Amandine Pellissard (Familles Nombreuses): Ses révélations fracassantes sur la maladie qui touche ses enfants

Les familles qui participent à l'émission Familles Nombreuses de TF1 sont devenues de vraies stars, avec les fans et les haters. Très active sur les réseaux sociaux, Amandine Pellissard s'adresse souvent aux internautes. Et à l'occasion d'un live, elle a abordé un sujet sérieux puisqu'elle a décidé de parler de la maladie génétique qui touche certains membres de sa famille.

Source : Instagram

Amandine Pellissard n’hésite pas à se confier sur les réseaux sociaux

La famille d’Amandine montre son quotidien dans l’émission Familles Nombreuses : la vie en XXL. Les téléspectateurs prennent plaisir à découvrir sa petite vie avec sa grande famille. Mais il y a forcément un montage qui est opéré. Si l’émission se veut proche de la réalité, un point de vue est toujours de mise. Or, cela n’est pas le cas sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, Amandine Pellissard est seule maître à bord. Elle décide comment elle souhaite aborder des sujets, et de quels sujets elle souhaite parler avec ses fans. 

La maman n’a, par exemple, pas hésité à aborder le cas de sa fausse couche. Le 12 juillet dernier, elle annonçait sans détour cette nouvelle : « Suite à une anomalie placentaire, j’ai malheureusement fait une fausse couche à 13 semaines de grossesse« . Deux jours plus tard, c’est dans une publication qu’elle s’est plus longuement exprimée à ce sujet :

« Voir l’avenir avec le sourire… Et cet élan de soutien de bienveillance dans tous vos messages… Vos témoignages tellement, tellement nombreux… Nous, femmes, mamans, nous ressentons toutes cette même souffrance, une fausse couche est un drame trop souvent ‘dédramatisé’ par la société. Avant tout pleurer c’est humain, la colère c’est humain, l’incompréhension, l’injustice… Tous ces sentiments doivent exister et être exprimés puisque c’est notre histoire, notre vécu qu’on le veuille ou non, on restera marquée par cette histoire qui est la nôtre, la vôtre… Attendre l’arc-en-ciel après la pluie…« 

Ces enfants sont atteints d’une maladie génétique

Comme à son habitude, Amandine Pellissard a fait un live sur Instagram. L’occasion pour elle de répondre aux questions des internautes, comme toujours, sans détour. Et elle a décidé d’aborder un sujet sensible, celui d’une maladie qui touche ses enfants. Frontalement, elle s’est donc exprimée, expliquant que cette maladie se nomme « dysplasie de l’émail dentaire« . Face aux interrogations de ses fans, elle a poursuivi :  « Les dents de lait sont comme des craies et s’effritent jusqu’à la racine« . Cette pathologie génétique peut toucher chacun de ses enfants à la naissance :

« A chaque fois qu’on a un enfant, on a une chance sur deux qu’il en hérite. C’est le dentiste qui nous a diagnostiqué cette maladie« .

Elle peut en tout cas compter sur le soutien d’une communauté de fans très active sur les réseaux sociaux. Ces derniers lui apportent beaucoup d’amour. Mais n’allez pas cependant croire qu’elle n’a que des fans car ce n’est malheureusement pas le cas. La célébrité, aussi discrète soit-elle, s’accompagne de désagréments. En participant à une émission de télévision, Amandine et sa famille ont découvert les haters, ces personnes sur internet qui critiquent absolument tout, parfois avec virulence.

La polémique financière qui a forcé Amandine à s’expliquer

Parmi les reproches les plus récurrents qui concernent les familles nombreuses se trouve celle disant qu’elles ne vivent que grâce à l’argent de l’État. Ce dernier vient en aide, par le biais d’aides financières, aux familles nombreuses. Amandine n’échappe pas à ces critiques, mais préfère en rire. « La CAF, c’est l’Euromillions c’est bien connu« .

Elle tient cependant à mettre les choses au clair. Elle ne veut pas passer pour ce qu’elle n’est pas. Non, elle n’a pas décidé d’avoir beaucoup d’enfants pour recevoir plus d’aides, c’est une polémique stérile qui ne représente en rien la réalité. « Cette histoire, c’est une légende urbaine que j’entends tout le temps et que j’entendais déjà avant de passer à la télé. Les gens pensent que tu fais des enfants parce que les allocations familiales te rapportent des mille et des cents, mais c’est tellement loin de la réalité (…) Les gens qui sont vraiment dans le besoin et qui n’ont que la CAF pour vivre, je pense qu’ils doivent s’arracher les cheveux quand ils voient des choses comme ça. C’est fou !« .

Une manière simple et efficace d’éteindre une polémique sans grand intérêt. Elle est en tout cas préparée à répondre aux haters, elle qui sait désormais que ses faits et gestes sont décortiqués et analysés. Et sur internet, ils sont nombreux à vouloir constamment rechercher la petite bête.