et fans de Koh-Lanta l’auront compris, pour justifier qu’elle fasse passer en priorité son amitié avec Loïc plutôt que son alliance avec les femmes. Cette alliance a été imposée à Alexandra et elle a le courage de la refuser haut et fort. « J’assume mes idées et le ‘girl power’ pour moi c’est être une femme « forte » qui se bat sur les épreuves et pour ses convictions, et pas parce qu’elle est en surnombre pour écraser les hommes par peur de leur puissance. Je ne suis pas une « macho » mais j’assume mes choix et mes alliances au grand jour contrairement à d’autres qui se cachent et se trouvent des excuses. Ce n’est qu’un jeu. » disait-elle. Le message est passé !


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.