Amandine Petit, effondrée, se confie sur ce moment difficile, ses révélations poignantes !

L’année de la jolie blonde est terminée. La couronne de Miss France revient maintenant à Diane Leyre. Dans le documentaire diffusé après le concours de beauté, on en apprend davantage sur la jeune femme. Notamment sur son combat contre la maladie d’Alzheimer. Objeko vous explique pourquoi.

Amandine Petit en pleurs : elle révèle un moment très difficile
© TF1

Le samedi 11 décembre 2021, Amandine Petit a rendu sa couronne et a déposé la nouvelle sur la jeune femme fraîchement élue. En effet, la Miss France 2021 a laissé sa place à la nouvelle reine de beauté 2022. Son année de sacrement est bel et bien terminée. Les téléspectateurs ont pu constater qu’Amandine Petit était très émue sur TF1 aux côtés de Sylvie Tellier. C’est la Miss Ile-de-France, Diane Leyre, qui a remporté le concours. Elle semble avoir toutes les qualités pour reprendre le flambeau à merveille pour l’année à venir. Les téléspectateurs ont ressenti la grande émotion de Miss Normandie pendant toute le soirée. Pendant documentaire qui lui rend hommage, elle a fondu en larmes sur un sujet qui lui tient à cœur.

Amandine Petit, elle a tenu la promesse faite aux Français !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amandine Petit (@amandinepetitoff)

Quand Amandine Petit a été élue le 19 décembre 2020 devant près de 8 millions de téléspectateurs, elle avait fait une promesse qui est la suivante : « Je soutiendrais la recherche médicale et plus particulièrement la lutte contre la maladie d’Alzheimer. » Pour rappel, à cette époque, elle était en seconde année d’une formation de master de management des établissements et des structures gérontologiques. Suite à son discours, la soirée avait continué son cours et elle avait été élue à sa plus grande surprise ! Pendant toute son année de Miss France, elle a essayé de tenir la promesse qu’elle avait faite aux Français.

En effet, nous en avons eu la preuve dans le documentaire diffusé juste après le concours de beauté de samedi dernier. En effet, le film s’intitulait la Miss de tous les records. Avant de savoir qu’elle allait être élue Miss France 2021, Amandine Petit avait déjà son parcours bien tracé. En effet, elle s’apprêtait à se lancer dans la rédaction de son mémoire sur la terrible maladie d’Alzheimer. Même si ce travail a été mis de côté en raison de son sacrement, elle a néanmoins utilisé sa notoriété pour réaliser des actions dans ce domaine. En effet, elle a profité de sa popularité pour mettre davantage en avant cette maladie. Elle a réalisé des communications à ce sujet sur les réseaux sociaux afin de sensibiliser même les plus jeunes générations. Elle ne s’est pas arrêtée là, car elle a aussi usé de sa couronne pour rencontrer des chercheurs de l’Institut du cerveau qui sont des spécialistes de cette maladie.

Sa mamie était fan de sa petite fille

Alors, le public se demande pour quelles raisons la jeune femme se focalise principalement sur cette maladie dégénérative. Pour information, selon l’OMS, 30 millions de personnes seraient touchées par cette tragédie. « Cette maladie me touche parce que… » commence timidement Amandine Petit. Elle est prise d’une vague d’émotions dès ses premiers mots. Dans le film diffusé juste avec l’élection Miss France, la jolie blonde a laissé couler ses larmes.

La vérité, c’est que sa grand-mère du côté de son père est atteinte de ce fléau. Et, sa chère mamie était l’une de ses plus fidèles admiratrices. D’ailleurs, elle avait toujours poussé sa petite-fille a participé au concours de beauté. « Elle avait toujours voulu que je participe à Miss France. Lorsque j’ai fait Miss Normandie la première fois, elle était déjà malade, mais on ne le savait pas. Elle n’était pas venue me voir, elle était faible. Elle est décédée entre-temps de cette maladie-là. », a expliqué Amandine Petit.

La victoire grâce à une étoile dans le ciel

« Elle m’a toujours accompagnée dans tout ce que j’ai fait (…) Si je suis devenue Miss France, c’est aussi parce que dans le ciel il y avait cette étoile qui brillait hyper fort, même si elle n’était pas présente. C’est comme ça que j’ai eu la couronne. », a exprimé avec émotions Amandine Petit. Ce documentaire était aussi un moyen de lui rendre hommage avec tendresse. L’ancienne Miss France sait que la vie est courte et elle profite de chaque moment qu’elle a avec sa grand-mère du côté maternelle.


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !