Allocation de rentrée scolaire : tout savoir sur les conditions, le montant, la date de versement

Allez-vous bénéficier de l'allocation de rentrée scolaire cette année ? Lisez notre article pour tout savoir.

© Philippe Huguen / AFP

Créée en 1974, l’allocation de rentrée scolaire (ARS) permet aux familles d’anticiper le coût de la rentrée. Comme c’est toujours le cas, elle concerne les enfants de 6 à 18 ans, scolarisés ou en apprentissage. Mais qui peut bénéficier de la prime de rentrée scolaire 2022-2023? Quels sont les montants de la prime cette année et quand sera-t-elle versée ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Quel montant pour l’allocation de rentrée scolaire ?

Chaque année, à la fin de l’été, la Caisse d’allocations familiales verse une prime de rentrée scolaire. Malgré la crise, l’année 2022 ne dérogera pas à la règle. En effet, d’après ce que nous savons, le montant de la prime de rentrée scolaire est en hausse par rapport à l’année dernière. L’allocation sera valorisée par une augmentation de 1,8%. Ce n’est pas énorme, mais c’est déjà pas mal, non ? Evidement, les besoins scolaires d’un enfant varient en fonction de son âge. C’est donc logiquement que le montant des allocations est fixé en fonction de tranches d’âge.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Caf de la Haute-Vienne (@caf_87)

Pour la rentrée 2022, si vous avez des enfants de 6 à 10 ans, vous allez percevoir 376,98 euros. En revanche, si votre enfant est un peu plus grand, l’allocation sera plus élevée. C’est 397,78 euros, pour les enfants de 11 à 14 ans. Enfin, pour les autres, et jusqu’à 18 ans, le montant sera de 411,56 euros. Notez que l’âge pris en compte n’est pas l’âge au moment de la demande, mais celui que votre enfant aura le 31 décembre 2022. C’est logique, mais il faut le préciser tout de même.

Qui peut bénéficier de l’ARS ?

Evidemment, pour obtenir la prime rentrée scolaire 2022 2023, il faut remplir quelques conditions. Deux plus exactement. Ainsi, comme nous vous le disions précédemment, votre enfant doit avoir mois de 18 ans. Mais il doit aussi être élève, apprenti (dont la rémunération ne dépasse pas 950€) ou étudiants. Rentre ensuite en jeu des conditions de ressources. Ces conditions sont déterminées par les plafonds suivants :

  • Pour 1 enfant à charge, le plafond de revenu net catégoriel est égal à 25 370€.
  • Pour 2 enfants à charge, le plafond de revenu net catégoriel est égal à 31 225€.
  • Pour 3 enfants à charge, le plafond de revenu net catégoriel est égal à 37 080€.
  • Pour 4 enfants à charge, le plafond de revenu net catégoriel est égal à 42 935€.
  • Pour chaque enfant à charge en +, il faut ajouter 5 855€ au plafond.

Quelles sont les démarches à effectuer pour l’allocation de rentrée scolaire ?

Si vous êtes déjà allocataires de la CAF et éligibles à la prime scolaire, celle-ci vous sera versée automatiquement. Vous n’avez pas besoin de contacter la CAF. En revanche, il existe 2 cas de figures où vous devez effectuer des démarches. Si votre enfant à plus de 15 ans ou si votre enfant entre en CP. Il faut envoyer un certificat de scolarité. Si vous n’êtes pas allocataire, rendez-vous sur le site web de la Caf afin de télécharger le formulaire de demande de prestation pour l’allocation de rentrée scolaire. Chaque année, la date de versement de l’allocation de rentrée scolaire intervient aux alentours du 20 août. Ca devrait être la même chose en 2022.