Alexia Laroche-Joubert dévoile des rares photos de ses 2 sublimes filles, wow

Alexia Laroche-Joubert n'a pas une minute à elle. Or, pour décrocher un sourire à ses puces, elle serait prête à tous les sacrifices. D'ailleurs, cette photo est tellement rare qu'Objeko a décidé de vous en dévoiler les coulisses. C'est parti, suivez le guide !

© Starface

Pour Alexia Laroche-Joubert, ce premier dimanche de juin est important. Sa fille a 20 ans ! Pour fêter ça, elle a sa petite idée !

Alexia Laroche-Joubert, enfin heureuse !

À jamais, le mois de juin est une période charnière pour Alexia Laroche-Joubert. En effet, c’est bientôt la finale de Koh-Lanta ou d’autres programmes que sa société produit. On l’aura compris, elle peut souffler et prendre quelques jours de congés bien mérités. Elle a eu une année tellement compliquée que seules des vacances en famille pourront apaiser. De fait, elle décide de les consacrer à ses filles. Le 5, son aînée Solveig fête son vingtième anniversaire. Parce qu’un changement de dizaine, ça ne peut pas passer inaperçu, la cadette se joint à ce voyage éclair à Amsterdam. Qu’on aurait adoré être une petite souris pour assister aux coulisses de ce week-end haut en couleur. Grâce aux réseaux sociaux, on réalise que la complicité entre ces trois femmes d’exception n’est pas qu’une légende. Pourvu que ça dure !

Le temps n’a pas de prise sur Alexia Laroche-Joubert

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alexia Laroche-Joubert (@aljofficiel)

Il y a quelques heures, Objeko vous expliquait que 2023 serait une année charnière pour Alexia Laroche-Joubert. En effet, entre le casting de la Star Academy et sa probable prise de fonction au comité Miss France, elle a du pain sur la planche. Certes, les rumeurs autour du départ de Sylvie Tellier émeuvent fortement toutes les anciennes reines de beauté. Pour autant, pour celle qui a dirigé un télé-crochet pendant cinq saisons, ce projet est vraiment exaltant. Pour l’heure, elle pèse le pour et le contre et décide quelque chose d’énorme. Lors de ce week-end de trois jours, elle laisse son costume de productrice et dénicheuse de talents au vestiaire. Profiter de chaque seconde en compagnie de ses deux « amours« , à savoir Solveig et d’Isandre, est sa priorité.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alexia Laroche-Joubert (@aljofficiel)

Balade en bateau, plusieurs repas où la gourmandise est le principal ingrédient, elle met les petits plats dans les grands. Son objectif est que la concernée se souvienne à jamais de ce séjour. Il faut dire que dès sa première année d’existence, celle qui est devenue une ravissante jeune femme a dû affronter un énorme malheur. Alors qu’il était à moto, son père meurt tragiquement. Quand on pense qu’il n’avait pas franchi le cap de la quarantaine, c’est du gâchis. Comment faire pour gérer une telle catastrophe ? À l’époque, Alexia Laroche-Joubert s’apprenait à reprendre les manettes de la Star Academy. Ne s’en sentant pas la force, elle transmet le flambeau à la dernière minute à Nathalie André. La suite, on la connaît !

Des copies conformes

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alexia Laroche-Joubert (@aljofficiel)

À peine a-t-on posé les yeux sur Solveig et Isandre que l’on constate leur forte ressemblance. Et pourtant, comme Objeko vient de vous le raconter, elles n’ont pas le même géniteur. Après avoir vécu une période de turbulences composée de pleurs et de remises en question, Alexia Laroche-Joubert rebondit. Son amie Valérie Damidot peut témoigner de son « pragmatisme » durant cette période chaotique. Du reste, elle ne tarit pas d’éloges sur sa capacité à ne pas sombrer dans la dépression. Il semblerait que « les coups durs la galvanisent. » Consciente que le soleil revient toujours, elle croit en sa bonne étoile. De 2007 à 2010, elle refait sa vie avec Guillaume Murtier et retombera enceinte d’Isandre. La boucle est-elle bouclée ? Pas tout à fait…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alexia Laroche-Joubert (@aljofficiel)

Alexia Laroche-Joubert a mille idées à la seconde. En effet, celle qui n’aimait pas l’école au point d’être traumatisée par l’équipe pédagogique se construit une carapace. Il ou elle n’est pas né(e) celui ou celle qui pourrait en franchir les mailles du filet en titane. L’image de feu son frère puis de son homme est des épreuves qu’elle a souhaité vivre seule. Leurs souvenirs est à jamais gravés au fond de son âme.

La femme de sa vie, c’est…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alexia Laroche-Joubert (@aljofficiel)

Précisons que sa mère n’est sûrement pas étrangère à sa force de conviction. Journaliste, elle lui a transmis des valeurs indispensables comme le goût du travail bien fait. Aussi bizarre que cela puisse paraître, malgré ses problèmes pour apprendre à lire et à écrire, Alexia-Laroche Joubert s’accroche à sa bouée de secours. Fière de son parcours, nous le sommes. Résolument déterminée à épauler ses filles dans leur quotidien personnel et professionnel, elle s’épanouit dans ce rôle. Promis dès que ça bouge de ce côté, Objeko vous tiendra au courant !