Amandine Pellissard (Familles nombreuses) : Léo, son fils attaqué, elle règle ses comptes en direct

La maman est une louve et protégera sa tribu en toutes circonstances. Ainsi, il est interdit de toucher à un seul cheveu de ses enfants. Et quand on parle capillaire, on récolte des ennuis… Objeko vous raconte tout !

Familles nombreuses : Amandine Pellissard défend son fils Léo, critiqué sur sa coiffure...
© Instagram
La tribu Pellissard fait encore parler d’elle dans l’émission des Familles nombreuses ! La maman au tempérament de feu ne supporte pas qu’on touche à la prunelle de ses yeux. Et quand cela arrive, elle sort les griffes sans plus attendre… De ce fait, le 21 octobre, elle règle ses comptes avec ses followers. Découvrez ce qu’il s’est passé…

Familles nombreuses, la vie en XXL : le coup de gueule d’Amandine Pellissard

TF1 avait visé juste en lançant le programme Familles nombreuses, la vie en XXL. Car même si les statistiques ci-dessous n’étaient pas fameuses, finalement, l’émission marche très bien. Ces tribus ouvrent leurs portes sans tabous et cela fait du bien à voir ! En effet, on se rend que les parents passent tous, sans exception, par des périodes compliquées. Et même lorsqu’on a moins d’enfants. Ces foyers font déculpabiliser tous les autres. Et les téléspectateurs ont le droit à beaucoup de fous rires aussi ! En tout cas, on salue leur courage. Amandine Pellissard est une des mamans emblématiques de Familles nombreuses. Avec son époux Alexandre et ses huit enfants, ils nous partagent leur quotidien depuis la toute première saison. Par conséquent, ils ont réussi au fil des années à acquérir une belle communauté sur les réseaux sociaux. La maman de cette grande tribu communique de plus en plus avec les internautes et elle organise depuis peu des Live sur Instagram. Le dernier en date a engendré un gros buzz… On vous dit tout !

Un Live qui a tourné au désastre !

Donc, ce mardi 19 octobre, Amandine de Familles nombreuses lance un Live. Ce soir-là, la maman avait décidé de faire participer son fils Léo qui est âgé de quinze ans. Et la discussion s’est vite focalisée sur le sujet de la coupe et de la coloration du jeune homme. Celui-ci est blond platine et des cheveux longs qui lui tombent sur les yeux. Les internautes n’ont pas apprécié sa coiffure et ne se sont pas cachés de lui dire ! Les commentaires ne sont pas très sympathiques comme vous pouvez le voir : « Rolala les cheveux. Il faut y faire quelque chose« , « Tu vois quelque chose avec tes cheveux dans les yeux ?« , « Comme ça, tu ne ressembles à rien », « Un petit tour chez le coiffeur serait sympa pour toi live nul« . La mère de Familles nombreuses est toujours présente pour défendre sa progéniture, alors elle règle ses comptes…

Telle une maman louve, Amandine Pellissard, qui anime le compte Instagram, a bien vu toutes les remarques négatives. Elle répond aux critiques sans plus tarder. On lui reconnaît son caractère bien trempé qu’on constate également dans l’émission Familles nombreuses. « Je regardais les commentaires du dernier live que j’ai fait avec Léo. Et je suis effarée de voir le nombre de commentaires désobligeants concernant la coiffure de mon fils et encore plus en voyant de qui ça vient. On parle souvent de l’ingratitude des jeunes entre eux, mais là je ne vois que des commentaires d’adultes, de mamans, de grands-mères parfois, qui relèvent de la plus simple et bête méchanceté qui soit, envers un adolescent de 15 ans qui se cherche, comme tous les ados, et qui passe par différentes coupes de cheveux« , a-t-elle expliqué avec regret.

La maman louve sort les griffes !

Amandine de Familles nombreuses a vécu une fausse couche récemment. Une épreuve difficile, mais elle a bien remonté la pente. Alors, cette femme forte ne va pas laisser le reste de sa progéniture subir de telles remarques. Elle a souligné que c’était un jeune homme « droit dans ses bottes » et que c’était une chance. « Sa seule excentricité, c’est sa coupe de cheveux. Si ça le fait kiffer, tant mieux« , a-t-elle précisé. De ce fait, elle n’admet pas qu’on puisse le critiquer. Pour elle, ce sont des « commentaires débiles« . De plus, les remarques venaient de comptes Instagram où les photos de profils étaient, soit un animal de compagnie, soit un avatar. Alors, elle a profité pour les tacler à leur tour : « Donc déjà, assumez vos gueules et ensuite, revenez me parler de la coiffure de mon gamin. Vous avez le droit de ne pas aimer, même moi ce n’est pas ma coupe préférée, mais dénigrer un gamin sur son physique, je pense qu’il n’y a rien de plus honteux. Je vais conclure en disant aux personnes malveillantes qui dénigrent mon gamin : honte à vous, assumez vos gueules et allez vous faire voir« , dit-elle.

 


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !