Alizée en détresse : sa fille Maggy, au plus mal, encore frappée par la maladie

La série noire continue pour Alizée ! Âgée de seulement deux ans, la petite Maggy fait vivre un enfer à ses parents. Décidement, les maladies se niZ

© Pascal POTIER / VISUAL Press Agency

Entre Alizée et les microbes, le torchon brûle ! Depuis quelques semaines, la chanteuse perd les pédales. SOS princesse Maggy en détresse !

Alizée, folle d’inquiétude !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jérémy Ferrer (@jeremy_ferrer85)

Le compte à rebours a commencé. Dans quelques jours, Alizée fêtera les 17 printemps de son aînée. Le moins qu’Objeko puisse dire exactement à cette période qu’elle a connu la gloire. Lorsqu’elle s’est inscrite au casting de Graines de star, elle ne s’attendait pas à ce que la mystérieuse Mylène Farmer la repère. Pratiquement deux décennies après les faits, cette collaboration fait encore briller les yeux des fans.


De fait, lorsque la chanteuse décide de couper son micro et d’entamer une carrière de danseuse, personne ne peut y croire. Certes, grâce à son nouveau chéri Grégoire, elle a goûté à ce genre d’adrénaline. Incapables de se passer l’un de l’autre, Maggy arrive peu de temps l’officialisation de leur romance. Il y a presque un an, ce mariage a défraie la chronique. Hélas, ils ignorent encore que ces épreuves allaient faire vaciller leur précieux équilibre.

2022, une année difficile pour Alizée

Cher lecteur d’Objeko, si vous n’avez pas eu l’occasion de voir alizée avec Grégoire Lyonnet, nous vous offrons une séance de rattrapage. Il semble presque évident que ces deux-là vivaient un conte de fées. Ah si les murs du studio de Danse avec les stars pouvaient parler, ils en diraient des choses. Toujours est-il que la petite Maggy ne fait que renforcer leurs sentiments. Elle est tellement mignonne. Les followers de la chanteuse de Lolita sont sous son charme. Or, en coulisses, rien ne va plus. À cause de la pandémie, la fermeture imposée de l’école met de l’eau dans le gaz. Obligés de vivre à quatre sur les droits d’auteur des tubes, ce n’est pas évident de joindre les deux bouts. Et ce n’est la santé fragile de la petite dernière qui va arranger les choses !

Capture d’écran (c) Instagram (c) alizeeofficiel

Au début de l’année, Alizée publie un message fracassant sur les réseaux sociaux. À l’instar d’autres stars, elle décide de mettre cartes sur table avec ses abonnés. Si jamais le variant Omicron s’invite dans sa famille, elle le dira en toute transparence. Ce qu’elle n’avait pas anticipé, c’est qu’elle serait malade en même temps que sa princesse de deux ans. Forcé de s’isoler, le duo mère/fille va tenter de ne pas céder à la panique. Heureusement que Grégoire l’a déjà eu ! Au moins lui, il peut leur renvoyer l’ascenseur et prendre soin des femmes de sa vie.

Arg… il n’y a pas d’accalmie à l’horizon !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alizée Lyonnet (@alizeeofficiel)

Les parents ont l’habitude de dire qu’en avril, nous ne devons pas nous découvrir pas d’un fil. À peine remise du coronavirus, Alizée fait exception. Elle souhaite profiter un peu plus de la fin du protocole sanitaire. Vu qu’elle réside sur l’ile de Beauté, la moindre apparition du soleil est l’occasion de prendre un bol d’air. Cette fois, se sachant est immunisée contre cet énième variant, ça sera sans masque en extérieur. Or, Maggy n’était pas assez couverte. Lors de ses premiers mois parmi nous, sa mère a bien tenté de dissimuler son visage. Craquant complètement face à sa bouille d’ange, le moment est trop précieux pour ne pas partager l’instant avec ses admirateurs. Hélas, comme toujours, le diable n’est jamais loin. Il va leur jouer un mauvais coup. Quand est-ce qu’il va les laisser en paix ? Le mystère reste entier !

Capture d’écran (c) Instagram (c) alizeeofficiel

Ces dernières heures, Alizée a le moral dans les chaussettes. Pour preuve, cette publication de sa story Instagram ne peut laisser personne indifférent. Les microbes n’ont pas fini d’envahir le système immunitaire de la petite Maggy. Elle les enchaine à la vitesse de la lumière. « Après le Covid, la bronchite, l’otite, bonjour la grippe« . C’est simple, on n’a jamais vu ça !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Annily Chatelain (@badouchatelain)

Croisons les doigts pour que ça soit la dernière pathologie avant les ponts du mois de mai et les vacances. Et puis, comme nous vous l’avons précisé en introduction, c’est l’anniversaire d’Annily. Tel qu’on peut s’en attendrir sur la publication, sans sa sœur cadette,ça n’aura pas la même saveur. Plus que jamais, Objeko lui souhaite un bon rétablissement et vous racontera la suite dans le prochain numéro !