Allocation de rentrée scolaire : l’aide sera versée 2 fois cette année

Une revalorisation de 4% s'applique sur le montant de l'allocation de rentrée scolaire. Mais elle ne sera pas visible dès le 1er versement, il faudra attendre le second. On vous explique tout ce qu'il faut savoir sur l'ARS.

© Capture Facebook-Allocation de rentrée scolaire : l’aide sera versée 2 fois cette année

L’allocation de rentrée scolaire ou ARS, est versée aux familles en fonction de leurs ressources. La CAF ou la MSA se charge des versements. Découvrez les plafonds de ressources qui déterminent l’éligibilité des parents à cette prime. Ainsi que les montants attribués en fonction des plafonds et du nombre d’enfants scolarisés à charge.

 

 

Car, cette année, en 2022, l’allocation de rentrée scolaire profite d’une réévaluation. Ce sont 4% supplémentaires qui vont soutenir le budget rentrée des familles. Cependant, l’ARS ne sera pas immédiatement versée en une fois. Les familles recevront d’abord le montant non-réévalué puis elles recevront les 4% de réévaluation.

 

Conditions d’éligibilité à l’allocation de rentrée scolaire

 

Pour bénéficier du soutien de cette aide sociale, il faut être parent d’au moins un enfant scolarisé, âgé de 6 à 18 ans. Mais il faut aussi respecter un plafond de ressources précis pour recevoir l’allocation de rentrée scolaire.

 

Les habitants de Mayotte et de La Réunion ont commencé à percevoir leurs allocations de rentrée scolaire à compter du 2 août dernier. En métropole, aux Antilles et en Guyane, les premiers versements interviennent à partir du 16 août prochain.

 

 

Mais Objeko vous le disait, le 1er versement ne comprend pas forcément la réévaluation de 4%. C’est dans un second temps que ce « bonus » viendra s’ajouter. Le ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse précisait ce détail dans un communiqué officiel.

 

Pour cette année 2022, le montant de l’allocation de rentrée scolaire est déterminé de la façon suivante :

  • 392,05 € par enfant qui ont entre 6 et 10 ans ;
  • 413,69 € par enfant qui ont entre 11 et 14 ans ;
  • 428,02 € par enfant qui ont entre 15 et 18 ans.

 

Les plafonds des ressources du foyer

 

La CAF et la MSA versent l’allocation de rentrée scolaire à leurs allocataires en fonction de leurs déclarations de ressources 2020. Ces dernières ne doivent alors pas dépasser certains seuils, des seuils qui évoluent en fonction du nombre d’enfants scolarisé à charge.

 

  • 25 370 € pour un enfant ;
  • 31 225 € pour deux enfants ;
  • 37 080 € pour trois enfants ;
  • 42 935 € pour quatre enfants.

 

 

Quelles sont les démarches ?

 

Si vous êtes allocataire et parent d’un enfant de moins de 16 ans, vous n’aurez donc aucune démarche à accomplir pour recevoir l’allocation de rentrée scolaire. Si vous n’êtes pas inscrit à la CAF ou à la MSA, il faudra y remédier.

 

Pour les enfants de plus de 15 ans, un certificat de scolarité sur demandé aux parents. Ils sera à communiquer à l’organisme de versement de l’allocation de rentrée scolaire. Les lecteurs d’Objeko noteront que les contrats d’apprentissage sont aussi éligibles.

 

Enfin, il convient également de noter que la réévaluation de l’allocation de rentrée scolaire fait débat car elle n’excède pas les 4%. Or, à La Réunion par exemple, c’est une hausse de 18% du prix des cahiers qui a été constatée…