Amandine Pellissard (Familles nombreuses): Cette blessure de ses proches qui l’a « profondément touchée »

Forte de caractère, la mère de famille n’en mène pas large quand c’est son entourage qui s’en prend à elle.

Amandine Pellissard (Familles nombreuses, la vie en XXL) : attaquée par des proches, elle se dit confie “ça m'a profondément touchée “
© Instagram

Amandine Pellissard fait sans conteste partie des mamans phare de l’émission Familles nombreuses : la vie en XXL, diffusée sur TF1. Au fil des semaines, à travers ses révélations sur sa vie privée, on découvre son caractère fort, malgré les épreuves qu’elle endure. Avec son mari Alexandre, elle élève ses huit enfants, et bientôt un neuvième. Pourtant, elle a récemment fait deux fausses couches.

La maman de Léo n’a pas eu de problème à parler de ces deux drames sur Instagram. « On se rend compte qu’on n’est pas seules, loin de là, on se rend même compte qu’on est très très très nombreuses à vivre cette situation, plus qu’on pense.« , a-t-elle en effet fait savoir.

Et d’ajouter : « Malheureusement, j’avais déjà fait une fausse couche en septembre que je n’avais pas dévoilée. Enfin pas tout de suite sur les réseaux, parce que je ne m’en sentais pas la force. Et comme je n’avais pas encore annoncé ma grossesse. Parce qu’elle était survenue beaucoup plus tôt, ça m’avait arrangé en fait. », avait-elle également détaillé. Et ce n’est pas le seul de ses malheurs !

Depuis le début de l’émission, Amandine Pellissard reçoit de nombreuses critiques de la part des téléspectateurs. Sur internet, elle fait parfois l’objet de terribles insultes. Ainsi, lundi 31 mai, lors d’un live sur Instagram, la mère de famille a vu défiler un flot de remarques pour le moins désagréables. « Mes impôts entretiennent tes enfants. », a-t-elle ainsi pu lire. Elle n’a pas laissé ça passer. « Quand tu n’as pas travaillé deux ans de ta vie, les gens te traitent de cassos… », a-t-elle aussitôt fait remarquer.

Amandine Pellissard a un caractère bien trempé !

Elle a ensuite partagé ce qu’elle pensait vraiment dans une publication. « Se dévouer à sa famille, c’est tout à fait noble et respectable. Je pense que les gens qui sont dans la critique, ce sont des gens qui n’en seraient pas capables. Ça, c’est sûr. Parce que ce genre de réflexion ne vient jamais de mamans de familles nombreuses. Toutes les réflexions dans ce sens-là que j’ai eues – “cassos”, les impôts, les allocs etc – ce sont toujours des familles où il y a un ou deux enfants maximum. Ou pas d’enfants, a ainsi lâché Amandine Pellissard sur Instagram. Ces réflexions de me*de, ça vient avant tout de gens qui n’en seraient pas capables. »

Si elle a l’air si endurcie, c’est qu’avant ça, elle a dû faire face à la méchanceté de son entourage. Et ça, c’est encore plus dur que les critiques d’inconnus sur internet. Amandine Pelissard vient en effet de faire des révélations à nos confrères du magazine Gala. La maman raconte ainsi faire l’objet d’attaque ciblées de la part de certains membres de sa famille. « Nous, on a déjà été confrontés au jugement avant d’être médiatisés, de par nos choix déjà, de par notre vie de famille. Et par des personnes qui nous étaient proches« , a-t-elle en effet confié dans les colonnes de Gala.

« Ca a été un vrai frein dans mon épanouissement familial« 

Aujourd’hui, Amandine Pellissard n’hésite pas à confronter les haters sur les réseaux sociaux. « Attention, là où les rageux passent, la boîte à co*s les trépasse », déclare-t-elle, pleine de courage. Au sein de la rédaction d’Objeko, on adore ses punchlines et et son sens de la répartie. Cette dernière fait d’ailleurs savoir qu’elle n’hésitera pas à bloquer les haters sur Instagram s’ils iraient trop loin. « Je ne changerai pas, c’est foutu. J’ai 35 ans, je ne changerai plus, chassez le naturel il revient au galop. », prévient-elle.

Mais quand il s’agit de son entourage, ça la touche forcément énormément. « Ça, ça m’a profondément touchée et blessée et ça a été un vrai frein dans mon épanouissement familial« , a-t-elle ainsi confié. « C’est quelque chose que je n’ai pas voulu laisser me ronger« , a-t-elle ajouté. « En fait, une fois qu’on est médiatisés, on se doute de ce qu’il va se passer et de ce qu’on va entendre parce qu’encore une fois on y a été confrontés par nos propres proches dans notre vie personnelle. Et on se rend vite compte que venant de parfaits étrangers, ça ne nous touche d’aucun sens, parce que ce sont des personnes qu’on ne connaît pas.« , conclut-elle.

 


Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.