Alimentation: Voici les pires aliments à bannir si vous voulez préserver votre cœur

Bien choisir son alimentation, c’est primordial si on veut augmenter son espérance de vie. Aujourd’hui, Objeko va vous aider à trier les mauvais ingrédients pour mieux rebondir ! Plus que jamais, pendant cette période sanitaire compliquée, on a besoin de conseils de ce genre. Suivez le guide !

Alimentation : Voici les pires aliments à bannir si vous voulez préserver votre cœur
© Tim Toomey / Unsplash

On ne le dira jamais assez. Disposer d’une bonne alimentation, c’est se préserver des pathologies douloureuses et parfois mortelles !

Alimentation : tout sur ces aliments mauvais pour le cœur !

Le docteur Jean-Michel Cohen a raison. En donnant régulièrement des astuces alimentation à ses patients pour mincir ou bien pour stabiliser le poids, il contribue à leur bien-être. C’est pourquoi, Objeko a décidé de compléter cette vidéo en vous indiquant quelles sont les choses à bannir. En France, on estime que la multiplication des AVC est une catastrophe. Certes, il existe d’autres causes qui le provoquent. En ce qui concerne la nourriture, c’est vous qui allez avoir le dernier mot. Alors, autant s’organiser de façon à ne pas se créer des soucis supplémentaires. Vous allez voir qu’on a malheureusement trop pris l’habitude d’en consommer depuis l’enfance. En diminuant radicalement ces cinq possibilités, vous allez vous sentir mieux, surtout si vous faites un peu de sport à côté. Sans plus attendre, voici les résultats de l’enquête de la rédaction.

La charcuterie

Il existe tant de variété de charcuterie qu’on ne sait plus où donner de tête lorsqu’on se rend dans ce rayon alimentation du supermarché. De fait, elle est la star de la raclette hivernale. Or, quand on analyse la composition du saucisson, on réalise que l’apport en sel est largement supérieur à la moyenne. Si vous ne prenez pas le temps de réduire votre consommation dans cet aromate, vous risquez voir de détériorer le mécanisme de votre cœur.

La viande rouge

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CUTS (@cutsparis)

Attention, dans ce cas-là, Objeko ne vous demande pas de l’éliminer à jamais de votre alimentation. Pour vous donner une idée de la consommation idéale par huitaine, les spécialistes estiment qu’il faut en manger environ 500 grammes. Quand vous vous rendez dans la boucherie la plus proche, demandez conseil sur les morceaux les moins gras. D’ailleurs, en ce qui concerne la viande blanche comme le poulet, elle contient plus de protéines et moins de graisses saturées. En alternant les deux, vous avez tout à y gagner !

Les pâtisseries

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pastry Pictures (@pastry.pictures)

Comment ne pas fondre devant un comptoir de boulangerie ? Chaque jour, en achetant sa baguette, on repartirait bien avec un petit gâteau pour le goûter ou bien pour le dessert. Hélas, le taux de sucre à l’intérieur de ce dernier explose. Et le problème, c’est que plus il y en a dans notre alimentation, plus on a tendance à en rêver matin et soir. Un véritable engrenage dans lequel Objeko ne souhaite vraiment pas vous voir sombrer. En ce moment, la lutte contre ce fléau est devenue un enjeu de société. C’est pourquoi, même la nouvelle génération d’experts réfléchit à comment concevoir des produits en changeant les textures tout en réduisant l’apport sucré. Comme dirait notre amie Mercotte de l’émission Le meilleur pâtissier, c’est encore mieux de la déguster sans culpabiliser !

Les biscuits apéritifs

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bulles de vie (@bulles_de_vie)

Sel, gras, la composition des biscuits apéritifs est une catastrophe pour notre organisme. Aussi, au lieu de piocher dedans de façon compulsive avant le repas, Objeko vous suggère de manger un fruit à la place. Ainsi, vous allez éviter de consommer trop d’alcool et surtout savourer la délicieuse recette prévue par votre hôte. Vous allez tout à y gagner !

Les aliments frits

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Perlamatta (@perlamattaparis)

Depuis l’enfance, ce type d’alimentation dépasse largement le quota autorisé. Il y en a un peu partout. Parfois, ça en valeur l’ingrédient de base comme la pomme de terre ou bien le poulet. Si vous voulez changer la donne, vous pouvez commencer par réduire la teneur en matière grasse. Puis, vous pouvez toujours investir dans une friteuse sans huile. Capable de cuire tout ce qui comporte une feuille de brick ou de la chapelure en un temps record, vous retrouvez le côté croustillant que l’on aime tant. Attention, veillez à ne pas tout gâcher en insérant le résultat dans une sauce comme de la mayonnaise !

Voilà, nous espérons que nos modestes conseils vous aideront à y voir plus clair sur ce qui est bon ou pas pour votre santé. De toute manière, nous faisons en sorte de vous donner des solutions à chaque fois pour ne pas vous priver de tout pendant le repas de famille du dimanche. Bon courage !

 


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.