Alimentation: 5 énormes erreurs que tous nous commettons tous pour cuire le Riz (évitez-les)

Le riz est un aliment courant consommé dans le monde entier, en plat principal ou en accompagnement. Pourtant, de nombreuses erreurs sont souvent commises lors de sa préparation. Voici les meilleurs conseils pour ne plus rater la cuisson.

© DR

Parmi les produits les plus fréquemment utilisés dans l’alimentation mondiale, le riz arrive dans les premières denrées les plus couramment consommées à travers la planète. Ce petit grain possède diverses vertus nutritives. Néanmoins, sa cuisson requiert quelques précautions préalables. Très régulièrement, de nombreuses erreurs sont effectivement commises quand il s’agit de le préparer dans les règles de l’art. Objeko vous propose donc aujourd’hui de vous livrer quelques astuces afin de ne plus commettre d’impair.

Alimentation : 5 erreurs régulièrement commises lorsqu’il s’agit de préparer le riz

La star de nombreuses tables

Qu’il soit long, rond, basmati ou intégral, le riz fait véritablement partie des mets incontournables pour un grand nombre de populations à travers la planète. Considéré comme l’un des éléments de l’alimentation de base dans beaucoup de cultures, sa préparation peut paraître très simple. Mais afin d’obtenir un résultat gustativement intéressant, mais également sain, certaines erreurs ne sont pas à commettre. En effet, savez-vous que le riz contient beaucoup d’arsenic ? Dès lors, il se révèle très important de le laver abondamment avant de le consommer. Cette étape permet d’éliminer tout produit potentiellement dangereux pour votre santé. Mais il existe une autre raison pour ne pas omettre ce processus.

En effet, le riz contient également beaucoup d’amidon. Grâce à cette étape de rinçage abondant, vous éliminerez par la même occasion cet amidon qui a tendance à rendre votre riz collant après cuisson. En résumé, il vous est donc conseillé de le passer quatre ou cinq fois sous l’eau jusqu’à ce que celle-ci devienne parfaitement claire. À partir de ce moment, ce champion de l’alimentation saine est enfin prêt pour être cuisiné de toutes les manières qui vous passent par la tête. Néanmoins, quel que soit le choix de votre préparation, d’autres règles doivent être respectées. En premier, il vous faut apprendre à calculer la quantité d’eau nécessaire par rapport à votre grammage de riz. Objeko vous explique tout dans les moindres détails.

Une étape essentielle

Afin d’obtenir une cuisson parfaite de votre riz, le calcul est très simple. Votre quantité d’eau doit être 2,5 fois supérieure à votre quantité de riz. Pour être plus précis et pour vous donner un volume plus facile à vous représenter, une tasse de riz correspond à 2,5 tasses d’eau. Mais attention, le résultat final ne dépend pas que de cette règle ! Il en existe effectivement encore d’autres. En effet, une fois votre riz placé dans la casserole avec l’eau froide, placez-le sur la source de chaleur sans mettre la puissance au maximum. Utilisez plutôt un feu moyen afin de ne pas agresser le précieux petit grain. Comme toujours en ce qui concerne l’alimentation, le but n’est effectivement pas d’agresser le produit.

Une fois cette partie de la recette entamée, le plus important reste à venir. Objeko vous rappelle alors qu’il est essentiel de couvrir votre casserole. Et surtout de ne jamais la découvrir tant que toute la cuisson n’est pas complètement terminée. L’eau présente dans votre récipient est vraiment calculée au plus juste ! Si vous enlevez le couvercle, toute la vapeur s’échappera et empêchera votre riz de cuire parfaitement. Même lorsque le temps de cuisson conseillé par le fabricant est arrivé à son terme, il est toujours conseillé de laisser le couvercle encore quelques minutes. Votre riz terminera de cuire tranquillement jusqu’à son point de cuisson idéal !

Le partenaire idéal pour une alimentation variée

En résumé, quel que soit le choix de votre recette, le résultat final dépendra de la qualité du riz sélectionné, mais également de la manière dont vous allez le cuisiner. Si vous ne respectez pas toutes ces étapes importantes, vous vous retrouverez certainement avec une préparation loin de correspondre à vos attentes. Élément de l’alimentation d’un bon nombre d’habitants à travers tous les continents, le riz se révèle en tout cas un produit qui offre une multitude de possibilités.

Si les Italiens le préfèrent rond pour le risotto, tout comme les Espagnols pour la paella, les Asiatiques aiment généralement le consommer plutôt long. Alors qu’en France, un grand nombre de variétés est utilisé. Si les recettes à base de riz sont très nombreuses, les conseils qu’Objeko vous livre aujourd’hui sont véritablement spécifiques au riz dit long ou basmati. En effet, pour les autres variétés, il existe d’autres méthodes et donc d’autres astuces. En tout cas, il est important de ses règles. Sinon, vous pourriez très rapidement vous retrouver avec une bouillie réellement inconsommable ou encore avec un grain de riz loin d’être cuit. Car en matière de cuisine et d’alimentation en général, l’improvisation totale donne rarement de bons résultats !